Google Analytics Alternative

pluies 2016 bassenge

  • Météo et calamités. Il n’a jamais autant plu depuis un 1er janvier ! 31 communes wallonnes font appel au Fonds

    statistiques pluies,pluies 2016 bassenge,orages 2016 bassengeNon, vous n’avez pas rêvé ! Il est tombé beaucoup trop d’eau sur nos têtes en 2016. Au 20 juin, 608 l/m² avaient déjà été récoltés à Uccle depuis le 1 er janvier de cette année. Le précédent record datait de... 1937 ! Et ce mois de juin entre déjà dans les annales météorologiques, même s’il est loin d’être fini ! 

    Ô rage ô désespoir, écrivait Corneille. Dans le cas qui concerne les Belges, c’est plutôt : orage, eau, rage et désespoir ! La bonne nouvelle ? Il va faire chaud aujourd’hui et encore plus demain où on annonce même 30 degrés du côté de la Gaume et de l’Ardenne. La mauvaise ? C’est toujours la même, en fait : ce bref beau temps, on le paiera avec le retour des grosses averses. On prévoit des orages pour jeudi. Une grosse partie du pays est concernée. Le problème avec les orages, c’est qu’on ne sait jamais où ils vont tomber.

    En matière de pluie, on a été servi cette année. Les météorologues nous annoncent un triste record : depuis le 1 er janvier et jusqu’au 20 juin compris, il n’avait jamais autant plu à l’observatoire d’Uccle. Sur les 172 premiers jours de l’année, 608 millimètres ont déjà été récoltés, soit 608 litres au mètre carré. C’est donc un record depuis qu’on mesure ce type de données, c’est-à-dire depuis 1833 ! « En fait, le précédent record, qui vient donc d’être battu, datait de 1937. Entre le 1 er janvier et le 20 juin de cette année, 541 mm avaient été récoltés à Uccle » , nous apprend David Dehenauw. Le record est donc battu de 67 litres. L’an dernier, il était tombé 736,7 litres sur Uccle... pour les 365 jours de l’année. On n’en est plus très loin. En moyenne, sur une année, il pleut 852,4 litres. Quant au record, il est de 1.088,5 litres (2001).

    Pour rester dans les records de pluie, le mois de juin 2016 est déjà entré dans les annales alors qu’il est loin d’être terminé. Au 20 juin, 135,2 litres avaient été récoltés à Uccle depuis le début du mois. Cela le place déjà en cinquième position depuis 1833. Le record pour un mois de juin complet date de 1839 avec 173,7 litres tombés. « Ensuite, c’est 1963 avec 153,7 litres récoltés au mois de juin » , précise le météorologue. Suivent les mois de juin 1966 (140,5 litres) et 1859 (137,4 litres).

    31 COMMUNES WALLONNES

    Qui dit beaucoup dit, hélas, calamités. Hier, nous avons appris que seize communes wallonnes avaient déjà introduit une demande de reconnaissance de calamité naturelle en mai ou en juin. Il s’agit de Binche (à deux reprises), Assesse, Chastre, Comines, Tournai, Nassogne, Soumagne, Hamois, Malmedy, Marche-en-Famenne, Limbourg, La Roche-en-Ardenne, Erezée, Dison, Genappe et Verviers.

    Mais 15 autres vont sans doute les imiter : Silly, Herve, Thimister-Clermont, Waimes, Rochefort, Pépinster, Lobbes, La Louvière, Meix-devant-Virton, Paliseul, Havelange, Hotton, Juprelle, Durbuy et Trooz.

    Note : Comme on peut le remarquer, Bassenge n’a pas encore introduit de demande.

    (Source La Meuse 22 juin 2016)