Google Analytics Alternative

collège communal bassenge

  • Politique. Un tiers de femmes dans les collèges dès 2018

    femmes collèges communaux.pngCe sera obligatoire mais cette nouvelle mesure fait craindre le pire aux élus des petites communes

    Les collèges communaux qui seront formés suite aux élections d’octobre 2018 devront compter au moins un tiers de femmes, a décidé le gouvernement wallon à l’unanimité. Une décision qui fait d’ores et déjà grincer des dents et que beaucoup jugent anti-démocratique. Mais elle va sans doute bouleverser la composition des collèges communaux. Car aujourd’hui, peu nombreux sont ceux qui accueillent au moins un tiers de femmes. 

    Julie Fernandez Fernandez, Maggy Yerna, Laura Iker, Christie Morreale, Christine Servaes, Isabelle Simonis, Virginie Defrang-Firket – et la liste est loin d’être exhaustive –, les femmes échevines ou bourgmestres, ça existe. Mais pas suffisamment aux yeux des parlementaires wallons qui ont décidé de changer la donne.

    Au lendemain des prochaines élections communales de 2018, tous les collèges communaux devront en effet compter au moins un tiers de personnes de sexes différents. Dans la majeure partie des cas, il faudra donc qu’au moins un membre du collège sur trois soit une femme.

    Le décret approuvé au parlement wallon le 7 septembre dernier « afin de garantir une présence équilibrée de femmes et d’hommes au sein des collèges communaux et provinciaux de Wallonie » ne fait toutefois pas que des heureux. Patrick Lecerf, le député-bourgmestre de Hamoir, fait partie des opposants à cette nouvelle législation qui impose de facto un quota de femmes dans les collèges.

    C’est surtout le caractère anti-démocratique de cette mesure qui fait monter aux barricades certains élus. « Demain, on va se retrouver avec des échevines qui n’avaient pas envie de le devenir et qui ont récolté trois ou quatre fois moins de voix que des hommes qui, eux, souhaitaient s’impliquer dans le collège. On ne respectera donc pas le choix de l’électeur, tout ça pour respecter ce quota. »

    Le dossier complet à découvrir dans votre journal La Meuse de ce lundi 6 novembre 2017.

    (Illustration La Meuse)

  • Bassenge: les attributions des échevins

    logo bassenge.pngLa composition du collège communal est désormais connue. Une partie des attributions également. Le collège sera pratiquement identique à celui de la précédente législature. Il n’y aura finalement que deux changements.

    Comme nous vous l’annoncions voici quelques jours, Bruno Camal a dû renoncer à son mandat de président du CPAS. Dès la prochaine législature, le président du CPAS fera partie du collège. Et comme deux membres d’une même famille (jusqu’au deuxième degré) ne peuvent pas siéger au collège, et au conseil communal, Bruno Camal a décidé de se retirer pour laisser sa belle-sœur, Valérie Hiance, devenir Première échevine de Bassenge.

    Le futur collège comptera également une nouvelle recrue en la personne de Philippe Knapen.pngPhilippe Knapen. Cinquième échevin, il s’occupera de la gestion, des finances, de l’informatique, du personnel et de l’information. Des matières dans lesquelles, pour la plupart, il excelle. Juriste à la Région wallonne, il y est le “ Monsieur taxes communales ”. Une bonne recrue donc.

    Pour le reste peu de changements dans les attributions. Josly Piette reste bourgmestre. Il gardera la police et prendra les travaux.

    Valérie Hiance sera donc Première échevine. Elle gardera la jeunesse, la famille et les sports.

    collège communal bassenge, composition collège bassengeJulien Bruninx restera avec le troisième âge, le patrimoine et la culture.

    Fabienne Heptia, elle, continuera de s’occuper de l’urbanisme, de l’agriculture et de l’aménagement du territoire.

    Enfin, c’est Paul Sleypenn qui deviendra président du CPAS.

    Quelques compétences (état civil, environnement...) doivent encore être attribuées. Les discussions reprendront prochainement.

    (Source La Meuse Mardi 13 novembre 2012)

  • Bassenge : voici le nouveau Collège communal…

    logo bassenge.pngCe lundi matin, les bassengeois ont reçu dans leurs boîtes aux lettres un communiqué du Cdh, daté du 5 novembre, leur annonçant la composition du nouveau Collège communal. Voici les nouveaux mandataires.

    - Josly Piette : Bourgmestre - Police, travaux

    - Valérie Hiance : 1ère Echevine  - Sport, Jeunesse, Famille

    - Julien Bruninx : 2ème Echevin - Tourisme, Culture, Seniors

    - Fabienne Heptia : 3ème Echevine - Urbanisme, Aménagement du territoire, Agriculture

    - Philippe Knapen : 4ème Echevin  - Finances, Personnel communal, Informatique

    - Paul Sleypenn : Président du CPAS

    Le communiqué stipule que ces attributions seront peaufinées dès que le nouveau Collège sera installé.

    (Source toutes-boîtes CdH Bassenge 5/11/2012)

  • Le 27 janvier, le Collège communal convie la population à une réception de Nouvel An.

    réception nouvel an bassenge, collège communal bassengeCe vendredi 27 janvier, le bourgmestre et les échevin(e)s de Bassenge invitent la population de la commune à une grande réception de Nouvel An. Elle aura lieu dès 19 heures à la salle Paroissiale, rue Nouwen à Bassenge. Pour débuter la soirée, un verre de bienvenue ainsi que deux tickets seront offerts à tous les participants. À 21 heures, un buffet sandwich sera mis gracieusement à la disposition des personnes présentes. Cette soirée sera l’occasion pour la population de passer un agréable moment et de rencontrer les membres du Collège communal.

    réception nouvel an bassenge, collège communal bassenge

    réception nouvel an bassenge, collège communal bassenge

    (Sources : La Meuse et invitations toutes-boîtes)