Google Analytics Alternative

géronstère spa

  • Balade pédestre, à Spa, à la découverte de la source de Géronstère… et visite de la Tour panoramique avec vue sur les Fagnes

    spa4.jpgCette fois, histoire de varier un peu, nous avons quitté la Vallée du Geer, pour nous en aller, ce mardi, à la découverte de la source de la Géronstère à Spa*. Ensuite, nous nous sommes rendus au Domaine de Bérinzenne* pour profiter du spectacle à couper le souffle qui s’offre aux promeneurs du haut de la tour panoramique*. Une balade pédestre d’une dizaine de kms dont nous sommes revenus les yeux écarquillés devant la beauté des paysages, le chatoiement des couleurs automnales tout comme nous avons pris un grand bol d’air revivifiant.

    Toutes les photos, copyright Regor, sont à découvrir dans l’album colonne ci-contre à droite ou en cliquant ICI.

    *La source de la Géronstère est l'une des sources les plus connues de la région de Spa (altitude 400 mètres). Il s'agit d'un pouhon, source ferrugineuse et carbo-gazeuse typique de la haute-Ardenne. Ses eaux sont issues du massif de la fagne de Malchamps. Connue pour son fort goût, elle le fut aussi sous le nom de l'Enragée.

    spa8.jpgHistoire

    La source est mentionnée dès 1559 par Gilbert Limborh dans son ouvrage sur les Fontaines acides de la forest d'Ardenne. Il faudra attendre 1749 pour qu'une route praticable permette de l'atteindre. La fontaine n'est à cette époque pas aménagée. Une petite habitation y sera construite en 1646.

    En 1651, le comte Conrad von Burgsdorff fit protéger la source par une niche en marbre couverte d'un dôme de pierres de taille soutenu par quatre piliers de marbre rouge et aménageat les alentours. Un bâtiment plus grand est édifié en 1735. Une galerie le reliera à la source. Une glacière est ajoutée en 1832.

    En 1890, la ville envisage le captage de la source. En 1893, le bâtiment est détruit dans un incendie. Le petit édifice de marbre est attribué au pouhon Pia.

    En 1975, la ville décide d'un réaménagement proche de celui en vigueur au xvIII ème siècle. François Bourotte sera l'architecte de cette réhabilitation.

    *La Tour panoramique du Domaine de Bérinzenne géré par le CRIE de Spa

    spa12.jpgA l’extrême sud-est du plateau des Hautes Fagnes, au pied de la fagne de Malchamps et à l’orée de la forêt du sud de Spa, se niche le Domaine de Bérinzenne. Intégré dans le périmètre de protection des célèbres eaux de la ville thermale, le site est prédestiné à aborder le thème de l’eau et la préservation des nappes aquifères mais aussi la protection des milieux de vie. Il accueille tout public soucieux de se «res-sourcer» grâce à la présence conjointe du CRIE de Spa, du Musée de la Forêt et des Eaux, du parc récréatif et des barbecues.

    *La Tour panoramique

    En ce qui concerne la structure, la tour a été réalisée en mélèze. Les platelages et les portes d’accès sont en chêne. Située à l’altitude de 570m, la tour, dont la base est un carré de 4m de côté, repose sur 4 colonnes en béton lissé. Le toit en ardoises naturelles, culmine à 24m. La construction est très élancée ; le rapport hauteur/largeur est proche de 6. Cette tour possède deux plates-formes de vision situées, l’une à 10m de hauteur, l’autre à 22m. 86 marches mènent à cette dernière. Ces plates-formes mesurent 26m². Elles sont décalées de 45° par rapport à la structure de la tour. Elles débordent des colonnes de la tour afin de permettre une vue panoramique totalement dégagée.

    Pour des raisons de sécurité et de fluidité de circulation, la tour possède deux escaliers : un pour la montée, l’autre pour la descente. Il n’est possible de passer d’un escalier à l’autre qu’au niveau des plates-formes d’observation. La tour est orientée selon les points cardinaux, matérialisés au sol par une rose des vents dont elle occupe le centre.

    Voir aussi le site du CRIE de Spa :

    http://www.berinzenne.be/FR/Domaine/domaine_domaine.htm