Google Analytics Alternative

fort eben-emael

  • Evénement ! Le fort d’Eben-Emael rend son histoire réelle + Teaser vidéo présentation

    fort eben emael événement 2016.pngLe dimanche 11 septembre 2016, vous pourrez vivre d’une manière spectaculaire l’histoire d’un des plus grands forts d’Europe et du début de la Seconde Guerre mondiale en Belgique.

    L’événement « Fort d’Eben-Emael Evénement 2016 » ramènera à la vie le passé du fort de 1932 jusqu’au 11 mai 1940 grâce à un spectacle audiovisuel et interactif.

    fort eben emael,fort eben-emael,fort eben-emael événement 2016,fort eben-emael 2016Sans l’accompagnement d’un guide, le visiteur pourra suivre un circuit de découverte d’environ 1h30 dans une partie du réseau de galeries souterraines. Des animations, des projections de film, des effets spéciaux et des jeux d’acteurs dans des galeries obscurcies, vous feront vivre la réalité.

    Durant ce parcours dans le réseau de galeries, vous découvrirez comme une recrue de 1939 la vie du soldat dans la caserne souterraine, dans les ouvrages d’artillerie et de défense du fort et au poste de commandement. Vous vivrez alors le début de la Seconde Guerre mondiale avec le déroulement de l’attaque du fort d’Eben-Emael du 10 et 11 mai 1940.

    A certains endroits, des guides vous donneront une information détaillée et vous visiterez une casemate d’artillerie complètement aménagée.

    Vivez le passé du fort d’Eben-Emael d’une manière interactive !

    Le fort d’Eben-Emael, le plus grand fort de Belgique et un des plus grands d’Europe, est situé à la frontière de la Wallonie et de la Flandre et est toujours un domaine militaire.

    La visite interactive du Fort d’Eben-Emael se déroulera le dimanche 11 septembre 2016 de 10 h00 à 16 h00.

    L’accès à la caserne souterraine, aux différentes salles du musée et à la cafétéria sera gratuit.

    Le prix d’accès au circuit de découverte sera de 8 €. Gratuité pour les enfants de – de 8 ans.

    Paiement cash uniquement (pas de paiement électronique possible).

    Le circuit de découverte n’est pas accessible aux moins valides. Certaines parties du circuit seront obscurcies. Des vêtements chauds sont recommandés : la température est de 11° C dans les galeries.

    Pour des raisons de sécurité, le nombre d’accès au circuit de découverte pourrait être limité.

    http://www.fort-eben-emael.be/evenement2016/?lang=fr

    Le teaser de présentation de l'événement !

  • Inauguration d’une nouvelle salle au Musée du Fort d'Eben-Emael ! Un reportage RTC vidéo.

    fort eben emael 3.pngLe « Fort d'Eben-Emael » vient d'inaugurer une nouvelle salle dans son musée. Elle est consacrée à la bataille du canal Albert en 1940.

    Le reportage vidéo de la télévision RTC en cliquant sur le lien ci-dessous:

    http://www.rtc.be/reportages/262-general/1455140-une-nouvelle-salle-au-musee-du-fort-deben-emael

    fort eben emael 4.png

    fort eben emael 2.png

    fort eben emael 1.png

  • Fort d’Eben-Emael : ses collections viennent de s’enrichir de médailles uniques et exceptionnelles…

    fort eben-emael, musée eben-emaelCette année, le fort d'Eben-Emael est plus actif que jamais. Monument national et témoin majeur de notre histoire, le musée qui s'y trouve vient d'enrichir sa collection d'objets uniques.

    En effet, les médailles de soldats ayant participé à sa défense ou à son attaque ont été remises à l'asbl qui gère le site.

    Des médailles belges, allemandes, néerlandaises, britanniques ont ainsi fait leur entrée dans les salles aménagées en musée. Ces témoignages d'un passé téméraire ont été légués par les familles des combattants, en vue de participer au devoir de mémoire.

    Considéré comme imprenable par les états-majors européens de l'époque, ce fleuron de l'architecture défensive belge des années 30 a été pris, en un éclair, par les parachutistes allemands le matin du 10 mai 1940. Sur les plateaux surplombant le domaine militaire, 86 fallschirmjagers préparés et déterminés ont réussi un exploit : attaquer l'ouvrage par les airs en neutralisant la garnison belge. Leur arrivée a été facilitée par l'utilisation de planeurs qui emportaient 7 ou 8 parachutistes et environ 200 kg d'explosifs. En adoptant une tactique nouvelle, les assaillants ont ainsi surpris les Belges qui s'attendaient à recevoir un choc frontal, plus classique. Une autre particularité de cette manœuvre réside dans l'utilisation d'explosifs d'un genre nouveau : les charges creuses, qui permettent de percer les protections les plus épaisses.

    fort eben-emael 

    Pour plus d'informations : www.fort-eben-emael.be

     

    (Source La défense www.mil.be et Belga ) Photos : Nicolas Deplanque (Mil.be)