Google Analytics Alternative

coussins berlinois rue provinciale glons

  • Rue Provinciale à Glons. Les nouveaux ralentisseurs non conformes ? C’est en tout cas l’avis d’un spécialiste…

    rue provinciale coussins berlinois mars 2016.jpg 2.jpg4.jpgL’article que nous consacrions, récemment, à la nouvelle option prise par les autorités communales en matière d’aménagement de nouveaux dispositifs ralentisseurs sur la rue Provinciale à Glons (coussins berlinois en béton), a suscité bon nombre de commentaires sur Facebook. Un spécialiste de la question est intervenu et a émis un avis qui n’est pas sans nous avoir interpellés. Nous l'avons contacté. Selon lui, l’implantation des coussins berlinois de béton sur cette voirie n’est pas conforme à la législation. Pourquoi ? Parce que le législateur est clair* : « Ces dispositifs (coussins berlinois de béton) ne seront pas implantés sur les voies publiques où la déclivité est égale ou supérieure à 6 % ». Or, selon les dires du spécialiste, la rue Provinciale de Glons, tout au moins dans sa partie haute, a une déclivité de 7 % !

    Cette affirmation de la part de ce spécialiste nous a amenés à nous documenter sur la raison de ce refus (loi belge) de placer des coussins berlinois en béton (lisse) dans une côte (ou une descente) de 6% maximum. Les recherches nous ont permis de constater que ces éléments sont alors souvent qualifiés de " savonnettes " et présentent un danger pour les deux roues, les motos principalement (béton lisse très glissant). En cliquant sur le lien ci-dessous, la circulaire du 3 MAI 2002. - *Circulaire ministérielle relative aux dispositifs surélevés, destinés à limiter la vitesse à 30 km/h et aux coussins (M.B. 31 mai 2002) 3.2. Critères d'implantation

    La circulaire ministérielle ICI   Page 6

    Le feuilleton des ralentisseurs de la rue Provinciale de Glons ne serait-il pas encore fini ?

  • Rue provinciale à Glons. Machine arrière ! Les dispositifs ralentisseurs vont être enlevés : ils seront remplacés par des coussins berlinois…

    rue provinciale coussins berlinois mars 2016.jpg 2.jpg5.jpgIls avaient fait couler beaucoup d’encre et suscité des pétitions, les fameux dispositifs ralentisseurs aménagés par la commune sur la rue Provinciale à Glons. En ce mois de mars, virage à 180° du côté de la commune de Bassenge pour ce qui est du choix des dispositifs. Il s’est aujourd’hui porté sur les ralentisseurs de type « casse-vitesse ». Depuis cette semaine, les ouvriers communaux sont occupés à aménager les espaces qui accueilleront les « coussins berlinois ». Il est actuellement question de deux « espaces ralentisseurs » qui entraveront la route sur toute sa largeur : l’un situé au niveau du pont du chemin de fer, l’autre sur le dessus de la côte.

    Voilà donc une décision qui tranche fortement avec les explications fournies au mois de mai 2015 dans un toute-boîte adressé par le Collège aux riverains : « Nous avons écarté les ralentisseurs casse-vitesse étant donné que leur efficacité est plus qu’aléatoire et, de plus ils ont l’inconvénient de provoquer des vibrations importantes… » Pouvait-on y lire.

    Selon le chef d’équipe du service que nous avons rencontré ce mardi 15 mars 2016, les travaux d’installation des coussins berlinois devraient durer un mois voire même plus - temps de séchage - .

    En attendant, sur la rue provinciale la prudence s’impose plus que jamais car le chantier ne sert certainement pas la sécurité du dispositif actuel.

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2015/06/02/glons-nouveaux-dispositifs-ralentisseurs-les-autorites-commu-152286.html

    rue provinciale coussins berlinois mars 2016.jpg 2.jpg

    rue provinciale coussins berlinois mars 2016.jpg 2.jpg3.jpg

    rue provinciale coussins berlinois mars 2016.jpg 2.jpg4.jpg

    rue provinciale coussins berlinois mars 2016.jpg 2.jpg4.jpg5.jpg