Google Analytics Alternative

emplois lidl

  • Lidl va ouvrir 50 nouveaux magasins et créer 2.000 emplois

    Les surfaces seront plus grandes avec rayon boulangerie, îlot de poissons…

    C’est le défi du hard-discount : dans les 5 ans, ouvrir 50 nouvelles grandes surfaces de plus de 1.400 m2. Investissement : plus de 500 millions. Côté emploi, tous les profils sont recherchés. 

    L’offre d’emploi est dans tous les quotidiens ou dans les toutes-boîtes. Lidl va ouvrir un cinquième centre de distribution à Marche-en-Famenne d’ici avril 2017. Les travaux sont en cours mais, déjà, Lidl recrute : « La population imagine assez rarement l’ensemble des fonctions qui sont mises en œuvre dans le cadre d’un centre de distribution. Celles-ci sont loin d’être toutes liées à l’aspect logistique, qui demeure néanmoins l’activité prépondérante », explique le porte-parole, Julien Wathieu. Pour ce nouveau centre, Lidl engagera quelque 100 collaborateurs, principalement issus de la province luxembourgeoise dont 50 préparateurs de commandes, 20 administratifs (facturation, suivi des inventaires, suivi des commandes…) ainsi que quatre chefs d’équipe. Mais Lidl cherche encore des personnes au profil spécifique. Comme par exemple des personnes chargées du contrôle qualité (pour les produits frais, pour le respect de l’hygiène et de la sécurité alimentaire).

    CHERCHE TERRAINS

    Ce n’est pas tout. On engage encore des personnes qui cherchent des emplacements pour la construction de nouveaux magasins ou encore un chef de projet pour les constructions. « Cela s’inscrit parfaitement dans la volonté de Lidl de se développer. Lidl entend investir 900 millions d’euros dans l’expansion afin d’agrandir et de rénover ses magasins et vise l’ouverture de 50 nouveaux magasins d’ici 2021 », poursuit Julien Wathieu.

    Des magasins qui seront encore plus grands que ceux qui existent actuellement (une superficie moyenne de 800 m2) . On va passer, dans les nouveaux bâtiments, à une superficie de 1.400 m2 . Parce qu’on trouvera un espace rayon boulangerie plus grand (et donc un assortiment plus vaste), un îlot de poisson frais ou encore des fruits secs en vrac. « Clairement, nous voulons encore augmenter nos parts de marché. Nous sommes à 8,7 %, l’ambition d’ici 2020 est d’arriver à 10 % ».

    Dans un premier temps, côté construction, 45 millions d’investissement sont consacrés à l’ouverture de 4 nouveaux magasins en 2017 à Bruxelles ainsi que la transformation de deux magasins existants dans la périphérie. 110 nouveaux emplois seront créés. Ensuite, en Wallonie, Lidl déclare : « Le Brabant wallon retiendra particulièrement notre attention ».

    Enfin, depuis plusieurs mois Lidl s’est aussi lancé dans la vente via internet. Et ça marche plutôt bien : « Le développement de notre webshop nous permet de recruter 4 collaborateurs supplémentaires spécialisés dans l’e-commerce », conclut le porte-parole.

    A noter : pour voir les offres d’emploi cliquer sur le lien ci-dessous :

    http://www.travaillerchezlidl.be/cps/rde/career_lidl_be/hs.xsl/home.htm?rdeLocaleAttr=fr

    (Source La Meuse jeudi 6 octobre 2016)

  • Emploi. Lidl, c’est 10 ouvertures par an. Et 2.200 engagements sont prévus dans les cinq années à venir !

    lidl.pngTous les spécialistes le disent, et les chiffres le confirment : Lidl, qui fête ses 20 ans chez nous, affiche une bonne santé insolente. À la tête de Lidl Belgique depuis maintenant un an, Boudewijn van den Brand a reçu les journalistes de La Meuse au siège central de l’enseigne, près de Gand. Son credo : toujours plus de produits frais, et belges. Un article complet à découvrir dans votre journal La Meuse de ce samedi 6 juin 2015.