Google Analytics Alternative

conseillers cdh bassenge

  • Bassenge – Politique. Le cdH siégera désormais à 12, faute de suppléant(e)

    C'est une situation inédite. Le cdH de Bassenge va finir la législature avec un siège en moins.

    Ce samedi, la conseillère communale Sandra Debrus épousait Dominique Hossay. Une union qui entraîne sa démission en tant que conseillère communale. Dominique Hossay est en effet la sœur de Fabienne Hossay, également conseillère communale cdH. Les deux femmes étant maintenant parentes au second degré, l'une des deux devait démissionner. C'est Sandra qui a choisi de se retirer et de quitter la politique.

    Mais que ça soit Fabienne ou Sandra, le cdH aurait dû remplacer sa conseillère démissionnaire. Sauf que... en 2012, 13 des 19 candidats du cdH étaient élus, les 6 autres devenant suppléants. Et malheureusement, le cdH a connu plusieurs remplacements au cours de la législature. Ça a commencé au lendemain des élections avec, déjà, une incompatibilité de siéger pour lien de parenté. Bruno Camal décidait en effet de ne pas siéger au conseil communal afin de permettre à sa belle-sœur, Valérie Hiance, de rester échevine. Il y a ensuite eu le déménagement d'Augustin Royer ou encore les décès de Jean van der Wielen et de Fabienne Heptia. Des départs qui ont entraîné des remplacements. Fabienne Hossay était ainsi la 6 ème et dernière suppléante.

    Elle a prêté serment il y a quelques mois, suite au décès de Fabienne Heptia. «  Et aujourd'hui, on n'a donc plus de suppléant », nous confirme Josly Piette, bourgmestre de Bassenge.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-03-01,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-03-01,BASSE-MEUSE,1|8