Google Analytics Alternative

perturbations tec 2016

  • Nombreuses perturbations dans les transports en commun: voici le point de la situation par région, tôt ce vendredi matin

    grève tec,perturbations tec 2016Il faut tout d’abord noter qu’à Bassenge, seuls 38 % des services sont assurés.

    Journée d’actions dans les services publics, cela signifie qu’il y a des perturbations dans de nombreux secteurs. C’est le cas dès ce matin dans les transports en commun. Selon les régions, la situation n’est pas nécessairement la même.

    A Bruxelles, tous les bus, trams et métros de la STIB roulent ce vendredi matin mais un temps d’attente plus long est cependant à prendre en compte, a indiqué la société des transports intercommunaux de Bruxelles à l’agence Belga.

    La STIB estime qu’environ 75% des passages seront assurés ce vendredi. «Quelques conducteurs sont absents ce matin ou ne se présenteront pas durant la journée», précise sa porte-parole Cindy Arents.

    Dans le Brabant wallon, 83% des voyages sont assurés. Les voyageurs sont invités à consulter le détail des lignes et parcours supprimés sur le site infotec.be ou à appeler le call-center au 010/23.53.53

     

    En Wallonie, c’est principalement la région de Charleroi qui est touchée. Jumet : 16% des services sont assurés. Genson : 13% des services sont assurés. Nalinnes : 63% des services sont assurés. Anderlues : 16% des services sont assurés.

    En région liégeoise, tous les bus circulent au départ d’Eupen. Par contre aucun service n’est assuré à Wanze. Jemeppe et Verlaine sont aussi fortement touchés par la grève alors qu’à Oreye 80 % des bus sont sortis et 69 % à Omal. Robermont : 45% des services sont assurés. Rocourt : 25% des services sont assurés. Bassenge : 38% des services sont assurés.

    Du côté du TEC Hainaut. A Mons : 48% des services sont assurés. Dans le Borinage : 78% des services sont assurés. Dans le Centre : 24% des services sont assurés. Dans le Hainaut occidental : 84% des services sont assurés. (Source La Meuse.be)