Google Analytics Alternative

caranval bassenge 2016 glons

  • Bassenge. L’échevin lapin est toujours en retard !

    bruninx lapin.jpgSamedi soir, à l’ouverture des festivités carnavalesques dans la Vallée du Geer qui prenait place à Glons en la salle notre maison, l’échevin de la Culture Julien Bruninx s’est encore prêté aux caprices des organisateurs : c’est en lapin toujours en retard d’Alice au Pays des Merveilles qu’il a ouvert la saison des carnavals. (Source La Meuse jeudi 28 janvier 2016)

     

    Pour l’anecdote et le côté comique, lors de son discours composé essentiellement de remerciements, l’échevin de Bassenge, - le lapin de la Culture ? - a été jusqu’à remercier des autobus. Si, Bassenge se caractérise souvent par un certain surréalisme, c’est toutefois la première fois que le public bassengeois, captivé par les talents de l’orateur, assistait au discours d’un lapin qui remerciait des autobus (sic)

    La phrase mémorable du lapin de la Culture : « Nous remercions évidemment les autobus, qui viennent de vous amener et qui vous reconduiront ce soir… »

    Quant à savoir comment et à quelle heure, le lapin, toujours en retard et le ventre repu, a regagné son terrier glontois en fin de soirée, c’est encore une autre histoire… Sans parler de l'accueil que lui a réservé sa lapine...

    Regor