Google Analytics Alternative

chancres vallée du geer

  • Tourisme Bassenge : ces chancres qui ternissent l’image de la Vallée du Geer…

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 2.jpgUn peu de poil à gratter ? La chronique de Regor.

    A l’heure où, en Vallée du Geer, la saison printanière s’avère riches en événements et activités présentant un réel intérêt touristique et économique lorsqu’on envisage notamment le secteur Horeca, citons en autres le « Weekend Wallonie Bienvenue », le grand « Jogging de Bassenge », le weekend « Portes ouvertes des Musées » dont celui d’Eben fera partie, ne serait-il temps de se pencher sur ces chancres qui ternissent ou défigurent l’image de la Vallée du Geer ?

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 5.jpgDes chancres ? Oui, et parmi ceux-ci, le touriste, prenant plaisir à visiter la Vallée du Geer, aura tôt fait de découvrir ces ensembles touristico-promotionnels composés de panneaux indicateurs supportés par une structure de bois surmontée d’un petit toit d’ardoises placé en auvent. Répartis dans la commune de Bassenge, ces ensembles « touristico- promotionnels » se comptent au nombre de trois : l’un à Glons, l’autre à Wonck et enfin le dernier à Eben.

    Erigés en 1996, ils affichent et clament encore haut et fort « Bassenge au cœur de l’Eurégio », un slogan sur lequel, il y a 17 ans de cela, les autorités communales bassengeoises fondaient tous leurs espoirs en matière de promotion du tourisme local. Mais après 17 ans, et vu leur état actuel, il faut reconnaître que le cœur de Bassenge, comme celui de l’Eurégio qu’il se voulait être, en a pris un sérieux coup…

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 7.jpgArtisans, producteurs, commerçants, secteur Horeca, supermarchés, produits du terroir, maisons d’hôtes, boutiques, centres de sports et de loisirs, etc… : toute une économie locale qui est en jeu..

    Des panneaux promotionnels qui donnent une belle image de Bassenge ? De quoi s’indigner devant leur état de délabrement et la saleté qu’ils affichent. Quant aux informations touristiques et économiques qu’ils dispensent…

    Sur ces espaces promotionnels, les plans des villages sont obsolètes. 95% des annonceurs – commerçants, Horeca, services, etc… –, dont les pavés publicitaires bordent les panneaux, ont mis la clé sous le paillasson depuis belle lurette (n° de tél commencent par 86 alors qu'aujourd'hui ils doivent commencer par 286). Alors, que le bon sens voudrait que ces panneaux servent à la promotion de l’économie locale, on n’y retrouve aucune coordonnée des cinq supermarchés locaux, il n’est fait mention nulle part des différentes maisons d’hôtes, des nouvelles entreprises crées par des commerçants indépendants désirant favoriser les produits du terroir (initiatives Bio et autres), sans parler de l’indication des nombreuses réserves naturelles sur lesquelles l’exploitation d’un tourisme vert trouverait ses fondements ou pour le moins un relais à une promotion bien entamée par d'autres.

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 1.jpgCerise sur le gâteau ou plutôt le pompon : sur ces panneaux indicateurs, il n’est fait aucune mention du Syndicat d’initiative de Bassenge, des coordonnées qui eurent certainement permis de dépêtrer le touriste occupé à chercher en vain la situation d’un snack ( de 2013) afin de se sustenter.

    En bonne place aux bords des voiries, des panneaux crasseux et obsolètes pour exalter l’envie de découvrir la Vallée du Geer ? Que nenni !

    Alors, devant ces chancres qui ternissent ou défigurent l’image de la Vallée du Geer que l’on sait aujourd’hui faire preuve d’un nouveau dynamisme en de nombreux domaines, ne serait-il temps que les autorités communales réfléchissent sur leur raison d’être ?

    Regor

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 3.jpg

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 5.jpg

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 4.jpg