Google Analytics Alternative

environnement bassenge

  • Déchets clandestins. Quelques règles pour gérer ses déchets à Bassenge…

    philippe knapen.jpgBassenge vient de rappeler à ses citoyens (Toutes boîtes Info Bassenge ci-dessous) quelques principes simples qui peuvent leur éviter de devoir payer des amendes ou mieux, qui pourraient leur permettre de voir leur taxe immondices baisser.

    Depuis quelques années, le principe de coût-vérité est appliqué en Wallonie. Chaque recette et dépense liées au traitement des immondices doivent ainsi être prises en compte pour pouvoir établir ce coût-vérité. Et dans les dépenses, il y a notamment la prise en charge des dépôts clandestins. « Il ne faut pas croire qu’un dépôt clandestin ce n’est que des crasses abandonnées dans un champ, précise Philippe Knapen, échevin de déchets glons 4.jpgl’Environnement. C’est aussi considéré comme tel lorsque quelqu’un met son sac trop tôt ou qu’il n’est pas relevé par le collecteur. On a ainsi souvent le cas avec les sacs bleus. Bien souvent, ils sont rassemblés le long d’une rue. Et quand l’un d’eux n’est pas conforme, il n’est pas repris par le camion. Et comme personne ne sait l’identifier, il reste souvent sur place. Le service des travaux vient alors le prendre et cette prestation est comptabilisée dans la collecte « dépôts sauvages » ».

    Résultat, ces coûts supplémentaires répercutés sur l’ensemble des citoyens. D’où quelques rappels élémentaires formulés notamment sur déchets glons 2.jpgbassenge.be, comme les jours de collectes, les moments à partir desquels les sacs peuvent être déposés…

    Et Philippe Knapen de surtout insister sur la nécessité de trier correctement pour faire diminuer le volume de déchets à traiter. « En 2014, on en était à 156 kg/hab. Mais en triant mieux, il y a moyen de faire diminuer ce chiffre de 24 % ! » De quoi voir sa facture joliment baisser. (Aurélie Drion La Meuse mardi 13 octobre 2015)

     

    déchets glons 3.jpg

    déchets glons 5.jpg

    info bassenge octobre 2015.jpg

    Un Info Bassenge assez Flashy...

  • Vallée du Geer: quelques brèves sur l’état des voiries…

    boirs bassins remplis 3.jpgA Boirs, dans le thier de la rue d’Once, tous les bassins de rétention sont remplis d’eau et de boue. En cas de fortes précipitations et d'éventuelles coulées de boues provenant du sommet de la côte, ils ne seront pas en mesure de jouer leur rôle de rétention.

    A Emael, rue de la Vallée, un trottoir est quasiment impraticable. Il est envahi par la végétation et seule une surface de 30 cm seulement en est exempte.

    (Sources observations Regor et facebook 22 août 2014) (Photos Regor et Nancy)

    Boirs

    boirs bassins remplis 2.jpg

    boirs bassins remplis 4.jpg

    boirs bassins remplis.jpg

    A Emael...

     

    trottoirs emael 2.jpg

    trottoirs emael.jpg

     

  • Environnement et patrimoine naturels de Bassenge : Ali Aghroum monte au créneau… Il a envoyé trois courriers aux autorités wallonnes…

    lettre ali capture écran.pngLe billet de Regor.

    Ali  Aghroum, citoyen de Wonck, ardent défenseur de la nature, de l’environnement et du patrimoine bassengeois, on ne le présente plus.

    Cette fois, Ali a décidé de passer à l’action et vient de faire parvenir un courrier à deux Ministres wallons (Environnement, Aménagement du territoire et Mobilité) et au Directeur des Services publics de Wallonie et des routes de Liège.

    Partant du constat qu’en 20 ans seulement, le paysage de la Vallée du Geer s’est totalement métamorphosé, le citoyen bassengeois, qui, dans ce courrier, insiste sur son indépendance et sa neutralité, s’interroge tout d’abord sur photo vidéo rasibus 11 castors.jpgl’urbanisation en Vallée du Geer dont l’expansion rogne sur les zones vertes « tampons » entre les villages. Il manifeste ensuite son inquiétude sur les abattages massifs d’arbres, sur l’incurie des plus âgés d’entre eux ainsi que sur l’absence totale de replantation de jeunes sujets. Il se dit aussi préoccupé par la disparition des essences spécifiques et composantes ancestrales du grand paysage de la Vallée du Geer et, preuves à l’appui, produit d’anciennes photos d’immenses peupleraies qu’il joint en annexes à son courrier. Ce courrier a été publié sur Facebook sur le mur d’Ali et dans le groupe « Le Geer de la Vallée du Geer » (210 membres). Comme on pouvait s’en douter, il a suscité bon nombre de commentaires. Dans cette lettre, le citoyen bassengeois fait clairement état de son désarroi : « Vous êtes mon dernier recours », écrit-il, en substance.

    Un courrier qui vise très haut, jette parfois l’opprobre et risque de faire des vagues…

    Regor

    https://www.facebook.com/groups/120539254786737/ 

    https://www.facebook.com/ali.aghroum?fref=ts

  • Glons. Lettre à une poule d’eau…

    poule d'eau 1.jpgHé ben… Ma chère amie, te voilà dans de beaux draps ! Tu as saisi l’opportunité de construire ton nid sur un amas de branchages qui s’est formé sur le Geer, là où quotidiennement de gentilles personnes ont l’habitude de venir te jeter du pain ainsi qu’à tes congénères et aux canards. Et puis, tout naturellement, tu t’y es sentie en sécurité, tu as pondu tes œufs et tu t’es mise à les couver pour fonder une petite famille. C’était sans compter sur les personnes inconscientes qui font preuve d’incivilité et qui balancent leurs détritus dans le Geer. Car, il n’y a rien à faire ; tous les jours, divers flacons de plastique viendront s’agglutiner sur l’amas de branchages entrelacés flottant à la surface de la rivière et sur lequel tu as construit ton nid. Combien de temps cette frêle embarcation résistera-elle à la pression des déchets avant que ses amarres ne lâchent et que par la même occasion ton nid ne parte à la dérive ?

    poule d'eau 6.jpgA moins que l’homme, lui encore, considérant que ce ramassis de crasses ne fasse obstruction au débit normal de la rivière  n’intervienne déjà demain en mettant brusquement un terme à cette situation ?

    Franchement, ma petite poule d’eau, tu t’es mise dans de beaux draps.

    Mais personne ne peut t’en vouloir. Certes, si l’avenir de ta progéniture est en train de se jouer, toi tu ne pouvais pas savoir. Tu n’as pas la faculté d’anticiper, de prévoir les agissements de l’homme.

    Lui-même, qui se dit doté d’une intelligence supérieure, ne parvient pas à contenir les siens. La preuve ici, parmi les différents bidons et autres déchets plastiques divers même un flacon de produit chimique a rejoint l’îlot de branches. C’est dire !

    poule d'eau 1 bis.jpgAlors, petite poule d’eau, surtout, que tu ne t’en veuilles pas. Ne culpabilise pas.

    Car, je sais que tu recommenceras. Tu construiras un nouveau nid ailleurs, avec la même vigueur et la même opiniâtreté.

    Et, cette fois ma chère, tu les auras tes petits.

    Regor

     

     Toutes les photos prises le dimanche 28 avril 2013 17h00:

    poule d'eau 3.jpg

    poule d'eau 4.jpg

    poule d'eau 5.jpg

    poule d'eau 6.jpg

    poule d'eau 8.jpg

    poule d'eau 7.jpg

  • Glons. Nouveau lotissement : les opérations de déboisement sont en cours….

    lotissement glons 2.jpgUn projet de lotissement a vu le jour à Glons et, en ce début avril, les opérations de déboisement ont commencé. L’entrée de la zone, située au milieu de la rue van der Wielen, fait un hectare environ (10.000 m2). Selon nos informations, qui restent à être vérifiées, le propriétaire, un anversois, projetait de diviser le lotissement en douze parcelles mais la commune n’en aurait autorisé que 5. Il devrait donc s’agir de parcelles de 2000 m2 chacune pour un lotissement qui pourrait ainsi être qualifié de standing, voire de haut ou très haut standing ; au stade actuel, toutes ces informations demandant à être confirmées.

    lotissement glons 3.jpgToujours est-il que, depuis quelques semaines, les opérations de déboisement ont commencé laissant apparaître une zone marécageuse au sol alluvionnaire noir et humide. Situé en plein cœur de Glons, ce grand lotissement dont la surface est impressionnante est situé entre le Geer et sa dérivation. En effet, partant de la rue Van der Wielen, son autre extrémité rejoint l’école du Sacré Cœur proche du Cercle St Georges. 

    zone lotissement glons.png

    zone lotissement glons street view.png

    La zone telle qu'elle se présentait "avant" (source google street view)