Google Analytics Alternative

canicule 2018

  • Région liégeoise canicule. Sécheresse dans huit communes : Bassenge en fait partie

    En région liégeoise, les agriculteurs seront dédommagés

    Le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin (cdH), a annoncé la reconnaissance, par l’IRM, du caractère exceptionnel de la sécheresse. Cette reconnaissance concerne déjà 166 communes wallonnes, dont huit dans l’arrondissement liégeois. 

    On s’en doutait, les effets de la canicule vont faire mal, très mal. Et les agriculteurs sont sans doute ceux qui en pâtiront le plus… Avec la sécheresse, les récoltes s’annoncent très mauvaises.

    Heureusement, les agriculteurs des communes reconnues trop « sèches » pourront être dédommagés.

    Et le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin, a annoncé la reconnaissance, par l’IRM de Belgique, du caractère exceptionnel de la sécheresse. Premier critère nécessaire pour l’indemnisation des agriculteurs.

    Plus de communes que prévu

    À l’heure actuelle, huit communes de l’arrondissement liégeois sont reprises dans le listing du ministre wallon : Aywaille, Bassenge, Comblain-au-Pont, Dalhem, Oupeye, Sprimont, Visé et Trooz.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-08-16,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-08-16,BASSE-MEUSE,1|12

  • Canicule. Déjà trois communes en manque d’eau !

    Une nouvelle réunion du Centre de crise pour faire le point sur la sécheresse se tiendra le 6 août

    Le Centre régional de crise a annoncé ce mercredi une restriction totale de l’eau sur trois communes : Havelange, Somme-Leuze et Hotton. Une autre réunion se tiendra le 6 août pour faire le point sur l’évolution de la sécheresse. En attendant, il faudra se passer de kayaks et protéger les poissons. Explications. 

    Comme annoncé dans nos éditions d’hier (La Meuse), une réunion du Centre régional de crise se tenait mercredi après-midi à Namur. Objectif : faire le point sur la situation de l’eau en Wallonie.

    Grâce à toute une série d’acteurs de la Région wallonne responsables du réseau, une photographie précise de la situation actuelle en Wallonie a pu être tirée. Concernant l’eau potable, trois communes vont devoir se serrer la ceinture. « Hotton, Somme-Leuze et Havelange ne sont pas interconnectées aux autres réseaux. Les captages qui les alimentent sont limités pour l’instant donc nous recommandons ne pas arroser les jardins, nettoyer les voitures ou remplir les piscines dans ces communes », commente Paul Dewil, directeur du Centre régional de crise.

    Pour l’heure, les autres communes wallonnes ne tombent sous le coup d’aucune restriction mais cela pourrait changer assez vite. Une autre réunion du CRC-W est d’ailleurs déjà programmée le 6 août prochain afin d’évaluer la situation globale. D’ici là, il leur est toutefois conseillé de ne pas gaspiller l’eau en évitant par exemple de trop arroser les jardins.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-07-26,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-07-26,BASSE-MEUSE,1|14

  • Une chaleur accablante jusqu’au 12 août !

    La chaleur accable la Belgique depuis plusieurs semaines. En fin de semaine, nous ferons même face à une période de canicule avec des températures qui dépasseront les 35 degrés par endroit. La pluie n’est toujours pas au programme et le mois d’août s’annonce toutnaussi chaud.

    Le dossier complet dans votre journal La Meuse de ce jour ou en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-07-23,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-07-23,BASSE-MEUSE,1|2