Google Analytics Alternative

cbr natagora

  • CBR : un plan de gestion durable pour et dans les carrières…

    CBR Lixhe, gestion durable CBR, Natagora carrières CBRLe groupe cimentier Heidelberg forme son personnel.

    Derrière ce que certains qualifieraient d’une opération de lifting de la carrière de Lixhe, le groupe cimentier Heidelberg (CBR) développe une gestion responsable des sites carriers au niveau mondial.

    Les carrières de la CBR à Lixhe s’étendent sur près de 400 hectares (150 à Loën et 230 à Bassenge-Romont). Sans une gestion responsable, l’exploitation du site tournerait vite au saccage écologique.

    Philippe Delporte, responsable de la gestion des sites carriers pour CBR explique la volonté du groupe de développer le pilier “ durabilité ” des carrières: “ Pour nous, cet axe a autant d’importance que celui de la sécurité ou de la santé de nos employés. La protection du site de Lixhe est donc bien plus qu’une opération bling-bling pour se donner bonne conscience ”. Pour arriver à ses fins, la CBR se donne les moyens et vise trois axes tout au long de la chaîne d’exploitation: la prévoyance, la responsabilité et la durabilité.

    “ Depuis 2006, nous veillons à appliquer les meilleures techniques, de l’extraction dans les carrières au réaménagement des sites. Pour obtenir un résultat efficace et durable, nous avons établi un plan de gestion dynamique de la biodiversité. Des scientifiques ont dressé un inventaire de la biodiversité propre à chaque carrière. Nous travaillons également en collaboration avec les scientifiques locaux, dont Jacques Parmentier de l’Institut Royal des sciences naturelles qui surveille l’évolution des espèces ”.

    Par ailleurs, Natagora est également partie prenante dans cette opération et s’attache à amplifier les actions sur le terrain. Sans oublier la collaboration précieuse des agriculteurs locaux.

    Philippe Delporte est très enthousiaste : “ Ces opérations de gestion durable ne seraient pas efficaces si nous n’avions pas de gardiens de l’environnement. Et là, c’est tout notre personnel qui collabore. Du directeur à l’ouvrier de chantier, tous ont suivi des formations de sensibilisation à la biodiversité dans les carrières.

    Et tout le personnel y participe. Ils apprennent à reconnaître les espèces et à les protéger. Nous avons mis au point différents outils: des posters montrant les espèces par type d’habitat, par famille... Nous avons aussi édité une sorte de guide-nature ”.

    Dès ce printemps, de nouvelles bandes fleuries seront semées pour attirer insectes et papillons et des haies seront plantées pour permettre aux chauves-souris de s’y abriter.

    Philippe Delporte : “ Bien plus qu’une opération bling-bling pour se donner bonne conscience ”

    CBR natagora

    CBR 4.jpg


    (sources La Meuse 27/01/2012 et site internet de CBR - Montages photos : Sudpresse et Regor)