Google Analytics Alternative

météo mai 2018

  • En raison d’orages violents. Risque d’inondations toute la semaine

    Les orages ont déjà frappé l’ensemble de la Belgique ce dimanche et ce lundi. Et cela n’est pas près de s’arrêter. « Mardi matin, le temps sera ensoleillé. Assez rapidement, des cumulus se formeront et finiront par dégénérer en averses et orages, probablement déjà dès la mi-journée sur certaines régions. En raison du faible mouvement de ces orages, les précipitations pourront être localement importantes. De la grêle est aussi possible. Les rafales de vent ne seront pas importantes, elles ne seront donc pas destructrices », détaille le météorologue David Dehenauw.

    Fortes précipitations

    Mercredi et jeudi, de nouvelles averses orageuses éclateront sur le pays. « Cela commencera déjà dans l’avant-midi et se poursuivra les deux jours dans l’après-midi. Ces orages donneront localement des quantités de précipitations relativement importantes.

    Pour suivre ces intempéries, l’Institut royal météorologique de Belgique (IRM) conseille de regarder les différents avertissements émis sur leur site internet, ainsi que les images radars en temps réel. Le pays est placé en alerte jaune concernant les orages ce mardi de 10 heures à 22 heures.

    L’article complet à lire en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-05-22,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-05-22,BASSE-MEUSE,1|12

    (Photo Roger Wauters Roclenge en 2014)

  • Météo : soleil et orages au programme de ces prochains jours

    Des averses traverseront le pays de sud-est en nord-ouest lundi. Elles seront suivies par un temps sec et ensoleillé. Mais au courant de l’après-midi, le risque d’averses orageuses augmentera à nouveau, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM).

    Les températures pourront atteindre 24 degrés dans le centre du pays et 26 degrés en Campine. Il fera néanmoins plus froid à la Côte, où le mercure ne devrait pas dépasser 18 degrés.

    Mardi matin, un peu de brume ou quelques bancs de brouillard seront localement présents, mais le temps devrait être généralement ensoleillé. Des nuages traverseront le pays dans le courant de la journée et finiront par donner des averses et des orages. Les pluies pourront être localement importantes en raison du faible mouvement des orages, selon l’IRM. Les maxima oscilleront entre 20 et 26 degrés.

    Les journées de mercredi et de jeudi débuteront sous un temps sec et partiellement nuageux. Des averses orageuses éclateront ensuite dans l’intérieur du pays. Les maxima seront compris entre 20 et 26 degrés.

    (Source IRM)

  • Profitez une dernière fois des températures estivales, car la fraîcheur revient dès jeudi!

    La journée de mercredi débutera sous le soleil avec parfois quelques champs nuageux sur l’ouest et le centre du pays

    Des nuages plus denses viendront ensuite perturber la sérénité du ciel dans l’intérieur des terres. Au fil des heures, le risque d’averses orageuses augmentera dans la moitié est du pays. Le thermomètre affichera 15 degrés au littoral et 27 degrés en Campine, sous un vent faible à modéré qui soufflera de secteur nord-ouest.

    Mercredi soir, le ciel se chargera depuis l’ouest. Dans la moitié est du pays, quelques fortes averses orageuses sont attendues par endroits, mais le temps deviendra à nouveau plus sec en deuxième partie de nuit. Les minima descendront de 7 à 11 degrés, sous un vent modéré de nord-ouest, revenant à l’ouest.

    Jeudi, la nébulosité sera d’abord assez abondante avec un risque de quelques précipitations, essentiellement dans l’ouest du pays. Ensuite, des éclaircies se développeront depuis le littoral, mais une averse pourrait encore se produire notamment dans le centre et l’est. Il fera nettement moins chaud avec des maxima de 12 ou 13 degrés en Ardenne ainsi qu’à la mer et de 14 à 16 degrés ailleurs. Le vent sera modéré de secteur nord-ouest.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://www.sudinfo.be/id53141/article/2018-05-09/profitez-une-derniere-fois-des-temperatures-estivales-car-la-fraicheur-revient