Google Analytics Alternative

fromages lait cru afsca

  • Bon à savoir ! Résultat de l’étude du Comité scientifique Risques des produits laitiers à base de lait cru… Mise en garde du consommateur contre la consommation de produits à base de lait cru.

    camembert lait cru.jpgLa contamination bactérienne des produits laitiers à base de lait cru n'est pas sans risque pour le consommateur.  En 2014, plusieurs produits laitiers à base de lait cru ont été rappelés pour cette raison. C'est pourquoi le Comité scientifique de l’AFSCA a étudié les risques microbiologiques des produits laitiers à base de lait cru (fromage, beurre, crème et babeurre) et a émis un avis en se basant sur des données scientifiques et des opinions d'expert.

    Dans l’avis, les agents pathogènes qui peuvent survenir dans le lait cru et les produits à base de lait cru ainsi que ceux qui ont déjà provoqué des foyers de toxi-infections d'origine alimentaire, sont décrits. L'avis tient aussi compte de la gravité des effets néfastes potentiels de ces pathogènes pour la santé publique. Le Comité estime que les risques de toxi-infections d’origine alimentaire après la consommation de produits à base de lait cru existent. Ils sont les plus élevés pour les fromages frais insuffisamment acidifiés et les fromages à pâte molle. Les risques sont évalués comme plus faibles dans les fromages frais acidifiés, les fromages à pâte mi-dure, le beurre et la crème car le potentiel de croissance des agents pathogènes y est limité. Aucun risque spécifique n'est identifié pour les fromages à pâte dure.

    Veiller à une bonne santé du pis et à l'application de bonnes pratiques d’hygiène efficaces lors de la traite et de la fabrication des produits laitiers jusqu'à la vente sont des points importants à respecter en vue de limiter le risque lié à la consommation de produits à base de lait cru. Le Comité est d’avis qu'un traitement thermique du lait cru est une mesure de sécurité importante qui permet d’inactiver les agents pathogènes lorsqu’ils sont présents.

     

    Le Comité met en garde le consommateur contre la consommation de produits à base de lait cru, en particulier pour les personnes vulnérables comme les enfants, les personnes âgées, les personnes malades, les personnes avec un système immunitaire affaibli et les femmes enceintes. Pour les femmes enceintes, il existe un risque de listériose, ce qui peut engendrer de sérieuses complications. La consommation des produits à base de lait cru à l'étranger peut présenter des risques supplémentaires, par exemple dans les régions où il y a des foyers de brucellose ou de tuberculose.

    Cette étude est présentée en détail dans l’avis suivant du Comité scientifique :

    - avis n° 02-2015: www.afsca.be -> Comité Scientifique -> Avis 2015

     

    (Source communiqué Afsca du 23 mars 2015 - Photo wikipedia)

  • Communiqué de l’AFSCA. Rappel fromages au lait cru : St Félicien, St Marcellin, Tommes du Dauphiné et Séchon de vache

    afsca logo.pngL’AFSCA a été informée via le système d’alerte européen (RASFF : Rapid Alert System for Food and Feed) de la présence de “E. Coli O26 H11” dans du fromage au lait cru de vache : St Félicien, St Marcellin, Tommes du Dauphiné et Séchon, livrés par la laiterie française « Fromagerie de l’Etoile » avec le numéro d’identification FR 38 409 001 CE.

    Toutes les marques commerciales et les unités de vente de ces fromages reprenant le numéro d’indentification FR 38 409 001 CE ayant une date limite de consommation (DLC) comprise entre le 04/08 et le 03/09 sont concernées.

    Les fromages ont été vendus par différentes grandes enseignes ainsi que des petits fromagers à partir du 07 juillet 2014. Ils ont été entre temps retirés des rayons.

    Nous demandons aux consommateurs ayant acheté les fromages mentionnés ci-dessus de ne plus les consommer.

    Recommandations et informations pour les consommateurs :

    La plupart des souches de Escherichia coli font partie de la flore intestinale des humains et des animaux et ne présentent aucun danger. Escherichia coli O26 H11 est une variante qui peut causer de graves intoxications alimentaires. Les symptômes apparaissent la première semaine après avoir mangé ces fromages et peuvent être des infections gastro-intestinales avec une diarrhée sanglante avec ou sans fièvre. Dans les cas les plus graves, de jeunes enfants peuvent souffrir d’'insuffisance rénale. Les personnes ayant consommé ces fromages et présentant des symptômes similaires sont invitées à consulter leur médecin immédiatement en l’informant de la consommation de ce fromage.

    L'Agence alimentaire tient à rappeler que la consommation de produits à base de lait cru n'est pas recommandée pour les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies qui réduisent les défenses immunitaires.

    Infos :Mrs. Lieve Busschots

    Phone: +32 2 211 82 53

    Email:    lieve.busschots@favv.be