Google Analytics Alternative

gsm saint nicolas

  • Un enfant sur dix demande un GSM à Saint-Nicolas

    mobistar, enquête gsm enfantsBruxelles, 6 décembre 2012 – A l’occasion de la Saint-Nicolas, Mobistar a interrogé plus de 1.000 Belges sur les cadeaux que le Grand Saint offre à leurs enfants et sur ce qu’ils lui demandent. Les résultats sont surprenants. L’enquête montre que près d’un enfant sur 10 âgé de 7 à 12 ans demande un GSM à Saint-Nicolas. Dans cette même catégorie d’âge, près d’un enfant sur 3 possède déjà un GSM. Un tiers des enfants entre 11 et 13 ans paient les coûts GSM entièrement ou partiellement avec leur argent de poche.

    Que demandent les enfants au Grand Saint?

    Neuf pourcent des enfants âgés de 7 à 12 ans demandent un GSM à Saint-Nicolas.

    Les jeunes âgés de 12 à 18 ans sont un peu moins nombreux à demander un GSM à l’occasion de la fête de la Saint-Nicolas : ils ne sont que sept pourcent à le faire. Ils préfèrent demander de l’argent afin de pouvoir payer une partie de leurs coûts GSM, en plus de la partie payée par leurs parents.

    L’enquête révèle également que les enfants de moins de 7 ans demandent avant tout des jouets (93 pourcent).

    Que reçoivent les enfants du Grand Saint?

    L’enquête menée par Mobistar montre qu’environ 10 pourcent des enfants âgés de 7 à 12 ans reçoivent de Saint-Nicolas un GSM, un iPad, un iPod ou des accessoires GSM. Par ailleurs, dans cette catégorie d’âge, un enfant sur trois possède déjà un GSM. Parmi les enfants de 7 à 10 ans, 17 pourcent disposent déjà d’un GSM.

    Les enfants reçoivent surtout des téléphones mobiles traditionnels (donc pas des smartphones). La moitié des enfants de 7 à 12 ans choisissent eux-mêmes leur téléphone. Chez les 7-10 ans, cette proportion descend à seulement un sur trois.

    Il est étonnant de constater que 2 pourcents des enfants de moins de 7 ans reçoivent un iPad de la part du Grand Saint.

    En moyenne, les parents interrogés dans le cadre de cette étude dépensent 80 euros par enfant pour des cadeaux de Saint-Nicolas. Quant aux personnes sans enfant interrogées, mais qui offrent des cadeaux à leurs neveux ou aux enfants de leurs amis, elles dépensent en moyenne 50 euros par enfant.

    Qui paie les dépenses GSM?

    Les coûts liés au GSM sont avant tout pris en charge par les parents: environ 15 euros par mois en moyenne. Mais les enfants aussi y vont de leur poche: un tiers des enfants âgés de 11 à 13 ans paient tout ou partie des coûts liés à leur GSM. Chez les 12-18 ans, la moitié paie tout ou partie de ces coûts.

    A quoi les enfants utilisent-ils leur GSM?

    Les enfants emploient surtout leur GSM pour échanger des SMS (75 pourcent), téléphoner (25 pourcent), télécharger de la musique (25 pourcent), jouer à des jeux (20 pourcent) et visiter des réseaux sociaux (16 pourcent).

    Mobistar (EURONEXT BRUXELLES : MOBB) est l’un des principaux acteurs du monde des télécommunications en Belgique et au Luxembourg, actif dans la téléphonie et l’internet mobile, la téléphonie fixe, l’ADSL, la TV et sur d’autres marchés à fort potentiel de croissance. Des produits et services innovants sont développés pour le marché résidentiel et pour celui des professionnels. Mobistar est cotée à la Bourse de Bruxelles et fait partie du groupe France Télécom.

    (Source Belga 6 décembre 2012 )