Google Analytics Alternative

gagnants lotto belge

  • Bilan. 216 grands gagnants à la Loterie en 2016. Les joueurs ont touché 865,5 millions, soit 13,11 € par gain mais un Belge a emporté 168 millions

    En 2016, estime la Loterie Nationale, il y a eu 216 grands gagnants à ses jeux, dont 39 millionnaires au Lotto et deux super-gagnants à l’EuroMillions. 865,5 millions ont été retournés aux joueurs qui ont misé pour 1,183 milliard d’euros.  L’année 2016, pour la Loterie Nationale aura été une bonne cuvée avec un chiffre d’affaires affiché de 1,183 milliard d’euros. Cela en fait le sixième chiffre d’affaires depuis 1994, le record étant atteint en 2012 avec 1,258 milliard d’euros. 2016 aura été une année record en termes de gains payés aux joueurs. Plus de 865,5 millions d’euros ont été répartis entre 66 millions de gagnants. Cela représente 13,11 € par gain. Ça ne fait pas rêver, certes… mais la Loterie précise qu’il y a eu 216 grands gagnants en 2016. La plupart l’ont été en Flandre ou à Bruxelles. Il y a eu 39 millionnaires au Lotto, 2 grands gagnants à l’EuroMillions – dont un record à 168 millions pour un Bruxellois –, 27 personnes ont gagné une rente à vie grâce au Win For Life. On dénombre 143 gagnants à des gros lots aux billets à gratter, 1 grand gagnant au Joker + et 4 autres millionnaires grâce au nouveau tirage spécial Millionnaires d’EuroMillions.

    L’EuroMillions est, à nouveau, le jeu qui rapporte le plus à la Loterie. Son chiffre d’affaires est de 426,6 millions, soit 36 % du CA total. Le Lotto le suit de près avec un montant de 411,6 millions, soit 34 % du chiffre d’affaires total.

    Les billets à gratter et les jeux instantanés en ligne ont connu leur meilleur résultat depuis dix ans. Le CA est de 235,2 millions d’euros, soit 20 % du CA total. Il peut être attribué à l’introduction de nouvelles familles de jeux à gratter, comme la famille Cash ainsi qu’au succès remporté par les jeux instantanés sur la plate-forme de jeu en ligne.

    Un Lotto relifté

    Les dix autres pour-cent sont représentés par les jeux de tirage Joker+, Keno et Pick 3 ainsi que les paris SCOOORE ! Ils ont généré 110 millions de chiffre d’affaires.

    Les joueurs continuent de préférer les librairies pour miser. 86,3 % du chiffre d’affaires l’a été fait dans le Retail, dont 61 % dans les librairies, 18 % dans l’alimentation et 16 % dans les stations essence. Internet, applications mobiles comprises, représente 11,8 % du CA. Le jeu en ligne a augmenté de 22 % par rapport à 2015, avec près de 655.000 comptes joueurs enregistrés sur e-lotto.

    La Loterie, apprend-on encore, a rapporté 135 millions à l’État grâce à la rente de monopole prélevée annuellement. 185 millions d’euros de subsides ont été alloués à de nombreux projets sociétaux.

    Pour le futur proche, sont prévus les renouvellements des familles Presto et Subito ainsi que le Lotto, en vue d’une présentation en 2018. (Source La Meuse samedi 21 janvier 2017)