Google Analytics Alternative

infrabel glons

  • Glons: «On veut garder notre passage à niveau»

    Pour Herman Arkens et sa famille, c’est l’incompréhension.

    Infrabel vient d’introduire une nouvelle demande de permis d’urbanisme pour pouvoir supprimer le passage à niveau situé juste à côté de la gare de Glons. Une suppression qui va entraîner 9 expropriations et beaucoup d’incompréhensions chez les riverains.

    Nous en parlions il y a deux semaines : Infrabel veut supprimer le passage à niveau situé route de Paifve à Glons. À la place, un tunnel sera aménagé pour les piétons à l’emplacement du passage à niveau actuel. Et pour les voitures, un tunnel doit être construit une centaine de mètres plus au nord avec des voiries de liaison. Mais ce projet d’envergure suscite beaucoup d’étonnement auprès des riverains. «  Ce qui nous dérange surtout, c’est la manière dont il est géré  », explique Herman Arkens. «  Il y a deux ans et demi, Infrabel avait déjà présenté une première demande de permis. Plusieurs riverains dont nous avions relevé différents problèmes. Les choses ont donc traîné et on a cru que c’était abandonné. Et puis il y a quelques jours, on a appris indirectement la tenue d’une nouvelle enquête publique. Et si certaines améliorations ont été apportées par rapport au premier projet, c’est en allant prendre mes renseignements que j’ai découvert que j’allais être exproprié d’une centaine de mètres carrés."

    Article complet à découvrir en suivant le lien ci-dessous :

    http://basse-meuse.lameuse.be/97298/article/2017-06-26/glons-veut-garder-notre-passage-niveau

  • Chemin de fer. Exclusif ! Les premières images du nouveau tunnel sous voies à Glons ! Voici la vidéo !

    tunnel sous voies fond de couvenaille 2.jpgEn effet, pour le compte d’Infrabel, l’entreprise BAM procède à d’importants travaux au Fond de Couvenaille. Ces travaux portaient sur la suppression, en surface, du passage à niveau 20 et l’aménagement d’un tunnel sous voies (passage sous voies). Aujourd’hui, c’est fait, même si les travaux doivent encore être peaufinés. Mais attention l’endroit est toujours fermé à toute circulation *!

    *Pour rappel. Le passage à niveau de la ligne 34 (Hasselt/Liège) situé à Glons tunnel sous voies fond de couvenaille 1.jpgau lieu-dit "Fond de Couvenaille, portant le n°20 sera fermé: - à toute circulation dès le 2 mai 2014 & jusqu'au 27 juin 2014 /// - au piétons dès le 20 mai 2014 & jusqu'au 27 juin 2014

    Voir aussi :

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2014/05/28/glons-d-importants-travaux-menes-par-infrabel-au-fond-de-cou-112732.html

    Et voici la vidéo

  • Gare de Glons : construction d’un nouveau quai…

    nouveau quai gare de glons.jpgToujours dans le but de sécuriser le passage à niveau, Infrabel mène actuellement des travaux à la gare de Glons. Un nouveau quai situé côté village est en cours de construction.

    nouveau quai gare de glons 2.jpg

    nouveau quai gare de glons 4.jpg

    nouveau quai gare de glons 5.jpg

  • Glons. D’importants travaux menés par Infrabel au « Fond de couvenaille »…

    fond de couvenaille chantier infrabel 3.jpgA Glons, pour le compte d’Infrabel, l’entreprise BAM procède à d’importants travaux au Fond de Couvenaille. Ces travaux portent sur la suppression, en surface, du passage à niveau 20 et l’aménagement d’un tunnel sous voies (passage sous voies). Cette réalisation d’un tunnel en dessous d’une voie de chemin de fer suscite de nombreux va-et-vient de camions tantôt pour évacuer les terres, tantôt pour amener des matériaux destinés à la construction du tunnel. L’ampleur du chantier est impressionnante. Le percement du tunnel est imminent. Une ordonnance de Police interdit toute circulation à cet endroit y compris au piétons*.

    fond de couvenaille chantier infrabel 1.jpg* Le passage à niveau de la ligne 34 (Hasselt/Liège) situé à Glons au lieu-dit "Fond de Couvenaille, portant le n°20 sera fermé: - à toute circulation dès le 2 mai 2014 & jusqu'au 27 juin 2014 /// - au piétons dès le 20 mai 2014 & jusqu'au 27 juin 2014

    Voir la suite sur

    http://www.bassenge.be/actualites/le-passage-a-niveau-de-la-ligne-34-hasselt-liege-situe-a-glons-au-lieu-dit-fond-de-couvenaille

    fond de couvenaille chantier infrabel 2.jpg

  • Glons : la pire des gares de la Basse-Meuse. Voici l'article complet.

    gare de glons l'article.pngGlons : la pire des gares de la Basse-Meuse. Voici l'article complet signé Damien Malvetti qui est paru dans le journal La Meuse d'hier 20 mars 2013. Rectificatif cependant : le projet REL est prévu pour 2018 et non 2014.

    gare de glons l'article.png

  • Usagers de la gare de Glons. Bassenge Sudinfo : l’article « coup de gueule » qui fait mouche…

    accès gare 1.jpgUn article « coup de gueule » qui porte ses fruits…

    Début mars, un article Bassenge Sudinfo en forme de « coup de gueule » s’arrêtait sur l’état de délabrement du chemin d’accès au quai d’embarquement des trains à Glons. Voir ici :

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/02/27/gare-de-glons-le-pave-dans-la-mare.html

    Et, quelques jours après, nous décidions de notre propre initiative de mettre Infrabel au courant de la situation et lui faisions parvenir un mail explicatif au cœur duquel figurait un lien infrabel suivi message.pngvers l’article coup de gueule en question. Quelques heures plus tard, bonne réception en était accusée par les services d’Infrabel (voir ci-contre)

    Et en effet, quelques jours après, Monsieur Frédéric Sacré porte-parole d’Infrabel nous passait un coup de fil pour nous donner les explications que voici : « Il faut tout d’abord savoir que la Vallée du Geer devrait être concernée par le projet R.E.L. (Réseau express liégeois) qui verra le jour en 2014 impliquant une révision de toutes les infrastructures. Mais nous ne sommes pas encore là et, actuellement comme cela l’a été depuis plusieurs années, la SNCB qualifie l’arrêt des trains à Glons de « Station point d’arrêt non gardé ». Ce point d’arrêt ne peut donc en aucun cas être assimilé à une gare avec toutes les infrastructures d’accès qu’elle suppose… (Accès personnes à mobilité réduite, handicapés, etc…). Il n’empêche néanmoins, et en attendant le REL, qu’afin de faciliter l’accès aux usagers des trains à Glons, je vais charger les services techniques concernés de procéder à un nouvel enrobage de ce chemin qui mène au quai au moyen de dolomie chargée de pierrailles. Il faut toutefois que vous sachiez que ce chantier, aussi réduit soit-il en terme d’investissement, demandera le lancement d’une procédure d’appel d’offres et il faudra quelques semaines afin de pouvoir le finaliser ; un bon mois selon moiBien entendu, je reste à votre disposition pour tout autre renseignement que vous désireriez obtenir…»

    Un article de Bassenge Sudinfo en forme de coup de gueule et qui aura ainsi porté ses fruits (lien ci-dessous)

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/02/27/gare-de-glons-le-pave-dans-la-mare.html

    Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule…

    De par les différents contacts que nous avons pu avoir dans le cadre de la recherche de renseignements pour écrire cet article, il en est certains qui laissent entrevoir que, du côté d’Infrabel, « tout est fait » pour que la commune de Bassenge soit intégrée dans ce projet REL (liaison Glons-Visé) et qu’une nouvelle gare devrait être construite au centre de la Vallée du Geer ; ce qui laisse sous-entendre que le village de Bassenge soit envisagé.

    Voir ci-dessous l'article sur le REL.

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2012/01/02/mobilite-la-gare-de-glons-directement-concernee-par-le-proje.html 

    gare de glons