Google Analytics Alternative

Bassenge

  • Le blogueur de Bassenge vous souhaite une bonne et heureuse année 2021

    logo bassenge sudinfo.pngRoger Wauters, le blogueur de Bassenge vous souhaite une bonne et heureuse année 2021
    Et comme vous le savez, ceci est sa dernière note pour Sudinfo. A l'année prochaine sur un nouveau blog... 

    Merci à toutes et tous pour votre fidélité. Bonne année 2021 ! 

  • Deux personnes renversées à Bassenge: le chauffeur, alcoolisé, a été libéré

    Le conducteur qui a renversé dimanche une dame âgée et son fils à Bassenge a été libéré lundi, après avoir été auditionné. Il était alcoolisé lorsque les faits se sont produits.
    Deux piétons, une dame âgée de 84 ans et son fils, ont été percutés par une voiture dimanche aux alentours de 19 h sur une nationale de la commune de Bassenge. Les deux victimes, sérieusement blessées, ont été prises en charge par la Smur puis transportées vers un hôpital de la région.
    Par chance, les victimes n’étaient pas dans un état critique. La dame et son fils se portent bien, mais l’octogénaire présente de nombreuses fractures.
    L’automobiliste privé de liberté dimanche soir a finalement été relaxé lundi après avoir été auditionné. Le parquet précise que l’homme était alcoolisé au moment des faits, mais qu’il n’a pas commis de délit de fuite ou autres.
    L'article complet en suivant ce lien :
    https://lameuse.sudinfo.be/715248/article/2020-12-28/deux-personnes-renversees-bassenge-le-chauffeur-alcoolise-ete-libere

  • Deux piétons grièvement blessés après avoir été percutés par une voiture à Bassenge

    Deux piétons ont été percutés par une voiture ce dimanche soir à Bassenge. Ils ont été sérieusement blessés. L’automobiliste a été privé de liberté.
    Un dramatique accident s’est produit ce dimanche soir à Bassenge. Deux piétons, une dame âgée de 84 ans et son fils, ont été percutés par une voiture. Les faits se sont déroulés sur une nationale de la commune, vers 19h. Les deux victimes, sérieusement blessées, ont été prises en charge par un Smur puis transportées vers un hôpital de la région. Le parquet de Liège, qui a été avisé des faits, a décidé de priver de liberté l’automobiliste. (Source Sudinfo)

  • A proximité. La vidéo complètement folle du Bourgmestre d'Awans pour Noël

    logo bassenge sudinfo.pngLa vidéo totalement folle du bourgmestre d’Awans qui se la joue Hugh Grant pour Noël!
    Thibaud Smolders, le bourgmestre d’Awans, voulait « marquer le coup » en ce Noël particulier, et c’est plutôt réussi !

    Suivre ce lien :

    https://www.facebook.com/712404664/videos/10159526067924665/ 

  • Concours de la plus belle façade de Noël de Bassenge 2020 : " And the winner is..."

    Communiqué de l'asbl Bassenge On Move
    Félicitations à Monsieur Pierot Duchateau qui monte sur la première marche du podium et qui remporte donc cette première édition 2020 !
    Les cotes obtenues sont les suivantes (moyenne des 4 membres du jury pour les 3 premiers critères) : 
    - Respect du thème : 1/1
    - Harmonie : 2,75/3 
    - Créativité & originalité : 2,63/3 
    - Vote du public : 3/3
    Outre son trophée, Monsieur Duchateau gagne 2 bons d'achat d'une valeur de 20€ chacun (soit 40€) à dépenser auprès de nos commerces locaux. Nous l'informerons de la manière de récupérer ceux-ci par mail. 
    Le classement final sera envoyé à tous les participants par mail avec le détail des cotes. Encore merci à toutes et tous pour votre participation, passez d'excellentes fêtes de fin d'année et à l'année prochaine !
    Les équipes de Bassenge on Move et de la Friterie le Casse Dalle

    concours bassenge on move 1er prix.jpg

     

  • Concours de la plus belle façade de Noël de Bassenge 2020 : félicitations à Madame Kooper Angélique, du salon de Coiffure "Koop chez nous" qui monte sur la deuxième marche du podium !

    Concours de la plus belle façade de Noël organisé par l'Asbl Bassenge On Move.
    Communiqué
    Félicitations à Madame Kooper Angélique, du salon de Coiffure "Koop chez nous" qui monte sur la deuxième marche du podium !
    Les cotes obtenues sont les suivantes (moyenne des 4 membres du jury pour les 3 premiers critères) : 
    - Respect du thème : 1/1
    - Harmonie : 2,70/3 
    - Créativité & originalité : 2,70/3 
    - Vote du public : 2,77/3
    Outre son trophée, Madame Kooper gagne 2 bons d'achat d'une valeur de 20€ chacun (soit 40€) à dépenser auprès de nos commerces locaux. Nous l'informerons de la manière de récupérer ceux-ci par mail. 
    Nous annoncerons demain qui remporte le concours ainsi que l'ensemble des résultats
    Encore félicitations à Angélique, et merci à elle pour sa participation !

    Cliquer sur la photo pour l'agrandir

    concours façades bom,concours façades noël bassenge on move,asbl bassenge on move concours

  • Infrastructures sportives. Bassenge projette d'investir à Juprelle : deux terrains de padel devraient voir le jour

    Le journal La Meuse rapportait ce lundi 20 décembre 2020 que Bassenge et Juprelle s'étaient associées pour rentrer une demande de subsides pour l'aménagement de deux terrains de padel à l'arrière du hall omnisport de Slins. Ils seraient aussi cofinancés par les deux communes.
    Le padel, sport dérivé du tennis, se pratique sur des terrains plus petits. Et comme l'indique la journaliste Drion ils sont en train de se multiplier en région liégeoise.
    Vidéo :

    Un tarif de location préférentiel pour les habitants de Juprelle et Bassenge
    En effet, les habitants de ces deux communes bénéficieront d'un tarif préférentiel dont, en ce stade du projet, le montant n'est pas encore connu.
    Ce projet est estimé à près de 100.000 euros. Si la demande est acceptée, 70 % de subsides sont obtenables le solde devant être cofinancés par les deux communes.
    Le dossier sera rentré auprès d’Infrasports d’ici le printemps. Les terrains pourraient être inaugurés au printemps 2022.
    (Source La Meuse)
    Illustration et vidéo sources 24H sur Youtube

  • Bassenge. Communiqué de l'Unité pastorale de la Vallée du Geer

    logo bassenge sudinfo.pngAvec la période de fêtes qui approche à grands pas, l'Unité pastorale de la Vallée du Geer vient de publier un communiqué sur Facebook. 
    Afin d'informer un maximum de personnes, nous avons l'avantage de le relayer sur ce blog.

    unité pastorale communiqué.jpg

     

  • Information importante. Le Blog Bassenge Sudinfo, c'est fini

    FIN.png

    L'aventure se termine le premier janvier 2021.
    Billet de Roger Wauters
    Chères lectrices, chers lecteurs, chères amies, chers amis,
    La nouvelle est tombée ce mardi 15 décembre 2020. Sudpresse a décidé de mettre fin à tous les blogs régionaux Sudinfo qui avaient été mis en place il y a dix ans. La raison évoquée est purement économique. 
    Je me suis donc vu contraint de chercher une alternative pour continuer à couvrir l'actualité bassengeoise et un nouveau concept est en cours de réalisation.
    Je ne manquerai pas de vous informer, dans les semaines qui viennent, sur son avancement et sa concrétisation.
    En attendant, je vous souhaite, d'ores et déjà, d'excellentes fêtes de fin d'année.
    A très bientôt.
    Roger Wauters 

  • A proximité. La police met fin à une «rave lockdown party» de 50 jeunes dans une grotte à Lanaye

    Dimanche matin, la police de la Basse-Meuse est intervenue pour mettre fin à une rave-party, organisée dans la Grotte de Caster, à Lanaye. Environ 50 jeunes, âgés de 18 à 22 ans, participaient à ce rassemblement parfaitement illégal. Ils ont été verbalisés, et la police a saisi le matériel sono et une petite quantité de stupéfiants.
    Chaque année, la police de la Basse-Meuse doit intervenir pour mettre fin à des rave-parties sur son territoire. « Environ une ou deux fois par an, plus les tentatives avortées grâce à notre intervention », indique Alain Lambert, chef de corps.
    Ce dimanche, c’est une rave-party qui avait déjà commencé que les policiers de la Basse-Meuse ont dû stopper. Une cinquantaine de jeunes se sont installés vers 3h du matin, dans la nuit de samedi à dimanche donc, dans la Grotte de Caster, un site protégé de la Montagne Saint-Pierre. Vers 4h30, ils ont commencé à mettre de la musique, à danser, et à consommer des stupéfiants.
    La police a eu vent de leur présence et, vers 8h du matin, les équipes d’Alain Lambert sont intervenues. « Nous avons pu compter sur la collaboration du DNF, qui connaît bien les lieux et qui a pu nous apporter une aide précieuse sur cette intervention », souligne le chef de corps bassi-mosan.
    Sous stupéfiants
    L’intervention s’est passée dans le calme, même si les participants étaient assez distinctement sous l’influence de produits stupéfiants. « Nous avons tout d’abord fait cesser l’infraction. Sur la cinquantaine de participants, nous étions en mesure identifier une quarantaine d’entre eux, que nous avons donc verbalisés. »
    Plusieurs saisies ont également été opérées par la police de la Basse-Meuse. « Nous avons saisi administrativement le matériel des organisateurs à savoir, la sono. Une petite quantité de stupéfiants a également été découverte et, là aussi, saisie. »
    Aussi surprenant que cela puisse paraître, les participants à cette rave-party ne provenaient pas de la région liégeoise. « Principalement, il s’agissait de ressortissants hollandais, montois, anversois et limbourgeois. »

    L’opération de ce dimanche matin a eu l’effet escompté à savoir, l’interruption de la rave-party et l’identification d’une large majorité des participants. Le travail administratif a ensuite occupé largement les policiers qui ont dû rédiger de très nombreux rapports et auditions.

    L'article complet dans votre journal La Meuse de ce lundi 14 décembre 2020 (Photos Regor)

  • A proximité. L’étrange monolithe retrouvé dans le Limbourg mis au sol

    Mais d'où viennent-ils ? 
    À travers le monde, des monolithes mystérieux attisent la curiosité du public. L’un d’eux avait notamment été placé dans le désert de l’Utah aux États-Unis. Des monolithes ont également été repérés en Roumanie, en Californie et sur l’île britannique de Wight. Et même en Belgique, à Kaan (Riemst) dans notre Limbourg ! Le bloc métallique d’une hauteur d’1 m 80 avait été érigé près du monument aux morts du sergent Norcross, sur un point panoramique donnant sur le canal Albert et le Sint-Pietersberg.
    Avait parce que, dans la nuit de dimanche à lundi, des inconnus ont reversé l’étrange objet de métal qui évoque irrésistiblement les constructions extraterrestres du film « 2001, l’Odyssée de l’espace ». Des traces de pneus ont été repérées au sol. Les autorités vont attendre encore quelques jours avant de faire retirer l’objet « qui attire du monde »… L'article complet dans votre journal La Meuse de ce lundi 14 décembre 2020

  • Près d'Eben-Emael. Découverte d’un second monolithe mystérieux en Belgique ! ( + Vidéos)

    C'est un mystère qui défraye la chronique. Un nouveau monolithe est apparu à Kanne dans la province du Limbourg.
    Les monolithes n’en finissent pas de surgir de terre aux quatre coins de la planète ces derniers jours. Après celui de Baasrode, un autre de ces objets est apparu en Belgique, à Riemst, dans la province du Limbourg. Le monolithe mesure environ 1 mètre 80.
    Comme l’expliquent nos confrères de TV Limburg, l’endroit n’est pourtant pas facile d’accès. Personne ne sait qui a placé cet objet dans la réserve naturelle de Tiendeberg.
    Depuis plusieurs jours, on a vu de nombreux monolithes apparaître partout dans le monde. Une structure d’apparence similaire avait été découverte à la mi-novembre dans le désert de l’Utah, avant de disparaître quelques jours plus tard. Deux autres sont apparues en Roumanie et en Californie. Une quatrième a été découverte dimanche sur une plage de l’île de Wight, au sud de l’Angleterre. (Source Sudinfo)

    La vidéo tournée par Jean Geelen, vidéaste de Kanne

  • En janvier prochain. Une sonnette défectueuse ? Le facteur laissera une carte

    logo bassenge sudinfo.pngEn janvier prochain. Une sonnette défectueuse ?   Le facteur laissera une carte
    Avec le rush actuel, certains ont l’impression que le facteur ne prend parfois plus le temps de sonner pour délivrer son colis et préfère repartir en laissant une carte avertissant de son passage. Interpellée à la Chambre, Petra De Sutter, la ministre fédérale en charge de bpost, a rappelé que « la consigne est pourtant de commencer par sonner à la porte ».
    « Nous n’enregistrons pas une explosion de plaintes à ce sujet. Nous sommes dans le taux habituel qui très faible au vu du nombre de paquets », précise Fanny Charpentier, porte-parole de bpost. Une fois l’effervescence actuelle retombée, bpost va mener une campagne d’information auprès de ses facteurs pour leur rappeler les règles mais aussi auprès des Belges pour faciliter la réception des envois.
    « L’agent n’est pas forcément de mauvaise foi. La sonnette ne fonctionne pas toujours ou il n’y a pas de nom dessus alors que plusieurs personnes habitent dans l’immeuble », précise Fanny Charpentier. Face à ces situations, bpost est en train d’imprimer de petites cartes signalant les problèmes rencontrés au moment de la livraison. Ces cartes commenceront à être utilisées dans le courant du mois de janvier.
    Mettre son nom
    Pour rappel, la loi impose que le numéro de maison soit visible depuis l’endroit où se trouve la boîte aux lettres. Si ce n’est pas le cas, la boîte doit aussi afficher le numéro.
    L'article complet dans votre journal La Meuse de ce vendredi 11 décembre 2020

  • Bassenge. Concours de la plus belle façade de Noël organisé par l'asbl Bassenge On Move et la friterie " Le Casse Dalle"

    L'asbl Bassenge On Move en collaboration avec la friterie " Le Casse Dalle" organisent le concours de la plus belle façade de Noël. Tous les renseignements sur les illustrations (cliquez pour agrandir)

    concours façade de noël 2.jpg

    concours bassenge on move,asbl bassenge on move,façade de noël,illuminations noël bassenge,concours bassenge

     

     

  • Bassenge. Un projet pour les modes doux subventionné

    logo bassenge sudinfo.pngLe projet devrait être réalisé l’an prochain et il concerne la création d’une liaison cyclo-pédestre entre Houtain (Oupeye) et Bassenge. D’une longueur d’un peu plus d’un kilomètre, celle-ci permettra aux nombreux cyclistes qui sillonnent l’endroit d’éviter d’emprunter la rue de l’Etat, particulièrement inadaptée aux modes doux. Ce projet sera subventionné par l’asbl Liège Europe Métropole.
    Bassenge recevra 60.000 euros.

    L'article complet dans votre journal La Meuse de ce jeudi 10 décembre 2020