Google Analytics Alternative

insolite potimarron

  • Roclenge Insolite. « Mes potimarrons montent sur le mur et redescendent chez la voisine ! »

    potimarrons 1.jpgC’est, en effet, ce que l’on peut lire sur le mur Facebook de Christian, un ami de Roclenge passionné de jardinage et de culture. Ce qui, évidemment a suscité une vague de commentaires chez ses nombreux amis et amies : « Super, tu en fais profiter tes voisins » « C'est sympa de penser aux voisins » « Dommage que je ne suis pas la voisine... Hihi » « L'an dernier, les miens après avoir franchi la clôture du jardin, ont grimpé au pommier tout proche ! Ça en a surpris plus d'un de voir des potimarrons dans un pommier ! » « Je souhaiterais être ta voisine » « La potimarrons 1.jpgveinarde ! ».

    Et le sympathique propriétaire du potimarron de répondre avec un certain flegme : « J'ai beaucoup de chance, je suis entouré de voisins charmants ! »

    Pour rappel, le potimarron est de la famille des Cucurbitacées, c'est une variété de l'espèce Cucurbita maxima. Son fruit a une forme de poire (piriforme) ou de toupie. Sa couleur est rouge à rouge brique ou même rose, bronze ou vert par mutation. Sa chair est jaune et farineuse, et il a la saveur de la purée de châtaignes. C'est potimarrons 2.jpgune variété rampante et ses tiges peuvent mesurer jusqu'à trois mètres de long et portent de nombreux fruits pesant entre deux et trois kilogrammes. Le potimarron est très riche en vitamines A, B, C, D, E, en oligo-éléments (phosphore, calcium, magnésium, fer, potassium, silicium, sodium...), en acides aminés, en acides gras insaturés, en amidon, en sucres naturels et en carotène. Plus le fruit est conservé dans une cave sèche, plus ses teneurs en vitamines et en sucre augmentent.

    Comme les potirons, les potimarrons peuvent être consommés en potage, au four avec de l'ail, frits, en tourte ou en purée. À la différence du potiron, il n'est pas nécessaire de retirer la peau du potimarron avant la cuisson.

    Regor