Google Analytics Alternative

guêpes

  • Mais où sont donc passées les guêpes ? Voici, les explications.

    guêpeLes services de secours néerlandais ont reçu à ce jour jusqu’à 80% de signalements en moins concernant la présence de nids de guêpes par rapport aux années précédentes. Le fait est dû vraisemblablement en raison des variations extrêmes de températures qui ont eu lieu pendant l’hiver et le printemps, selon des chercheurs de l’université de Wageningen (Pays-Bas), et confirmé par le professeur Tom Wenseleers de l’université de Louvain et spécialiste des guêpes.“ Août est normalement le mois des nids de guêpes ”, expliquent ces chercheurs. Cette année connaît pourtant beaucoup moins de signalements de leur présence.

    Les chercheurs expliquent notamment ce phénomène par les températures moyennes de décembre et janvier relativement élevées pour un hiver, où les guêpes utilisent davantage d’énergie qu’au cours d’un hiver normal. “Les premières guêpes reines éveillées ont été signalées début janvier, alors que ces signalements ont normalement lieu à partir de mi-avril. Début janvier, il y avait peu de nourriture disponible pour reprendre des forces et les chances de survie pour les guêpes à une période si précoce sont faibles.” Beaucoup de guêpes reines sont probablement mortes durant le mois d’avril, un mois froid et humide, et dont certaines nuits ont même connu le gel.

    De même, les mois de juin et juillet étaient également froids et humides, soit à nouveau un mauvais environnement pour l’émergence des nids de guêpes.

    (Sources La Meuse et Belga lundi 27 Août 2012)