Google Analytics Alternative

conflit bassenge tec

  • Sur son site internet, la commune de Bassenge publie une pétition contre le TEC. Elle traite un Directeur d’incompétent !

    pétition tec 1.pngLe billet d’un citoyen indigné.

    Un différend oppose la commune de Bassenge et le TEC Liège-Verviers. En effet, au conseil communal du 13 mars, la commune de Bassenge a décidé d’interdire l’accès des bus du Tec de la ligne 16 au terminal du Square Reine Fabiola de Boirs. Du coup, le TEC a décidé de supprimer la desserte de Roclenge et Boirs, au grand dam des usagers, bien entendu.

    pétition tec 2.pngMais plutôt que de recourir à une quelconque voie de négociation, le Collège communal a décidé, ni plus ni moins, de publier une pétition sur son site internet (Bassenge.be) dans laquelle, il va jusqu’à traiter un Directeur du TEC d’incompétent. Extrait : « Pour satisfaire l’égo d’une personne incompétente au sein de la Direction du TEC Liège-Verviers.. »

    Et ainsi, sans aucune vergogne, le Collège communal de Bassenge (Bourgmestre et échevin(e)s) invite les habitants de Bassenge à signer cette pétition.

    Déjà qu’une pétition lancée par une commune n’est pas chose courante, nous nous trouvons à Bassenge dans une commune où le Collège communal, et allez savoir quel statut de supérieur le justifie, porte un jugement sur un Directeur du TEC en le qualifiant d’égocentrique et d’incompétent, et qui ose appeler les citoyens bassengeois à signer sa pétition (et donc sa version). Pour étayer ses dires et confirmer ses accusations, alors qu’ils ne sont au courant de rien et certainement pas en possession de tous les éléments pour juger ?

    Excusez-moi, mais là… Je suis profondément indigné devant de tels procédés. Nos élus, dont c’est la responsabilité de veiller aux intérêts des citoyens et à assurer les services auxquels ils ont droit, n’auraient-ils pas la capacité de dialoguer, de négocier en toute sérénité avec d’autres institutions et de trouver des compromis et des solutions sans devoir, à tout bout de champ, recourir à des manœuvres belliqueuses, porter des accusations, juger le travail des autres ? Cela devient gênant, à force, cette attitude hautaine dont font preuve les élus d’une petite commune de 8.500 habitants. De quel droit le Collège communal de Bassenge peut-il porter un jugement sur la personnalité et les compétences d'un Directeur du TEC ? De quel droit, peut-il le traiter d’égocentrique et d’incompétent sur son site web communal afin que le monde entier le sache : c’est grave !

    Quant aux citoyens bassengeois, et dans ce cas des usagers des TEC pour la plupart finalement pris en otages dans ce conflit, iront-ils, pour retrouver les services auxquels ils ont droit, jusqu’à signer cette pétition et ainsi se faire complices du Collège communal de Bassenge qui, entre autre, cherche à en atteindre à l’emploi d’un Directeur du TEC ?

    Regor : citoyen indigné.

    Le lien vers la pétition sur le site de la commune de Bassenge : 

    http://www.bassenge.be/actualites/petition 

    pétition tec 2.png

    (illustrations capture écran site Bassenge.be)

    Et la pétition (source Bassenge.be)

    petition-tec.pdf