Google Analytics Alternative

patrimoine naturel bassenge

  • Environnement et patrimoine naturels de Bassenge : Ali Aghroum monte au créneau… Il a envoyé trois courriers aux autorités wallonnes…

    lettre ali capture écran.pngLe billet de Regor.

    Ali  Aghroum, citoyen de Wonck, ardent défenseur de la nature, de l’environnement et du patrimoine bassengeois, on ne le présente plus.

    Cette fois, Ali a décidé de passer à l’action et vient de faire parvenir un courrier à deux Ministres wallons (Environnement, Aménagement du territoire et Mobilité) et au Directeur des Services publics de Wallonie et des routes de Liège.

    Partant du constat qu’en 20 ans seulement, le paysage de la Vallée du Geer s’est totalement métamorphosé, le citoyen bassengeois, qui, dans ce courrier, insiste sur son indépendance et sa neutralité, s’interroge tout d’abord sur photo vidéo rasibus 11 castors.jpgl’urbanisation en Vallée du Geer dont l’expansion rogne sur les zones vertes « tampons » entre les villages. Il manifeste ensuite son inquiétude sur les abattages massifs d’arbres, sur l’incurie des plus âgés d’entre eux ainsi que sur l’absence totale de replantation de jeunes sujets. Il se dit aussi préoccupé par la disparition des essences spécifiques et composantes ancestrales du grand paysage de la Vallée du Geer et, preuves à l’appui, produit d’anciennes photos d’immenses peupleraies qu’il joint en annexes à son courrier. Ce courrier a été publié sur Facebook sur le mur d’Ali et dans le groupe « Le Geer de la Vallée du Geer » (210 membres). Comme on pouvait s’en douter, il a suscité bon nombre de commentaires. Dans cette lettre, le citoyen bassengeois fait clairement état de son désarroi : « Vous êtes mon dernier recours », écrit-il, en substance.

    Un courrier qui vise très haut, jette parfois l’opprobre et risque de faire des vagues…

    Regor

    https://www.facebook.com/groups/120539254786737/ 

    https://www.facebook.com/ali.aghroum?fref=ts