Google Analytics Alternative

regor bassenge

  • Ainsi va le monde. Mon dessin du jour...

    Dans la rubrique " Ainsi va le monde ", mon dessin du jour... 

    dessin pokemon composition.png

  • Vallée du Geer. Dans le journal La Meuse de ce mardi 12 juillet 2016, deux articles de Regor…

    banc wonck 3.jpgLe journal La Meuse de ce mardi relate l’incendie du banc en plastique à Wonck…

    Samedi soir 9 juillet 2016 à Wonck, le feu a été bouté à un banc en plastique situé sur la Via Jecore, un peu après la ferme aux hirondelles en se dirigeant vers la « Pachlauw ». La poubelle, à proximité, a aussi été atteinte déformée par la chaleur dégagée. Dépêchés sur le lieu, les pompiers sont intervenus et l’incendie a été rapidement circonscrit. L’ampleur des flammes issues du banc embrasé tout comme celle des fumées noires était impressionnante.

    Une enquête policière est en cours.

    (La Meuse mardi 12 juillet 2016)

    aire arbre au gibet boirs.3jpg.jpgBasse-Meuse. Boirs : un air de Provence 

    Toujours dans La Meuse de ce mardi 12 juillet 2016, l’article suivant :

    « Sur son son blog de Bassenge, Regor a publié ce week-end de très belles photos qui font rapidement penser aux vacances. L’or d’une promenade sur les hauteurs de Boirs, l’aire de l’arbre au gibet nous est apparue resplendissante.

    lavande boirs.jpg

  • Carnaval Glons : la photo clin d’œil !

    car na wash 3.jpgBientôt prendra place le carnaval de Glons. Alors…. une photo clin d’œil ? «  Après le Carnaval : vous désirez éliminer les confettis sur et dans votre voiture ? Pensez au « Car na wash » de Boirs…

    Regor

    car na wash 3.jpg

    car na wash 2.jpg

  • Bassenge Sudinfo : cette semaine sur Facebook, des statistiques éloquentes !

    statistiques janvier facebook.pngUne fois n’est pas coutume, poussons un Cocorico devant les statistiques du blog Bassenge Sudinfo sur Facebook cette semaine. Et pourtant, ces statistiques sur facebook ne reflètent qu’un faible % du nombre total de visites, c’est dire ! Quant aux requêtes directes, le taux s’est encore élevé pour atteindre les 65 % d’audience de moyenne.

  • Les dessins de « Regor » de Bassenge Sudinfo publiés en France.. !

    bourget passion 1.pngDepuis ce début juillet, j’ai le plaisir de publier mes dessins satiriques et d’humour dans la revue Bourget Passion qui est éditée par une association de citoyens Bourgetains passionnés par la vie de leur commune. Le Bourget-du-Lac est une commune française, située dans le département de la Savoie en région Rhône-Alpes.

    Le mot de l’éditeur. Pourquoi Bourget Passion ?

    bourget passion 2.png« Nous ne pouvons-nous résoudre à voir la démocratie communale fonctionner quelques semaines tous les 6 ans. Bourget Passion est une association de Bourgetains passionnés par la vie de leur commune et engagés pour repérer les bonnes idées et les bonnes pratiques, faire vivre la démocratie au-delà du seul temps des élections, porter la voix des Bourgetains, donner son avis sur l’avenir de la commune, assurer une vigilance citoyenne sur la gestion de la majorité municipale et vous informer bourget passion 3.pngcomplètement sur les enjeux des décisions ou des projets et enfin rassembler les Bourgetains autour de propositions et projets communs ».

    http://www.bourgetpassion.fr/index.php/l-association

    Cet état de fait ne peut évidemment que m'encourager à poursuivre à écrire des billets quelque peu incisifs et à dessiner sur ma Vallée du Geer...

    bourget passion 4.pngRegor

  • La page Humour… par Regor

    Allez, une petite pause humoristique. Avec, tout d’abord, cet étudiant du village de Montcuq qui a eu l’idée de mettre l’air de Montcuq en conserve. Un étudiant qui ne manque pas d’air…

    il vend l'air de moncuq en conserve.png

    (source La Meuse 14/11/2013)

    Une idée qui pourrait en susciter d’autres. Parce que nous, finalement en Vallée du Geer, nous avons la grotte du Trouloulou à Emael. On pourrait, dès lors, facilement imaginer que le propriétaire de la grotte édite un parfum, par exemple. Proposer l’air de la grotte du trouloulou dans un vaporisateur. Pourquoi pas ? Il pourrait l’appeler  « Senteurs de mon Trouloulou ». Quant à savoir s’il se vendrait aussi facilement que l’air de Montcuq, cela reste à démontrer…

    A Zwijndrecht, aux Pays-Bas, une gazette locale relate la visite du Bourgmestre Dominic Schrijer au domicile d’une centenaire. La photo d’illustration est assez étonnante. Si sa légende stipule que la centenaire fut honorée de la visite du Bourgmestre, la vieille dame n’apparaît pas sur la photo.

    bourgmestre rend visite à une centenaire.jpg

    Cette semaine, les bassengeois ont reçu un document dans leurs boîtes aux lettres. Publié par la commune de Bassenge, ce document annonce la journée de l’arbre qui prendra place prochainement. Mais voilà. Une faute, grosse comme un éléphant, s’est glissée dans le texte « A votre dispositions ». Alors, puisque disposition est au singulier et la syllabe « tion » ne prend pas de S, peu me chaut où vous l'écrirez, mais vous me la copierez 4 fois !

    journée de l'arbre folder.jpg

    A Glons, rue devant les cours, la signalisation abracadabrante : c’est fini. Tous les signaux ont été enlevés. Il n’en reste plus qu’un seul. Le contraste est saisissant.

    Avant (23 octobre):

    rue devant les cours ça se corse.jpg

    Après (14 novembre) :

    rue devant les cours sans signal.jpg

    Petite note pour terminer :

    Vous aurez compris que chez le blogueur de Bassenge, l’humour, l’autodérision et l’ironie lui sont coutumières (Dessinateur de presse). Aussi, me dois-je ici de rappeler que « Dire du mal » du personnel de Bassenge n’entre pas dans mes intentions. Et rappeler aussi que sans cette liberté de parfois aborder les choses au second degré, avec humour, autodérision et ironie, il n’y aurait plus de carnavals en Vallée du Geer.

    Regor

  • Chronique clin d’œil de Regor. Changement d’heure. J’ai dormi une heure de plus et je me suis bien poilé… !

    logo chronique clin d'oeil Regor.jpgChronique clin d'oeil de Regor.

    J’ai dormi une heure de plus…

    Quand je me suis levé dimanche matin, j’avais dormi une heure de plus. Peu importe l’heure à laquelle je me suis se levé. Que je me sois levé à 6h00, 7h00, 8h00 etc…, c’eut été la même chose, j’ai dormi une heure de plus. Impossible d’aller contre puisque j’ai été forcé de reculer ma montre d’une heure. C’est irréversible. Dans cette histoire de changement d’heure, c’est d’ailleurs le seul point commun entre les aiguilles d’une montre et moi : on fait avec nous ce que l’on veut.

    Ma barbe n’a pas la notion d’heure… 

    Lire la suite