Google Analytics Alternative

manège millen

  • Une bien belle histoire que celle de la jeune Zoé et son cheval Vegas… Et ça se passe chez nous… + Vidéo exceptionnelle !

    zoé portrait.jpgIl y a quelques années, la jeune Zoé, alors âgée de 12 ans, achetait «  Vegas « un tout jeune poulain de trois mois seulement. Vegas était le « produit », comme l’on dit dans le jargon du monde du cheval,  d’un étalon « Paint Horse » et d’une jument « Haflinger ».

    Lors d’une vente ce jour-là du côté de Namur, leurs regards s’étaient croisés, comme s’ils s’étaient sentis destinés à vivre ensemble. Comme un cheval ne parle pas et qu’on ne sait pas lire dans ses pensées, nous avons demandé à Zoé ce qu’il s’était passé ce jour-là. Et elle nous a expliqué « Je ne sais pas dire exactement ce qui s’est passé. Son regard, ses yeux bleus, sa robe « pie »…, puis il est venu vers moi, spontanément, pour se faire caresser. A ce moment-là, j’ai senti que c’était lui… Que c’était mon cheval » Bien que dans le monde de l’équitation il soit généralement conseillé à un enfant de ne pas acquérir un jeune poulain, Zoé, avec l’accord de ses parents, ne suit pas ce conseil. Son attirance pour « Vegas » est zoé 2.jpgtrop forte. Elle acquiert le jeune poulain.

    Dans les mois qui suivent, Zoé s’occupe elle-même du débourrage du jeune cheval. Elle lui apprend à répondre aux ordres. Il acquiesce sans aucune difficulté. Il y prend même plaisir. Le temps passant, vient alors le jour d’une autre épreuve : supporter une selle sur le dos, se laisser monter par la jeune cavalière. Encore une fois, cela se passe sans encombre.

    Deux copains, deux complices dans une relation fusionnelle

    A l’heure où ces lignes sont écrites, Zoé a 17 ans, Vegas en a 5. Particularité, jamais aucun mors n’a été imposé au cheval. Il ne sait pas ce que c’est d’avoir un mors en bouche. Un simple licol, deux rênes, et le tour est joué. Mieux, le plus souvent le licol n’est même plus nécessaire. Le cheval obtempère en toute liberté. Il répond à la voix de Zoé.

    vegas zoé plage.jpgUn cheval polyvalent

    Sauts d’obstacles, figures de style, vitesse, position couchée, cabrements, donner la jambe : rien de l’arrête. Zoé peut tout lui demander. Il répond. Exécute.

    Et… Ils vont en vacances ensemble

    Durant ces dernières vacances de Pâques, Zoé et Vegas ont été en vacances ensemble. C’est certes grâce aux parents de la jeune cavalière, et l’on ne peut ici que souligner l’intervention de sa maman Nani, victime de l’accident à Wonck et dont on relatait l’amélioration de l’état de santé sur ce même blog, qu’ils ont été en vacances à Duinkerke, en France, cité balnéaire où l’accès aux animaux est permis sur une plage bien déterminée. Ce jour-là, après leur promenade matinale, Zoé et Vegas ont marqué un temps d’arrêt dans les dunes. Dans le sable, Vegas s’est couché à côté de Zoé. Lentement, il a posé sa tête sur ses genoux. Ils sont restés un long moment à observer la mer et le ciel.

    Regor

    La vidéo exceptionnelle !

  • A Wonck, la quinquagénaire avait été piétinée par un cheval de 800 kilos : nous avons pris des nouvelles de Nani…

    Nani et zoé.jpgOn se souvient tous de ce dramatique accident qui, à Wonck en septembre 2015, avait valu à Nani une quinquagénaire, plusieurs fractures dont la plus grave fut celle du thorax (nombreuses côtes cassées) ainsi qu’une perforation d’un poumon.

    Afin de prendre de ses nouvelles, nous lui avons rendu une petite visite ce mercredi 13 avril 2016 après-midi. C’est accompagnée de sa fille, Zoé, que Nani nous a reçus dans un manège à Millen, non loin de Glons. A la voir arriver vers nous, aucune séquelle n’apparaît ; sa démarche est normale et  elle affiche un beau sourire. « Je suis en revalidation, je suis suivie par une kyné, et ça va.. » nous dit-elle d’emblée.

    Nani et zoé 2.jpgEt elle poursuit « Dans la vie de tous les jours, certains gestes me sont pourtant encore pénibles, d’autres restent impossible à faire à cause des douleurs ressenties dans le bras droit, mais je sens des améliorations tous les jours… »

    Durant de longs mois, Nani a fait preuve d’une grande force de caractère et aujourd’hui elle continue à prendre plaisir à s’occuper de chevaux dont Vegas, celui de Zoé, sa fille. Elle se rend régulièrement au manège de Millen pour leur prodiguer des soins, les brosser, les amener au pré… Exactement comme avant l’accident. Sauf que maintenant, sa capacité physique ne lui permet pas de monter à cheval. Au cours de la conversation, elle glisse « Vous savez, durant mon coma, mon entourage m’a beaucoup aidée, ils m’ont beaucoup parlé. C’est important, de parler à une personne qui est dans le coma. Aujourd’hui, je me souviens même de propos qui m’ont été tenus… Je ne peux recommander aux personnes qui rendent visites à celles qui se trouvent dans le coma que de leur parler beaucoup… Cela m’a vraiment aidée. »

    Au moment de prendre congé de Nani et de sa fille Zoé, la maman tient à ajouter, avec un sourire en coin « Dans quelques mois, je compte bien remonter à cheval »

    Devant l’émotion suscitée par ce terrible accident dans toute notre région et même bien au-delà tout comme le nombre d’articles qui y ont été consacrés dans les médias, apprendre que Nani va bien, que son état de santé s’améliore et qu’elle est en voie de guérison totale constitue une excellente nouvelle qu'il nous paraissait normal de partager et faire savoir.

    Nous consacrerons bientôt un article sur Zoé (17 ans) et son cheval Vegas (5ans) qui vivent une rare relation fusionnelle…

    Regor

    vegas zoé plage.jpg

    Note : à Duinkerke, en France, la présence d'animaux est autorisée sur une plage bien spécifique.