Google Analytics Alternative

humour bassenge

  • Humour. Une petite histoire pour bien commencer la semaine. Je la dédie aux enseignants et enseignantes de Bassenge…

    C'est l'histoire d'une institutrice de dernière année de maternelle, au milieu de décembre, le mois le plus dur pour tout le monde ...

    Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.

    Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit : "Elles sont à l'envers, maîtresse".

    La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds...

    Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds.

    Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants : "C'est pas mes bottes".

    A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant ....

    Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.

    Elle dit alors : "Bon, allez, on les enlève" et elle se met à nouveau au boulot.

    Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :

    "C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre".

    Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.

    L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.

    Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :

    "Où sont tes gants?".

    Et le gamin de répondre le plus simplement du monde : "Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes."

    Regor

  • Carnaval Glons : la photo clin d’œil !

    car na wash 3.jpgBientôt prendra place le carnaval de Glons. Alors…. une photo clin d’œil ? «  Après le Carnaval : vous désirez éliminer les confettis sur et dans votre voiture ? Pensez au « Car na wash » de Boirs…

    Regor

    car na wash 3.jpg

    car na wash 2.jpg

  • Wonck. Perdu en rase campagne ? Voici le signal qui va vous sauver !

    rase campagne wonck.jpgClin d’oeil de Regor. La photo du jour. Perdu en rase campagne à Wonck ? Voici le signal qui va vous sauver.

    rase campagne wonck 2.jpg

    rase campagne wonck 3.jpg

  • Bassenge. Le conseil communal était-il trop arrosé ?

    extrait conseil communal du 21 janvier 2015 comique.pngAllez, un peu d’autodérision… C’est la période du carnaval en Vallée du Geer, on peut tout de même se lâcher un peu, non ? Voici une capture d’écran du compte rendu officiel du Conseil communal qui s’est tenu le 21 janvier 2015 et tel qu’il apparaît sur le site Bassenge.be…

    extrait conseil communal du 21 janvier 2015 comique.png

    Rédiger un document officiel après avoir bu quelques verres de l’amitié, cela donne, assez bizarrement, un compte rendu signé conjointement par un « Directeur Général Bourgmestre Président » et le J.Piette… qui, du coup, n’a plus aucun mandat.

    Avouez aussi que la formule « Le J.Piette », n’est pas très révérencieuse…

    « Mon doigt a glissé, Chef ! »

    A Bassenge, même sur les documents officiels, c’est parfois aussi le carnaval…

    Regor

  • Vallée du Geer : les photos du jour… On ne sait pas ce qu’ils veulent nous dire…

    charlemagne masqué.jpgEn cette période de carnaval, au rond-point d’Eben, le visage de Charlemagne, déguisé, est caché derrière un masque. Comme on ne voit pas son visage, on ne sait pas ce qu’il veut nous dire.

    Photographié à Boirs le même jour, un signal qui, lui, n’est pas masqué. Pourtant, comme Charlemagne, on ne sait pas ce qu’il veut nous dire, non plus. Pour le savoir, il faut descendre de voiture et s’en approcher très près pour comprendre ce qu’il veut nous dire. Nous n’avons pas essayé avec Charlemagne.

    charlemagne masqué.jpg

    signal blanc 1.jpg

    signal blanc 3.jpg

    signal blanc 2.jpg

  • Chronique clin d’œil de Regor. Changement d’heure. J’ai dormi une heure de plus et je me suis bien poilé… !

    logo chronique clin d'oeil Regor.jpgChronique clin d'oeil de Regor.

    J’ai dormi une heure de plus…

    Quand je me suis levé dimanche matin, j’avais dormi une heure de plus. Peu importe l’heure à laquelle je me suis se levé. Que je me sois levé à 6h00, 7h00, 8h00 etc…, c’eut été la même chose, j’ai dormi une heure de plus. Impossible d’aller contre puisque j’ai été forcé de reculer ma montre d’une heure. C’est irréversible. Dans cette histoire de changement d’heure, c’est d’ailleurs le seul point commun entre les aiguilles d’une montre et moi : on fait avec nous ce que l’on veut.

    Ma barbe n’a pas la notion d’heure… 

    Lire la suite

  • Dans la Meuse de ce mardi 13 août : les surnoms de nos politiques liégeois… Et à Bassenge ?

    willy demayer.pngDans le journal La Meuse de ce mardi, un article est consacré aux surnoms des politiciens liégeois.

    On y retrouve, Frédéric Daerden le Bourgmestre d’Herstal que l’on surnomme volontiers " Fredo ", Willy Demeyer dénommé « Le chef », Daniel Bacquelaine appelée couramment « Big Dan », Michel Firquet qu’on appelle souvent « Picsou », José Happart « Le hérisson », Philippe Dodrimont d'Aywaille « Pet-pet » et beaucoup d’autres encore…

    Un article amusant à lire dans votre journal de ce mardi 13 août.

    Et, à Bassenge : avez-vous connaissance de surnoms donnés à nos politiciens bassengeois ? Vos commentaires sont bienvenus.  

  • Rubrique satirique « ça va se savoir » de La Meuse : Bassenge fait encore parler d’elle !

    excepté riverains.jpgEn ce même blog, nous publiions vendredi dernier « la photo de la semaine » qui avait trait à un panneau de signalisation « Exceptés riverains » placé à l’entrée de la rue de la Chapelle à Glons.

    Sur celui-ci, un arrêté avait été placé. Stupéfaction : il émanait de la commune de Clavier en Condroz ! Le journal La Meuse publiait, hier samedi, notre article dans sa rubrique « ça va se savoir ».

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/08/09/la-photo-de-la-semaine-glons-la-rue-de-la-chapelle-seulement.html 

    ça va se savoir... août 2013.png

    bassenge ça va se savoir,humour bassenge,rubrique satirique bassenge,signalisation bassenge

  • « Ça va se savoir » : une photo de Regor prise à Eben dans votre journal La Meuse de ce samedi…

    entrée interdite terrain dangereux bienvenu.jpgNe manquez pas de lire l’article et la photo de Regor, dans votre journal La Meuse d’aujourd’hui dans la rubrique satirique de Rodolphe Magis : «  ça va se savoir… »

  • Cocognes. La petite note d'humour... Les perles dont certaines sont purement locales...

    perles presseTout d'abord pour commencer cette petite revue de quelques perles parues dans la presse locale et autre, un extrait d'un toutes-boîtes local où il est question d'une nouvelle boutique proposant des attachés-cases. Cette orthographe - attaché caisses - m'a inspiré et je vous invite à découvrir le petit texte que j'ai rédigé à ce sujet :

    Attaché caisses.docx

    perles 1.jpgEnsuite, un conseil publié dans un guide pratique édité par la Région Wallonne relatif à l'efficacité de l'éclairage des logements. Probablement le rédacteur avait-il longtemps travaillé dans le secteur de la Culture et plus particulièrement dans le domaine de la danse contemporaine (présentation d'un ballet de Béjart ?)

     

     

    perles 2.jpg

    Ci-contre, une proposition de nuit à la belle étoile...

     

     

     

     

     

    perles 3.jpg

    Ici, c'est ce qui s'appelle avoir le bras long (site RTL infos)

     

     

    (Sources Le Geer Magazine, trimestriel la perle des échos du tourisme édité par Com.Gén.au tourisme).