Google Analytics Alternative

Animations, rencontres

  • Bassenge. Plus de maison des jeunes à Glons depuis 11 ans

    maison de jeunes à glons.png

    En juin 2009, la maison des jeunes de Glons était la proie d’un violent incendie d’origine accidentel. Situé rue Sous la Vigne, le bâtiment avait subi de nombreux dégâts. Mais plus de onze ans plus tard, la maison des jeunes n’a toujours pas été rouverte, ce qui n’a pas manqué d’interpeller Christopher Sortino (PS). Il a abordé la question lors du dernier conseil.
    D’autant qu’on sait que les travaux sont finalisés depuis plusieurs mois. « Les assurances sont intervenues et il a déjà fallu un délai assez long pour être indemnisé, explique Valérie Hiance, bourgmestre de la commune. « Nous avions touché près de 180.000 euros. Malheureusement, les travaux étaient estimés à près du double, 300.000 euros. Nous sommes une petite commune avec des moyens limités. Nous avons donc décidé qu’une partie des travaux seraient réalisés par les ouvriers communaux. Mais évidemment, ceux-ci ont d’autres missions et nous ne pouvions pas les affecter exclusivement à la rénovation de ce bâtiment. Ca a donc encore allongé les délais. »
    Aucune activité
    Mais les travaux sont terminés depuis le début de cette année au moins. Pourtant, aucune activité ne s’y déroule.

    (Photo prétexte)
    L'article complet dans votre journal La Meuse de ce lundi 23 novembre 2020

  • Manœuvres militaires sur le territoire de la commune de Bassenge du 26 au 28 octobre 2020

    logo info.jpgDu 26 au 28 octobre 2020, la Défense organisera un exercice "Stalk et Observation en terrain civil". Des tirs à blanc pourraient avoir lieu.
    (Source Facebook Bassenge)

  • Eben-Emael. Animations au Moulin du Broukay : à vos agendas !

    Les samedis 26/09, 10/10, 07/11, 21/11 et 05/12/2020 venez découvrir les animations pour petits et grands au moulin de Broukay :
    Pour les enfants, ils vous proposent l'animation Archéo.
    Dans cette animation les enfants vont :
    -Visiter l'habitat d'un homme du Paléolithique avec la démonstration d'un feu
    -Chasser à l'aide de sagaie et d'arc
    -Visiter une maison Néolithique
    -Réaliser une poterie
    -Reproduire les peintures rupestres
    Pour les parents, ils vous proposent l'animation Géologie.
    Dans cette animation les parents vont :
    -Découvrir les mines de silex
    -Visiter la Tour d'Eben-Ezer et son parc qui abrite l'exposition d'Art Fantastique.
    La durée de l'animation est de 3 heures, les animations débuterons à 13H30 au Moulin du Broukay et se termineront à 16H30.
    Une réservation est obligatoire, le prix pour ces journées est de 8€/personne.

  • La solidarité aussi est contagieuse. Des petits gestes pour un peu tout le monde

    logo bassenge sudinfo page facebook.pngS’il faut retenir quelque chose de positif dans cette crise sanitaire, c’est la solidarité dont ont fait preuve de nombreux Belges. Voisins, personnel soignant, policiers, seniors, personnes démunies : de nombreux gestes naissent un peu partout. 

    La solidarité est plus que jamais nécessaire et les Belges semblent l’avoir bien compris. Aux quatre coins de la Wallonie et à Bruxelles, les actions se multiplient pour venir en aide à ceux qui en ont besoin.

    On ne compte plus le nombre de voisins qui proposent aux personnes âgées ou malades de faire leurs courses et de les déposer sur le pas de leur porte. Les plateformes d’entraide, notamment sur les réseaux sociaux, rassemblent de plus en plus de monde. Une solidarité qui est belle à voir et qui, à défaut de combattre le virus, rend la période de confinement plus agréable.

    Mais la solidarité dépasse largement le cadre du voisinage. Beaucoup de citoyens se mobilisent aujourd’hui pour les personnes qui agissent en première ligne comme le personnel soignant ou encore les policiers. Les restaurants qui proposent un service de livraison, principalement les pizzerias et les friteries mais il y en a d’autres, ont souvent fait preuve de générosité en offrant gratuitement de la nourriture dans les hôpitaux et autres services d’urgence.

    Les citoyens ont, eux aussi, voulu témoigner leur reconnaissance en rapportant leurs masques ou en en fabriquant. Dans la province du Luxembourg, l’appel lancé par l’intercommunale Vivalia pour la confection de masques et blouses blanches pour pallier une possible rupture de stock a directement trouvé écho auprès de la population.

    À tous les niveaux

    Chacun aide à son échelle, en fonction de ses compétences et de son domaine d’activité.

    La suite dans votre journal La Meuse de ce jeudi 26 mars 2020

  • Région liégeoise - Les Liégeois solidaires ont le moral : les beaux gestes se multiplient

    logo bassenge sudinfo page facebook.pngLes gestes de solidarité des Liégeois se multiplient depuis la crise du coronavirus. En faveur de ceux qui restent mobilisés, mais aussi pour combattre la morosité ambiante. 

    Impossible d’énumérer ici toutes les marques de solidarité dont font preuve les Liégeois depuis quelques jours tant elles sont nombreuses. Partout, ils se mobilisent pour confectionner des masques, pour venir en aide aux personnes en difficultés ou pour soutenir le personnel soignant, plus que jamais en première ligne. De nombreux restaurateurs, contraints à l’inactivité ou, du moins, à un service au ralenti, ont ainsi décidé de contribuer à leur manière à l’effort de guerre en offrant leurs produits au personnel hospitalier.

    C’est le cas notamment de la pizzeria « Vesuvio », installée à Visé : « Cette pizzeria fait depuis le confinement pas mal de gestes envers sa clientèle : livraisons à domicile gratuites durant le confinement, soutien vers les infirmiers. Ils n’hésitent pas non plus à rassurer leur clientèle », tient ainsi à souligner Anthony. Le bar à pâtes Carmelo, à Soumagne, a lui aussi mis ses talents culinaires au service du personnel soignant. « Mes collègues et moi, infirmiers à la Citadelle de Liège salle 36, nous tenons à remercier le bar à pâtes de Carmelo pour sa générosité, son dévouement et sa sympathie », témoignent ainsi les infirmiers liégeois, après avoir reçu un beau colis pour tenir le rythme.

    D’autres ont décidé de s’adresser à l’ensemble de la population, pour tenter de leur remonter le moral. Ce chauffeur du TEC Liège, toujours en poste malgré la crise du coronavirus, a ainsi voulu montrer à tous qu’il était encore possible de garder sa bonne humeur, même en pareilles circonstances. « Un collègue a eu l’envie de partager sa bonne humeur avec la Belgique tout entière, souligne Benoît. De Montrer aux gens que nous pouvons nous aussi s’amuser sur notre lieu de travail tout en étant appliqués… Eh oui, nous sommes aussi au front comme nos amis infirmières, médecins, caissiers, éboueurs, etc. »

    Enfin, on notera également le beau geste des policiers de la Basse-Meuse qui sont allés soutenir le personnel de l’hôpital de Hermalle-sous-Argenteau ce vendredi soir.

    Source 7 Dimanche

  • Entraidons-nous. Sudpresse, avec Listminut, lance une plateforme d’aide et de services

    entraide sudpresse.pngDepuis le début de la crise sanitaire que nous connaissons, de nombreux groupes d’entraide naissent sur les réseaux sociaux. De Woluwe-Saint-Lambert à Liège en passant par Tournai ou Namur, les initiatives locales se multiplient et s’organisent, comme elles peuvent. En temps de crise, il est rassurant de savoir que nous pouvons compter les uns sur les autres et que notre pays ne faillit pas à sa réputation de peuple généreux

    Listminut, l’entraide comme ADN

    Sortir les chiens, faire les courses, réparations d’urgence ou encore garde d’animaux, tels sont quelques-uns des services proposés par les centaines de bénévoles qui ont rejoint la plateforme www.listminut.be/fr/coronavirus

    Listminut est une plateforme collaborative bruxelloise, née en 2013. À sa création, elle était la première entreprise à se baser sur l’économie collaborative et mettait en relation des particuliers avec des prestataires de services (jardinage, bricolage, garde d’animaux domestiques…). On peut dire que l’entraide est vraiment ancrée dans leur ADN !

    Avec leur base de données dépassant les 60.000 prestataires et face à la situation que nous connaissons, Listminut a eu l’idée de lancer un appel à la solidarité, pour rendre service bénévolement aux personnes dans le besoin. « Il y a eu un véritable élan de solidarité, de la part de nos prestataires, bien sûr, mais également d’anonymes qui avaient l’envie d’aider, d’une manière ou d’une autre », se réjouit Géraldine Vandamme, Responsable marketing au sein de Listminut.

    Et pour toucher un maximum de public, Listminut a contacté Sudpresse. « Nous avons choisi de nous associer à Sudpresse parce que nous sommes persuadés que, grâce à ce média, l’information touchera le plus grand nombre », poursuit Géraldine.

    Sudpresse, toujours plus proche de son public

    Sudpresse réfléchissait depuis quelque temps déjà à lancer une action solidaire pour la Belgique, le rapprochement avec Listminut s’est donc fait assez naturellement. « En tant que média leader sur l’information locale, il est de notre devoir de nous joindre à cet élan de solidarité. Nous voulons, par cette collaboration, rassurer nos publics et les aider à traverser cette crise au mieux », insiste Vincent Brossel, Directeur Marketing et Commercial du groupe Sudpresse. En ces temps de confinement et de distanciation sociale, Listminut et Sudpresse se veulent rassurants et les règles imposées par le Conseil National de Sécurité seront bien entendu respectées.

    Si vous avez besoin d’un coup de main, rendez-vous sur www.listminut.be/fr/coronavirus . Des centaines de bénévoles de votre région vous attendent pour vous rendre service. Et si vous souhaitez être bénévole, il n’est pas trop tard !

  • Boirs. L’école de danse Seven Team sélectionnée pour participer au concours international à Florence !

    Communiqué :

    « C’est avec une grande fierté que nous vous annonçons notre participation au concours international au mois de juin en Italie à Florence avec le groupe de Fantaisie +15 ans. Nous sommes la seule école de danse belge à avoir été sélectionnée, cela est gratifiant pour nous en tant que professeurs et pour nos danseuses.

    Nous avons hâtes de vivre cette expérience humaine hors du commun et de nous produire dans les plus beaux et grands théâtres de Florence!

    Nos danseuses vendent des bics et bracelets Seven Team ainsi que des gaufres pour diminuer le coût de ce voyage, n’hésitez pas à les contacter pour passer commande. Et un grand merci à toutes les personnes qui nous suivent depuis presque 5 ans

    Nicolas & Lionel. »

    Ecole de danse Seven Team

    Rue de l'église

    Boirs, Liege, Belgium

    Facebook :

    m.me/seventeam.dance

    Tél : 0499 37 66 05

  • Roclenge. Coup de projecteur sur la boutique artisanale des « Ateliers du Geer »

    Aux Ateliers du Geer à Roclenge, ce sont 20 créateurs de « chez nous » qui vous proposent des idées de cadeaux originaux. Alors, autant en profiter !

    Tous les renseignements sur l’illustration ci-dessous :

    ateliers du geer 2.jpg

  • Emploi – Motocross - Bassenge. La réinsertion sociale par le motocross : coup de projecteur sur l’Asbl En Vies d’Avenir de Bressoux (+ Vidéo)

    asbl eva motocross.2jpg.jpgChronique de Roger Wauters

    On le sait, Bassenge compte de nombreux adeptes du motocross. Et, ce sport a fait beaucoup parler de lui ces derniers temps en Vallée du Geer.

    En effet, que ce soit la jeune pilote bassengeoise Amandine Verstappen qui s’illustre régulièrement dans les compétitions internationales ; que ce soit une épreuve de motocross organisée en 2017 à Wonck à un jet de pierre du site « Sur Heez » qui redonna espoir aux amateurs du genre de pouvoir disposer d’un circuit permanent ou motocross wonck sur heez.jpgqu’il s’agisse encore des autorités communales de Bassenge qui viennent de décider de mettre ce site en vente pour permettre d’y pratiquer le motocross en toute légalité, force est de reconnaître que le motocross a la part belle en notre région.

    Il nous a donc paru utile de jeter un coup de projecteur sur l’abl En Vies d’Avenir de Bressoux, peut-être pas assez connue à Bassenge, qui offre des possibilités aux demandeurs d’emploi de suivre, dans le cadre d’un programme de réinsertion sociale, différentes formations dont l’une est précisément articulée autour du Motocross.

    Extrait du site internet de EVA asbl : « Formation en orientation professionnelle via le SPORT MOTO

    Cette formation vise l’orientation professionnelle tout secteur et la redynamisation. Par le sport moto, nous voulons déclencher un processus de motivation et de reprise de confiance en soi. Autour de cette activité attractive, nous développons des modules et des cours d’orientation professionnelle ce qui reste l’objectif principal de cette formation. »

    Source :

    http://www.asbleva.be/

    louis smal.pngL’asbl EVA qui a son siège à Bressoux doit sa fondation à Louis Smal, ancien syndicaliste de la CSC comme le furent d’ailleurs Josly Piette et feu Ghislain Hiance qui se sont échangés l’écharpe maïorale à Bassenge.

    Coup de projecteur sur l’asbl EVA

    En vies d’avenir (Les copains d’Eric)

    En fait de jeter un coup de projecteur, on ne pourrait trouver mieux que de publier ce reportage réalisé par la télévision RTC le 27 janvier 2015 à l’occasion de l’anniversaire des 20 ans de l’asbl dans lequel Louis Smal explique les buts poursuivis et retrace son évolution.

    Course du Touquet : l'article du motocross magazine !

    https://fr.motocrossmag.be/index.php/2019/02/tim-louis-et-daymond-martens-ont-fait-briller-les-couleurs-de-lasbl-en-vies-davenir-sur-la-plage-du-touquet/#.XftMk2RKiM8

    Pour des demandeurs d’emploi bassengeois(es) qui souhaiteraient suivre des formations à Bressoux et qui voudraient plus spécialement y pratiquer le motocross, deux possibilités se présentent : soit prendre rendez-vous au 04.3552347 ou envoyer MOTO au 0499.101101

    La page Facebook de l'asbl EVA :

    https://www.facebook.com/asbleva/

    Sources :

    http://www.asbleva.be/

    Et articles :

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2017/07/25/wonck-c-est-bien-parti-pour-le-terrain-permanent-de-motocros-230565.html  

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2019/12/09/bassenge-environnement-la-carriere-de-heez-mise-en-vente-fin-293018.html  

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2019/12/11/environnement-bassenge-vente-du-site-sur-heez-a-wonck-comple-293171.html

  • Le père noël à bord du train ce mardi à Liège-Guillemins !

    Le site de RTC rapporte que le Père Noël, ses lutins et choristes de Noël s’arrêteront en gare de Liège-Guillemins ce mardi 17 décembre. Ils troqueront le traditionnel traîneau pour le « Happy Train » de la SNCB, un train Desiro de 3 voitures décoré aux couleurs de Noël, à l’extérieur et à l’intérieur. Ce train parcourera tout le pays du 9 décembre au 2 janvier, il passera par 176 gares du réseau.

    Mardi 17 décembre, le Père Noël sera donc à bord de 3 des liaisons Liège - Namur, qui partiront de Liège-Guillemins à 10h10 et 14h10 et 18h10 pour distribuer des friandises aux voyageurs.

    Pour l’horaire complet :

    https://www.belgiantrain.be/fr/travel-ideas/inspiration/discover-belgium/christmas/happy-train

    Voir l’article sur le site RTC

    https://www.rtc.be/article/info/divers/le-pere-noy-l-a-bord-du-train-ce-mardi-a-liege-guillemins_1503727_325.html?fbclid=IwAR3vkibIkz1-eCxylpueyOFzIywwBEMgmDGofv7dnXzzbqwD9IfhBIuQGnc

  • Marché Artisanal de Noël dans les grottes de Wonck ces 13, 14 et 15 décembre 2019

    marché de noël grottes de wonck 2019.jpgLe Syndicat Initiative de Bassenge organise son 23ème Marché artisanal de Noël qui se déroulera les 13, 14 et 15 décembre 2019 dans les grottes à Wonck (commune de Bassenge - Province Liège).

    = Un lieu féerique qui de par sa configuration est exceptionnel (dans les Grottes de Wonck).

    marché noël grottes de wonck 2019,marché de noël wonck 2019= Ce Marché de Noël favorise l’artisanat.

    = 2 grottes avec + de 700 mètres de galeries

    = + de 70 artisans et exposants

    Horaire :

    - Vendredi : 19h30 à 23h (clôture des entrées à 22h)

    - Samedi : 11h à 23h (clôture des entrées à 22h)

    - Dimanche : 11h à 20h (clôture des entrées à 19h)

    Entrée (2019) :

    - 4 € / jour (enfant - 13 ans gratuit)

    - Pass week-end : 7 € / adulte (bracelet)

    Des navettes de bus gratuites sont prévues :

    - Fréquence : toutes les 15 minutes;

    - Adresse : rue de la Résistance 46 à 4690 Bassenge (dépôt TEC);

    --> Le navette vous dépose à l'entrée du Marché de Noël.

    Animaux interdits

    Sacs à dos et grands sacs à main interdits

    ( Source Facebook S.I. Bassenge)

  • Wonck. La magie de Noël à plusieurs mètres sous terre

    marché noël wonck 2.jpgEn effet, il s’agit de la 23ème édition du marché de Noël dans les grottes de Wonck. Et ce sont plus de 70 marchands artisanaux divers et variés présents. « 90 % de l’artisanat est fait main », précise Katrijn Lekens, une des organisatrices.

    Une entrée payante de 4€ par personne vous permettra de faire un bon dans le temps et de voyager au sein des 700 mètres de galeries âgées de plus de 2.000 ans.

    Le marché de Noël dans la grotte de Wonck sera ouvert le vendredi 13 décembre dès 19h30, le samedi 14 décembre de 11h à 23h et le dimanche 15 décembre de 11h à 20h.

    (Source La Meuse 3 décembre 2019)

  • Bassenge. Ce dimanche 1er décembre, le « Noël des créateurs » : l’événement à ne pas manquer !

    noël des créateurs portrait.jpgGros succès pour la première édition : « Les belles histoires ont souvent une suite … »

    Il y a un peu plus d’un an, Anne-Sophie et Stéphanie, deux copines et voisines, eurent l’idée de créer un marché de Noël exclusivement destiné aux créateurs liégeois qui proposeraient des réalisations de toutes sortes ; allant du crochet, aux objets de déco en bois, en passant par les accessoires pour bébés et les bijoux fantaisies. A l’approche des fêtes de fin d’année, cet événement leur permettrait de se faire connaitre (plus) mais aussi d’étaler tout leur savoir-faire aux visiteurs qui pourraient en repartir avec le plein de cadeaux pour leurs proches.

    Pas moins de 400 visiteurs pour la première édition !

    En effet, quelle ne fut pas la surprise des organisatrices de voir que ce premier « Noël des créateurs », avec 14 exposants seulement, connut un succès tel qu’il a attiré pas moins de 400 visiteurs !!

    Cette année, pour satisfaire aussi bien les grands que les petits, elles ont décidé d’y apporter quelques nouveautés. En plus d’un Food truck bien connu dans la vallée – Mister Burger – qui régalera tout le monde, les plus grands, eux, pourront goûter aussi bien aux bières spéciales qu’aux cafés gourmands, tandis que les enfants auront un atelier couture et un stand de grimage pour les ravir. De plus, cette année, c’est non plus 14 exposants qui seront présents mais bien 20 artisans, allant du fleuriste vous proposant des montages intemporels et de la déco, aux créateurs de bijoux, en passants par un micro-brasseur et des créateurs d’horloges, de bougies, de sacs ou encore de savons et la liste n’est nullement exhaustive…

    Notons encore que si les créateurs et créatrices sont liégeois, la moitié d’entre eux sont bassengeois(e)s…

    Si vous ne leur avez pas rendu visite l’année passée, n’hésitez pas à vous y rendre ce 01 décembre ! Il y en a pour tous les goûts et surtout pour toutes les bourses !

    Adresse du jour : Salle la Passerelle chemin du tram, 2 à Bassenge.

    Tous les renseignements sur l’illustration.

    L’évènement sur Facebook :

    https://www.facebook.com/events/2401197336769815/

  • A proximité. Semaine de l'Arbre: distribution de plants dans 60 communes wallonnes, voici où vous pouvez en obtenir

    cornouiller.jpgVous vous êtes rendus à Roclenge à la journée de l’arbre organisée par la commune de Bassenge ? Vous avez reçu un plant et vous désireriez en recevoir plus ? Plusieurs communes participent cette semaine à des distributions gratuites dans le cadre de la semaine de l’arbre organisée par le Service Public de Wallonie.

    Explications

    Ces 23 et 24 novembre 2019, week-end de la Sainte Catherine, aura lieu la distribution annuelle de plants dans une soixantaine de communes wallonnes dans le cadre de  "La Semaine de l’Arbre 2019". Comme le souligne le SPWallonie « Cet événement vise à promouvoir la plantation d’arbres adaptés à la Wallonie, à développer un maillage vert de qualité sur le territoire wallon et à soutenir la filière horticole locale. »

    Ce ne sont pas moins de 120.000 plants de 10 espèces différentes, fournis par le Service Public de Wallonie qui seront distribués par les communes.

    « Les plants mis à disposition pour les plantations en espaces publics et pour la distribution aux particuliers proviennent, autant que possible, de pépinières wallonnes. Produire des arbres localement permet d’assurer leur adaptation écologique et d’offrir de meilleures garanties de reprise », souligne l’administration wallonne.

    Cette année, c’est le cornouiller qui est mis à l’honneur, un arbre indigène de Wallonie, qui se pare de couleurs flamboyantes à l’automne, allant du jaune pâle au rouge pourpre.

    Pourquoi n’y avait-il pas de cornouiller lors de la journée de l’arbre à Roclenge ?

    « La journée de l’arbre » qui prend place chaque année à Roclenge est une organisation communale indépendante. Elle est organisée sur fonds propres de la commune de Bassenge et ne se rattache pas à l’événement proposé par le Service Public de Wallonie.  

    Mais bien sûr, le but commun est de susciter la plantation d’arbres auprès du public.

    Avant de compulser la liste des communes participantes, il est à noter qu’à Visé, une distribution aura lieu ce samedi à Richelle.

    « VILLE DE VISE – Distribution de plants d’arbres - Le samedi 23 novembre 2019 à RICHELLE

    Du 18 au 24 novembre 2019 se déroulera en Région wallonne la semaine de l’arbre. Cette année, les cornouillers sont mis à l’honneur.  Les espaces verts font partie des ingrédients indispensables du bien-être quotidien. En développant la nature «ordinaire» de nos jardins, nous contribuons à la sauvegarde de la nature «extraordinaire» de notre région.

    Cette distribution est prévue le samedi 23 novembre 2019 de 10h à 13h, à la Maison des Associations, Rue aux Flots n° 1 à Richelle (bâtiment situé derrière l’école communale de Richelle). »

    Voici la liste des 60 communes concernées et les lieux de distribution :

  • Semaine de l’arbre 2019 : le cornouiller

    cornouiller sanguin pinterest.jpgLe week-end de la Sainte Catherine, les 23 et 24 novembre 2019, se tiendra la traditionnelle distribution de plants au grand public dans 60 communes wallonnes.

    A cette occasion, des animations liées à l’évènement sont organisées partout en Wallonie du 18 au 24 novembre 2019.

    2019 : Année du Cornouiller

    Indigènes en Wallonie, le cornouiller mâle et le cornouiller sanguin sont des espèces parfois difficiles à distinguer l’une de l’autre. Quoique absent de certaines régions comme la Haute-Ardenne, le cornouiller sanguin est cependant beaucoup plus fréquent que le mâle. Ce dernier se développe de préférence sur sol calcaire, du moins à l’état sauvage. Au jardin, l’un et l’autre pourront se contenter de peu.

    Le cornouiller mâle (Cornus mas L.) : Cet arbuste à feuilles caduques de 2 à 6 mètres de haut présente un atout particulier pour l’apiculteur puisque sa floraison précoce (mars-avril) est une source importante de pollen. Ses fruits rouges sont comestibles.

    Le cornouiller sanguin (Cornus sanguinea L.) : D’une hauteur maximale de 5 mètres, cet arbrisseau à feuilles caduques voit ses rameaux devenir rouges au soleil. Ses fruits noirs regroupés en grappes ne sont pas comestibles.

    Ces deux espèces sont par ailleurs d’un grand intérêt esthétique en automne. Leur feuillage se pare alors de couleurs flamboyantes, se déclinant du rose pâle au rouge pourpre.

    2019 sera l’année du Cornouiller, arbre splendeur d’automne.

    Voir aussi :

    http://environnement.wallonie.be/semaine-arbre/activites.html#main

    cornouiller sanguin pinterest.jpg