Google Analytics Alternative

fruiticultures glons

  • Après les vignobles d’Emael, petite visite aux fruiticultures des hauteurs de Glons…

    fruits glons 1.jpgEn cette mi-juillet, nous avons rendu une petite visite aux vergers des coteaux de Glons pour agréablement constater que, là aussi, les températures clémentes que nous connaissons ont favorisé nettement la croissance des fruits. Dans les vergers, aussi loin que le regard puisse se porter, les pommes et les poires abondent, certains fruits même commencent à rougir… Pour la petite histoire, rappelons qu’à l’époque de Napoléon, sur ces mêmes coteaux situés plein sud, les vignobles glontois produisaient un vin du plus grand cru. Sa qualité était telle que Napoléon décida de mettre fin à leur production afin de ne pas concurrencer les meilleures cuvées françaises. (A Glons, une rue porte encore le nom de « rue sous la vigne »). De nos jours, ce sont les pommes et les poires de la maison Geerfruits (Hustin) qui bénéficient à la fois du bel ensoleillement de ces parcelles (plein Sud) et de la composition du sol qui, riche en calcaire, leur confèrent cette saveur de première qualité et si particulière: leur chair est blanche, fine et croquante, très juteuse, sans acidité et finement parfumée. La saison s’annonce bien.

    fruits glons 2.jpg

    fruits glons 3.jpg

    fruits glons 4.jpg