Google Analytics Alternative

faits divers

  • Eben-Emael. Céline est fichée à la banque nationale pour 38,86 €. Voici l’article paru dans La Meuse…

    cécile eben emael.jpgCéline Materne est dépitée. Sans qu’elle n’y comprenne rien, la jeune femme de 26 ans s’est retrouvée fichée à la Banque nationale de Belgique pour avoir payé, avec quatre jours de retard, la régularisation (38,86€) d’un compte dormant. Une décision aux conséquences fâcheuses puisque l’habitante d’Eben- Emael ne pouvait plus contracter de crédit durant douze mois.

    L’histoire est assez surréaliste. Céline Materne est tombée en panne de voiture. Elle a donc trouvé une VW Polo d’occasion. Pour l’acheter, elle avait, comme beaucoup, besoin d’un financement. Soit 9.500 €. “ Lundi, je me suis rendue chez mon banquier à Roclenge ”, explique Céline Materne. “ Je voulais connaître le montant des mensualités pour mon prêt. La dame a encodé les données, mais l’ordinateur ne lui a pas donné de réponse. Un seul message apparaissait: cliente fichée à la BNB. La banquière était mal à l’aise et moi j’ai failli tomber de ma chaise. J’étais honteuse, c’était humiliant! J’ai 26 ans et je suis locataire. Je n’ai jamais contracté un seul crédit de ma vie et la première fois que j’ai besoin d’un petit coup de main, on me le refuse ”.

    Que s’est-il passé pour que Céline se retrouve sur la liste noire de la banque nationale? Ce qui peut arriver à chacun d’entre nous...

    cécile eben emael 2.jpg“ Lorsque j’avais 14 ans, ma maman m’a ouvert un compte à dans une banque, confie Céline Materne. Mais ce compte, je ne l’utilisais pas et je l’ai perdu de vue”.

    Chaque année, quelques euros ont été débités pour des frais de gestion. C’est ainsi que, sans le savoir, Céline s’est retrouvée avec un solde négatif de 38,86€.

    Le 1er mars 2012, Céline a reçu un courrier de la banque. On lui demandant de s’acquitter, pour le 18 août, du montant de 38,86€. Céline a payé cette facture avec quatre jours de retard. Depuis, elle est fichée. “ C’est hyperhumiliant, j’ai l’impression d’être devenue une moins que rien. Comme si j’étais une voleuse ou une criminelle ”, confie-t-elle, très abattue. “ J’ai besoin de cette nouvelle voiture car, sans elle, la famille est paralysée pour les courses, pour conduire la petite Lilou (2 mois) à l’accueil ONE, etc. J’ai les moyens de rembourser un crédit comme celui-là et comme je vous le répète encore une fois je n’ai aucun crédit en cours aucun prêt à tempérament. Ce qui est rare pour une personne de mon âge ”.

    (Source La Meuse 8/10/2012)