Google Analytics Alternative

Bassenge : des gobelets réutilisables pour les fêtes…

gobelets réutilisablesBassenge conseil communal

Dans quelques semaines, Bassenge va mettre des gobelets réutilisables à disposition des comités lors de l’organisation de fêtes.

Nous avons entamé cette réflexion il y a longtemps ”, explique Paul Sleypenn, échevin de l’Environnement. “ Il y a énormément de manifestations sur Bassenge. Et quand on voit le nombre de sacs poubelles remplis de gobelets jetables... ” C’est donc dans un souci écologique que les autorités communales ont décidé d’acquérir des gobelets réutilisables. “ Nous en avons commandé 4.200 qui doivent arriver dans les jours qui viennent. Les comités pourront alors introduire leur demande de prêt, quatre semaines à l’avance ”. Un prêt qui sera gratuit.

Mais ils devront rembourser les gobelets cassés ou perdus au prix de 0,20 € par gobelet alors que nous les payons 0,80 € pièce. Il faudra aussi nous les restituer lavés. C’est sûr que ça va demander plus de travail que pour des gobelets jetables, mais pas plus que pour des verres. C’est une question d’organisation.

Mais quand je vois que ça se fait avec succès dans des festivals comme « Les Ardentes », je me dis que ça peut très bien fonctionner pour des plus petites organisations ”.

Et si cette mesure n’est pas obligatoire, la plupart des comités actifs sur Bassenge semblent vouloir y adhérer.

(Source La Meuse Mardi 25 septembre 2012) (Photo prétexte).

 

Commentaires

  • Très bonne mesure, dommage que ces gobelets ne soient pas arrivés avant les différentes fêtes villageoises. Et pourquoi ne pas en faire une obligation ?

  • je ne vois pas pourquoi mon commentaire précédent a été censuré . Je ne disais ni plus ni moins que l'installation de poubelles aux abords des abribus et des bancs de détente ,appelés aussi "bancs des menteurs" serait une bonne chose ; il en serait de même le long des chemins de campagne .J'avais pris l'habitude de ramasser cannettes et autres détritus abandonnés le long des chemins de campagne mais je me vois contraint de remplir mes sacs poubelles en rentrant vu le manque de poubelles publiques .J'ai donc abandonné ce ramassage . A propos de bassenge , commune propre , je signalais que le rond point Charlemagne à Eben aurait mérité un bon coup de tondeuse ; l'image d'entrée dans la province y gagnerait .C'est pour cette raison que je qualifiais l'article d'idée de génie des autorités communales.

Les commentaires sont fermés.