Google Analytics Alternative

Les p’tits dessins de la semaine et autres carabistouilles… Par Regor

Après une semaine liégeoise chargée d’émotion, de tristesse et d’incompréhension, un choix se posait : écrire une chronique humoristique ou y renoncer.

Considérer que la vie doit continuer, que « The show must go one » et que certaines respirations de l’esprit au second degré sont parfois nécessaires, ont influencé mon choix. C’est d’ailleurs, parmi d’autres, les conseils prodigués par le site de la Croix Rouge spécialement mis en place pour Liège.

Cette chronique fut donc pour moi, comme j’espère qu’elle le sera aussi pour vous, une sorte d’exutoire, une respiration au second degré avec l’autodérision pour maître mot.

Alors, allons-y…

Cette semaine, un article paru dans Bassenge Blog Sudinfo relatait la situation en matière d’installation de caméras de vidéo-surveillance dans les communes de la Basse Meuse. On y apprenait, notamment, que la commune de Bassenge allait investir 60.000 euros dans l’achat de 8 caméras.

petits dessins de regor

Sans porter aucun jugement, je me limiterai à écrire et constater que d’ici quelque temps, les citoyens vont être surveillés. Filmés. Qu’ils aient envie de sourire ou non.

Il n’en fallait pas plus pour m’inspirer quelques dessins et autres « carabistouilles ».

Où va-t-on placer les caméras ? Dans les bistrots ?

 

dessin caméra 4.jpg

Qui va visionner les enregistrements ?

Pour visionner les enregistrements, la tâche devra forcément être confiée à quelqu’un. Un employé visionneur de vidéos de surveillance.

Inutile de rappeler aujourd’hui, qu’en matière d’examens de vidéos de surveillance, les ivoiriens se distinguent.

Particulièrement ceux provenant de la Province d’Utou qui sont de véritables spécialistes passés Maîtres en cette matière.

On les appelle plus communément les Ivoiriens d’Utou. Alors puisque de nombreux ivoiriens d’Utou sont encore disponibles sur le marché de l’emploi, profitons-en ! 

Nouveau ! Grâce aux caméras, les citoyens bassengeois vont pouvoir s’adresser directement aux autorités communales…

 

dessin caméra 1.jpg

 

Pour les communes qui n'ont pas beaucoup de moyens, je préconise cette solution :

Aucun investissement en caméra. Créer des emplois de proximité :

L'homo surveillance...

 

dessin caméra 7.jpg

Avec, et ce n'est pas négligeable, la possibilité de rapports conséquents par la vente d'espaces publicitaires...

dessin caméra 8.jpg

Bon week-end

Regor


Les commentaires sont fermés.