Google Analytics Alternative

Basse Meuse. Contrôles alcool : il sera très difficile de passer entre les mailles du filet…

contrôle alcool bassenge, prévention conduiteJusqu’au 15 janvier, la zone de police de la Basse-Meuse va activement participer à la campagne Bob. Neuf contrôles alcool d’envergure sont encore programmés. En voici les dates, les heures et les localités.

Et si ça va vous permettre de vous retourner, ne croyez pas qu’il sera si facile que ça d’échapper à ce type de contrôles dans la Basse-Meuse.

Depuis le 1er décembre, la zone de police de la Basse-Meuse (Oupeye, Bassenge, Blegny, Dalhem, Juprelle et Visé) participe à la campagne de contrôle d’alcoolémie de fin d’année. La zone de police a accepté de nous donner les dates, heures et localités des neufs contrôles qui seront encore réalisés en décembre. “ En participant à cette campagne et en prévoyant autant de contrôles, notre but n’est pas de faire du chiffre ”, explique le commissaire Jean-François Duchêsne. “ Notre but est de faire savoir qu’il y a un risque accru de devoir souffler ”.

Pour chaque service prévu, plusieurs lieux seront contrôlés, parfois en même temps. Et attention, la zone de police n’a pas souhaité nous donner les lieux exacts où les dispositifs seront installés. Sachez simplement qu’ils devraient être effectués sur les lieux de grands passages. On peut ainsi supposer qu’il y en aura notamment sur la chaussée de Tongres, à Juprelle, et la rue du Roi Albert, à Oupeye. Et les dates, les voici.

 

Le 4/12, de 14 à 22h, sur l’ensemble de la Basse-Meuse. Le 7/12, de 14 à 22h, à Blegny. Le 8/12, de 14 à 22h. Là, deux services sont prévus.

Il y aura plusieurs lieux de contrôle en même temps. Le 9/12 de 20 à 4 heures, sur Oupeye. Le 15/12, de 14 à 22 heures, sur Visé, Blegny et Dalhem. Le 16/12, de 22 à 6 heures, en collaboration avec la zone de police de Herstal.

Les contrôles auront lieux sur les deux zones. Le 17/12, de 14 à 22 heures, sur Oupeye, Bassenge et Juprelle. Et le 21/12, de 14 à 22 heures, à Bassenge.

2h de contrôle chaque jour.

Mais ce n’est pas tout. Car si vous pensiez pouvoir échapper à ces contrôles d’envergure en connaissant ces informations, sachez que la zone de police va encore plus loin. “ Toutes nos patrouilles mobiles - il y en a six par jour - effectueront un contrôle alcool de 30 minutes. Ça veut dire qu’il y aura, en plus, 2 heures de contrôle par jour. En plus, nous ferons systématiquement souffler les personnes concernées lors de chaque accident de roulage ”.

Autant dire que si vous avez bu, il sera très difficile de passer entre les mailles du filet. Un seul mot d’ordre donc si vous devez circuler sur la Basse-Meuse : soyez sobres ou pensez à prévoir un Bob.

Dès aujourd’hui et jusqu’à la fin du mois, les contrôles seront nombreux.

(Sources La Meuse du 3/12 : article et illustration)

Les commentaires sont fermés.