Google Analytics Alternative

comité bas-geer

  • Une nouvelle dynamique pour la vallée du Bas-Geer…

    meuse aval, aquadraUn communiqué du Comité local Bas-Geer : projet Aquadra.

    Même si cela reste encore assez discret, les choses sont en train de bouger autour du Geer. Le Contrat de rivière Meuse Aval vient en effet de s’étendre à la vallée du Bas-Geer au travers de son Comité local.

    Mais qu’est-ce qu’un Contrat de rivière ? L’objectif d’un Contrat de rivière est de regrouper l’ensemble le plus large possible d’acteurs de l’eau, publics et privés, sur le bassin versant dans le but de protéger, restaurer et valoriser les ressources en eau du territoire concerné.

    Ces acteurs sont la Région wallonne, la Province de Liège, les Communes, les Intercommunales, certaines entreprises privées, les  riverains et associations (naturalistes, pêcheurs, mouvements de jeunesse, agriculteurs, …) ou toutes autres personnes intéressées par la qualité des cours d’eau de sa région.

    Le territoire d’action correspond, quant à lui, au bassin versant du Bas-Geer. Il recouvre non seulement la commune de Bassenge, qui héberge la Cellule de coordination, mais aussi celles d’Ans (Exhaure d’Ans), Awans (Grand Roua) et Juprelle (Rigole d’Alleur). Une collaboration transfrontalière avec la Flandre et les Pays-Bas a également été mise en place grâce au projet européen AQUADRA.

    En 2011, le Contrat de rivière a réalisé un inventaire complet des atteintes aux cours d’eau… et elles sont nombreuses sur le Geer et ses affluents. Il s’agit de déchets, de rejets d’eaux usées, d’entraves à l’écoulement (cause d’inondations) ou encore de plantes invasives.encombrements geer 7.JPG

    Plusieurs « points noirs » inventoriés ont ainsi déjà pu être résolus. Au niveau des inondations, le Contrat de rivière a fourni un rapport détaillé des entraves au Service Public de Wallonie qui s’est basé sur ces données pour retirer les embâcles (accumulation de végétation et déchets) et entretenir les berges le long du Geer. Ce chantier a été réalisé fin de l’automne dernier.

    D’autres problématiques, telles que les coulées boueuses, sont également abordées en groupes de travail. Les partenaires présents s’y concertent pour trouver les actions nécessaires à la résolution des « points noirs ». L’ensemble de ces actions sera ensuite repris dans un programme d’actions de trois ans au cours duquel les partenaires s’engagent à réaliser celles-ci.

    Profitons-en également pour parler des Journées de l’eau. Cet évènement, organisé par l’ensemble des Contrats de rivière de Wallonie, regroupe chaque année lors de la dernière quinzaine de mars de nombreuses activités sur le thème de l’eau. Elles visent avant tout à sensibiliser le grand public, mais aussi les écoles, à la richesse que représente cette ressource.

    encombrements geer 6.JPG

    Le Contrat de rivière vous invite à participer aux nombreuses activités organisées sur le Geer, la Mehaigne, le Hoyoux et la Berwinne et vous donne déjà rendez-vous pour l’année prochaine.

    D’ici là, peut-être les rencontrerez-vous le long du Geer. N’hésitez pas à les contacter pour toutes questions relatives au cours d’eau, et à l’eau d’une manière générale.

    Stéphane Bolland, coordinateur du Comité local Bas-Geer
    04 273 78 73 // basgeer@meuseaval.be // www.meuseaval.be

    Nous vous invitons à découvrir les photos réalisées par le Comité dans l'album ci-contre...