Google Analytics Alternative

emplois sncb

  • 1.239 jobs à pourvoir à la SNCB en 2017. Plus de 400 conducteurs de train seront recrutés

    L’année prochaine, la SNCB procède à une vague de recrutements pour faire face aux départs à la pension. Tenté ? Attention, ces emplois requièrent souvent une grande flexibilité au niveau des horaires. 

    Bonne nouvelle pour ceux qui sont à la recherche d’un emploi après les bains de sang sociaux des derniers mois (Caterpillar, banques, etc.), la SNCB va procéder au recrutement d’au moins 1.239 équivalents temps plein (ETP) dans le courant de 2017.

    « Nous avons l’analyse des besoins dans chacune de nos directions. C’est une première estimation. Il pourrait y avoir un peu plus de postes à pourvoir. Nous n’avons pas encore une vue globale sur tous les départs à la pension. Les chiffres définitifs seront connus en mai prochain », explique Thierry Ney, porte-parole de la SNCB.

    312 accompagnateurs

    Le gros du recrutement portera sur les conducteurs de trains et de manœuvres : 472 ETP, suivis par les accompagnateurs (312 ETP). « Nos futurs collaborateurs doivent avoir la fibre du service public. C’est essentiel, tout comme la capacité de travailler à des heures décalées. Il faut avoir une bonne santé physique. Les conducteurs passent des examens médicaux poussés car ils ont la responsabilité de plusieurs centaines de passagers », souligne Thierry Ney.

    Même s’il est en contact avec le dispatching, le conducteur de train doit plutôt avoir un intérêt pour le travail en solitaire impliquant une grande capacité d’attention. Pour l’accompagnateur, c’est l’inverse. Il côtoie constamment les passagers. « C’est une force tranquille capable d’être multitâches. Il doit gérer l’information aux voyageurs, la sécurité à bord et le respect de la ponctualité », détaille le porte-parole des chemins de fer. Selon la diversité du type de matériel et le nombre de lignes ferroviaires à desservir, la formation d’un conducteur dure entre 12 et 18 mois. Celle d’un accompagnateur prend de trois à quatre mois. Les nouvelles recrues sont payées pendant cette période.

    Par ailleurs, la SNCB compte engager 28 agents de sécurité, 55 sous-chefs de gare, 39 sous-chefs de gare principaux, 76 assistants de clientèle, 4 agents de triage et 15 universitaires. Du personnel technique est également requis pour les ateliers, soit 175 ETP depuis l’électromécanicien jusqu’à l’ingénieur. Il faut aussi des personnes (63) pour gérer les bâtiments Pour toutes les informations sur les profils recherchés, surfez sur le site web lescheminsdeferengagent.

    Les candidats se bousculent

    Pour postuler comme accompagnateur ou conducteur de train, il suffit d’avoir le diplôme de secondaire. Attention les candidats sont nombreux. Lors de la précédente campagne de recrutement, 3.150 personnes avaient postulé pour devenir contrôleur et 2.337 pour conduire un train. Au terme de la sélection, la SNCB avait procédé à respectivement 212 et 215 engagements pour ces deux métiers. (Source La Meuse mercredi 28 décembre 2016)

  • La SNCB va recruter 1500 personnes: voici les profils recherchés…

    infrabel.JPGPour faire face aux nombreux départs liés à la retraite, la SNCB va devoir engager 1500 personnes cette année.

    HR Rail, l'employeur de l'ensemble du personnel des chemins de fer belges, va recruter 1.500 personnes en 2014 pour le compte de la SNCB et Infrabel. Ces engagements seront nécessaires pour compenser les nombreux départs à la retraite, précise vendredi HR Rail dans un communiqué.

    Les profils recherchés

    D'ici 2020, la moitié des quelque 35.000 membres du personnel des chemins de fer partira à la retraite. Infrabel et la SNCB sont principalement à la recherche de conducteurs, d'ingénieurs et de techniciens. Des électromécaniciens, surveillants de chantiers, chefs de chantiers adjoints, conducteurs de train techniques, agents spécialisés voies, agents chefs de signalisation et accompagnateurs de trains sont également visés. De nombreux postes vacants concernent des métiers en pénurie, souligne HR Rail.

    Toutes les informations sont disponibles sur le site www.lescheminsdeferengagent.be