Google Analytics Alternative

piette sortino bassenge

  • Bassenge - Conseil communal. Tensions entre le bourgmestre Piette et Sortino

    conseils communal 17 mai 2018,piette sortino mai 2018,conseils communaux bassenge,piette sortino bassengeIl ne se passe plus une seule séance sans que Josly Piette, bourgmestre, et Christopher Sortino, s'échangent des mots vifs. Et à cinq mois des élections, les choses ne devraient pas s'arranger.

    Les tensions sont apparues dès la modification budgétaire. Christopher Sortino, conseiller PS, a rappelé que le boni initial, réformé par la tutelle, affichait 300.000 euros de moins et qu'il avait été compensé en puisant dans le bas de laine. Il a aussi souligné que la dette s'envolait (+22%) à cause d'un nouvel emprunt de 1.459.000 euros. Il va servir à financer la stabilisation de la rue Haut-Vinave (estimée à plus de 1,3 millions d'euros) et les projets Renowatt (400.000 euros). Et s'il soutient la sécurisation de la rue Haut-Vinâve, il regrette de passer par l'emprunt: « Ça va considérablement augmenter les dépenses et limiter les investissements ». Quant à Renowatt, il est loin d'être convaincu par l'investissement qui ne sera rentabilisé que dans 22 ans. Ce à quoi Josly Piette lui a répondu. « Nous avons eu deux impondérables au cours de cette législature avec des problèmes de stabilité dans les rues de la Montagne et du Haut-Vinâve. C'est de notre devoir de réaliser ces travaux pour sécuriser les habitations. Quant à Renowatt, s'il est vrai que ça ne sera rentable que dans 22 ans, ça va aussi nous permettre de réduire notre empreinte carbone, importante à nos yeux. Visiblement, l'environnement, vous vous asseyez dessus ».

    Second point de tension, la sécurisation des piétons sur les N618 et 619.

    La suite de l’article dans votre Meuse de ce samedi 19 mai 2018 ou en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-05-19,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-05-19,BASSE-MEUSE,1|10