Google Analytics Alternative

incendie kanne 2017

  • Incendie dans les grottes de Kanne: treize personnes évacuées. Désormais, les pompiers sortent des grottes le foin en état de combustion… Le reportage en VIDEO !

    Treize personnes ont été évacuées de leur domicile à Kanne (Riemst) mercredi à la suite d’importants dégagements de fumées causés par les opérations d’extinction de 800 mètres cubes de foin, a indiqué le bourgmestre Mark Vos. Les résidents ont été relogés à l’hôtel ou dans leur famille. Une personne âgée a dû être prise en charge.

    Les hommes du feu ont opté pour une nouvelle méthode. En utilisant un Bobkat et un autre engin, muni d’un grappin à l’avant, dont les toits ont été renforcés devant le risque de chute de morceaux de blocs pouvant se détacher de la voûte, ils sortent le foin des grottes et tentent d’éteindre le feu en deux temps. Elle semble porter ses fruits, mais l’incendie ne devrait pas être circonscrit avant plusieurs jours.

    Ce jeudi, un important déploiement de pompiers comme de journalistes de télévision pouvait être constaté.

  • Gros incendie compliqué dans des grottes à Kanne : pompiers belges, hollandais et allemands à pied d’œuvre… Ce dimanche, un robot téléguidé a été utilisé pour analyser la situation (VIDEO)

    incendie kanne grottes.jpgMais revenons tout d’abord à l’origine de l’incendie. Il était environ 21h00 jeudi dernier quand un incendie s’est déclaré dans du foin entreposé dans une grotte du Muizenberg à Kanne (commune de Riemst). Pour des raisons qui restent à déterminer, 800 m3 de foin avaient pris feu, un volume pour le moins conséquent. Dans un premier temps les pompiers belges et hollandais ont collaboré en faisant usage de lances afin de combattre l’incendie. Mais depuis samedi, ils ont dû renoncer. En effet, sous l’effet de la chaleur des morceaux de tuffeau et de silex se désolidarisaient des parois comme de la voûte des grottes rendant le travail des pompiers excessivement dangereux. Ces grottes, qui sont contiguës et ont différentes ramifications, s’étendent à la fois sur Riemst (Belgique) et sur Maastricht (Pays-Bas) d’où la collaboration des différents corps de pompiers. Le foin se consume et les importantes fumées qui se dégagent des grottes polluent l’atmosphère. Marc Voss bourgmestre de Riemst expliquait samedi « Nous avons décidé de laisser le feu s’éteindre lentement et sous contrôle. De cette façon aucune atteinte ne sera portée à la santé publique. Cela signifie qu’un large périmètre sera fermé aux piétons et à la circulation. »

    incendie kanne 2017 2.pngUn avis a été diffusé pour avertir les habitants de cette situation préoccupante en les invitant à se calfeutrer en fermant les portes et fenêtres. D’autre part, par effet de contiguïté, des salles du Château de Neerkanne proche des grottes ont été endommagées par des dégagements de suies qui se sont répandues partout les rendant aujourd’hui inutilisables. Selon le témoignage du propriétaire du Château, il semblerait que les 800 m3 aient été stockés, sous terre, en un lieu proche du Château et donc en territoire néerlandais.

    Ce Dimanche 23 juillet 2017 à 11h00, les pompiers allemands de Bayern Leverkussen incendie kanne 2017 5.pngont été dépêchés sur les lieux. Spécialistes des incendies « compliqués » comme ceux qui se produisent dans l’industrie chimique et autres ont utilisé un robot téléguidé qui, parcourant les grottes, permettra d’analyser l’avancement du feu et ainsi en tirer des conclusions aux fins d’une future intervention ou non. A l’heure où ces lignes sont écrites les analyses avec le robot étaient toujours en cours.

    Sur les réseaux sociaux néerlandophones, l’initiative prise par l’agriculteur d’entreposer des matières facilement inflammables, tel du foin s'il est trop humide, dans des grottes est largement décriée.

    LA VIDEO DU ROBOT TELEGUIDE

    (Sources Het Belang Van Limburg, VRT, redactie nieuws + reportage sur place ce dimanche Regor)