Google Analytics Alternative

froment volé

  • Région liégeoise. Insolite. « On m’a volé 1 hectare de froment en une nuit »…

    fermier.jpgJeudi matin, en s’approchant de son champ à Vinalmont (Wanze), Frédéric de Jonghe d’Ardoye n’en a pas cru ses yeux: ses froments avaient disparu! « Je suis encore passé la veille vers 23h30 et les froments que j’avais plantés en octobre étaient encore là, prêts à être moissonnés. »  Il avait d’ailleurs prévu de les récolter ce jeudi, mais quelqu’un d’autre est passé avant lui…

    En voyant son champ coupé à ras de terre, ses soupçons se sont directement portés vers le fermier qui exploite et loue la parcelle voisine. Pierre Warnier, le fermier concerné, n’a d’ailleurs pas nié les faits lorsque nous l’avons contacté, mais il estime être en droit de moissonner la parcelle car il affirme avoir un droit de location sur ce terrain.

    Frédéric de Jonghe d’Ardoye, lui, ne décolère pas. Pour lui, il s’agit d’un vol manifeste: « Il y a une borne qui délimite l’espace. Un huissier est venu constater qu’il s’agissait bien de ma propriété.»

    L’année dernière déjà, ses maïs avaient été moissonnés par quelqu’un d’autre: « J’ai placé une caméra de surveillance et, quelques semaines plus tard, elle a pris des images de mon voisin en train de pulvériser mes froments... »

    Pour chaque vol, Frédéric de Jonghe estime son préjudice à environ 1.000 euros. (Source La Meuse Lundi 3 août 2015)