Google Analytics Alternative

jean-claude marcourt

  • Le Ministre Jean-Claude Marcourt était à Bassenge pour inaugurer les vignobles Vin de Liège…

    jean claude marcourt, ministre MarcourtSamedi dernier à Emael, la coopérative “ Vin de Liège ” inaugurait ses vignobles installés en Basse-Meuse. Placée sous le signe de la convivialité, le public était convié à une première grande fête des plantations et la journée s’articulait autour de la plantation de jeunes plants de vignes par les coopérateurs, de balades et de visites commentées du vignoble.

    Un grand repas, des animations et un concert figuraient également au programme. Dès 11h00, c’est devant une foule nombreuse et un parterre de personnalités et d’élus locaux que le Ministre de l’économie Jean-Claude Marcourt prenait la parole pour louer cette initiative, de rappeler jean claude marcourt, ministre Marcourtqu’elle s’inscrivait en droite ligne dans la grande tradition des produits liégeois de qualité et, se tournant vers l’initiateur du projet Fabrice Collignon de lui confirmer, s’il le fallait encore, son plus grand soutien. Après quelques mots de bienvenue prononcés par Fabrice Collignon, Administrateur de Vin de Liège,  le public était invité ensuite à se rendre sur la parcelle afin de procéder à la plantation d’un jeune pied de vigne. Pour concrétiser l’ouverture officielle de la première fête des plantations, c’est sous des applaudissements nourris que le Ministre Marcourt se munissait d’une pelle, et procédait à la première plantation de la journée. Ensuite, ce sont plusieurs dizaines de sympathisants et de coopérateurs qui, prenant modèle sur le Ministre, se sont attelés à la tâche durant plusieurs heures…

    marcourt collignon foule.jpg

    jean claude marcourt, ministre Marcourt

    jean claude marcourt, ministre Marcourt, bénédicte bodson

    Tout au long de la journée, le public a répondu en nombre et celui de 350 personnes a été recensé en fin d’après-midi.

    LA VIDEO :


    foule 5.jpg

    Le projet est à suivre de près car, d’ici peu, les chais et l’unité de production seront installés en Basse Meuse. Un choix du lieu devra être opéré. A ce jour et quoique bon nombre de coopérateurs seront encore appelés à la rejoindre, 391 personnes ont déjà apporté leur contribution à la coopérative Vin de Liège dont le capital atteint aujourd’hui les 435.000€. Chez nous, il y a certainement des emplois et de la sous-traitance à la clé.

    S’agissant de rechercher la proximité avec les vignobles (Heure Le Romain et Emael), la question reste de savoir qui de Oupeye ou de Bassenge voudra ou pourra les accueillir ?

    ARTICLE PARU DANS LA MEUSE ce MARDI 15 MAI !

    vin de liège,jean-claude marcourt,ministre marcourt

    Voir l'ALBUM avec toutes les PHOTOS