Google Analytics Alternative

plan hirondelles

  • La Wallonie élabore un plan de sauvetage des hirondelles

    Le cabinet du ministre wallon de l’Agriculture, René Collin, élabore un plan de sauvetage des hirondelles, indique jeudi (15 juin 2017) le porte-parole du ministre, confirmant ainsi une information de la Dernière Heure. Ce plan qui vise essentiellement à sensibiliser à la sauvegarde de cette espèce protégée sera présenté à la rentrée.

    Le plan prévoit notamment de créer des abris artificiels pour les hirondelles. Il consistera surtout à sensibiliser le grand public mais aussi les communes et agriculteurs, dont les bâtiments abritent souvent des nids d’hirondelles, à la sauvegarde de cette espèce. «Les gens peuvent penser que ce n’est pas propre ou esthétique... Il est donc nécessaire de mieux les informer» sur cet oiseau sauvage, souligne Pierre Wiliquet, porte-parole de René Collin. L’importance de la sensibilisation a été mise en lumière en début de semaine avec la destruction d’une cinquantaine de nids au château d’Harzée (Liège). «Cette destruction, qui est intentionnelle, est totalement illégale», explique Pierre Wiliquet qui précise qu’un PV sera dressé. La personne qui a découvert la destruction a déposé une plainte.

    L’association de protection de l’environnement, Natagora, décidera ce jeudi après-midi (16 juin) si elle s’y associe indique Antoine Derouaux, ornithologue au sein de Natagora. Une réunion entre l’association, l’échevine de l’Environnement d’Aywaille et le directeur du château d’Harzé est également prévue mardi soir. Les hirondelles sont protégées dans toute la Belgique. «Cela signifie, aux yeux de la loi, qu’on ne peut détruire ni les nids ni les individus ou transporter des individus morts, leurs œufs et leurs plumes», explique Antoine Derouaux.

    La population de ces oiseaux protégés décline en Belgique en raison de la perte de leur habitat mais aussi de leur nourriture, les insectes, à cause de la pollution atmosphérique et de l’utilisation de pesticides, précise M. Derouaux. (Source Le Sillon belge - Photo Wikipedia)