Google Analytics Alternative

noces de diamant glons

  • Glons, noces de diamant. 60 ans de mariage et une belle carrière

    cloes 2.pngJean et Eliane Cloes viennent de fêter leurs noces de diamant. 60 ans de bonheur et une longue carrière politique derrière lui. Jean Cloes a été le dernier bourgmestre de Glons avant la fusion des communes, en 1976.

    En 1953, Jean Cloes s’envole pour l’ex-Congo Belge comme lieutenant de la Force publique pour le ministère des Colonies. Il y effectuera différentes missions avant de devenir officier de renseignements à Léopoldville et, ensuite, officier d’Ordonnances du Gouverneur Général. Il rencontra sa future épouse alors qu’il était en poste à Watsa. Eliane Decraye aidait fréquemment sa maman dans le seul magasin des environs. De leur union sont nés sept enfants. Par la suite, la famille s’est agrandie avec la venue de dix petits-enfants.

    Suite aux événements qui ont abouti à l’indépendance du Congo en 1960, la famille Cloes est venue s’installer à Glons.

    Une carrière d’agent immobilier et d’assureur en vallée du Geer a fait suite à sa carrière coloniale. En janvier 1971, Jean Cloes est élu comme conseiller communal de Glons. Par arrêté royal du 22 janvier 1971, il est nommé bourgmestre de Glons. Il a occupé cette fonction jusqu’à la fusion des communes en 1976. Par la suite, il est encore bourgmestre de l’entité de Bassenge, pendant deux législatures.

    En 1989, Ghislain Hiance prend les commandes de la commune et relègue Jean Cloes sur les bancs de l’opposition. C’est alors que les conseils communaux sont devenus plus animés. En 2006, Monsieur Cloes décide de ne plus se présenter, vu son âge (Source La Meuse mardi 16 février 2016)