Google Analytics Alternative

déclaration politique générale 2013

  • La chronique de Regor. Politique à Bassenge : il y a échos et écho…

    poil-a-gratter.jpgLa chronique « poil à gratter ».

    Lors du Conseil communal du 17 janvier dernier, la nouvelle majorité en place à Bassenge a soumis au Conseil son programme de politique générale 2013/2018. Plusieurs citoyens nous ont fait part de leur étonnement devant l’écho édulcoré qui en a été fait dans un article paru dans le magazine local publicitaire toutes-boîtes bien connu. D’autant plus déroutant que cet article n’est pas signé.

    Après examen et vérifications, il apparaît ainsi que le 5 février déjà cet article issu de la plume d’un rédacteur ayant voulu garder l’anonymat, se voulait relater la tenue de ce Conseil communal et, au cœur du toutes-boîtes qui atterrissait dans les boîtes aux lettres des bassengeois, cet article en forme d’échos paraissait donc avant le compte-rendu officiel de ce Conseil dont la mise en ligne sur le site de Bassenge s’est faite il y a peu.

    La phrase, étonnamment laconique selon certains, « Le débat politique s’en est suivi avec les réponses apportées par chaque échevin aux remarques des conseillers de l’opposition », mais surtout l’utilisation du terme « remarques » en a étonné plus d’un s’agissant pour eux, non pas de remarques, mais quantité de questions de fond, légitimes et demandant des réponses concrètes. En d’autres mots, lors de ce conseil, les conseillers de l’opposition ont posé les nombreuses questions que se posent tout autant les citoyens dont ils sont les représentants.

    Aussi, par cette chronique, faire appel au bon sens et rappeler que « Echos » qualifie la rubrique d'un journal dont le titre « Echos » s’écrit au pluriel et non au singulier nous paraissait  nécessaire.

    C’est aussi la raison pour laquelle il nous a semblé tout aussi nécessaire d’opposer les deux textes, en les mettant à votre disposition sur cette note, afin de vous permettre de vous faire une idée personnelle sur la teneur de ce conseil.

    Et enfin, pour relater en toute objectivité ce conseil communal du 17 janvier dont la déclaration de politique communale tenait le haut du pavé, n’eut-il été nécessaire, en toute objectivité, de signaler dans l’article qui reprend les grands axes de ce programme que les trois partis de l’opposition, Ecolo MR et Ps, se sont abstenus ?

    Bien entendu, vos commentaires sont bienvenus.

    Ici, l’article « Echos d’un conseil » :

    Les échos du conseil communal de Bassenge du 17 janvier 2013.jpg

    Ici, le Compte-rendu officiel de ce conseil : 

    http://www.bassenge.be/actualites/pol-generale-2013_2018.pdf