Google Analytics Alternative

collection irpa

  • 1917 : Liège face à l’objectif de l’occupant Parmi les 10.000 clichés réalisés en Belgique, 702 concernent Liège et ses environs

    Voilà des images qui devraient intéresser tous les liégeois et les habitants de la Province.

    Depuis cet été, l’Institut Royal du Patrimoine Artistique (IRPA) met en ligne un fonds photographique jusque-là inédit. Il s’agit de 10.000 clichés réalisés par l’occupant allemand en 1917 et  1918. Une trentaine d’historiens de l’art assistés de soldats ont ainsi pris des photos du petit et grand patrimoine belge. Aussi bien des châteaux que des églises, des statues que des tableaux, des monuments publics, des détails de belles façades… Cela dans tout le pays. « Il y a en tout 10.000 clichés », explique Marie-Christine Claes, de l’IRPA. « 5.500 côté flamand, 3.500 pour la Wallonie. Tout le territoire a été couvert, même si les provinces de Luxembourg et de Namur l’ont moins été… car les Allemands n’en ont pas eu le temps. »

    Ces clichés, pris avec du matériel de qualité, devaient servir aux études des scientifiques allemands. Les négatifs ont donc été emportés vers l’Allemagne suite à l’armistice du 11 novembre. Ce n’est qu’en 1928 que la Belgique va les racheter. Ils seront alors versés dans les collections de l’IRPA, qui comptent un million de photos.

    http://balat.kikirpa.be/

    La suite sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-08-25,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-08-25,BASSE-MEUSE,1|6