Google Analytics Alternative

bureau finances visé

  • Habitants de Bassenge. Le bureau des Finances de Visé ne déménagera pas à Liège. Marcel Neven, Bourgmestre de Visé est intervenu

    Dans l’article intitulé «  Le mot du Bourgmestre » (de Visé) paru dans le Visé magazine de ce 22 août 2017, on apprend que Marcel Neven, alerté au mois de juin par des informations concernant le déménagement du Service des Finances de l’Allée verte de Visé vers Liège, a écrit un courrier au Ministre des Finances Johan Van Overtveldt pour lui manifester son opposition. Citons Marcel Neven « Il est clair que ce déménagement engendrerait de nombreux inconvénients pour la population des communes de Bassenge, Blegny, Dalhem, Juprelle et Visé… »

    Le Bourgmestre de Visé vient de recevoir une réponse favorable à son courrier.

    Extrait de celui-ci « Après analyse, il s’est avéré qu’il était injuste de mettre fin à ce contrat de bail, raison pour laquelle le SPF Finances n’abandonnera pas le bâtiment pour le 31 janvier 2018 »

    Le Bourgmestre de Visé de conclure son mot par « C’est donc une victoire pour les Visétois, mais il conviendra de rester attentif à l’avenir… »

    Mais, cette victoire l’est aussi assurément pour les Bassengeois car, en effet, comme l’indiquait le courrier envoyé au SPF Finances par Marcel Neven « Ces personnes devraient se déplacer à Liège dans un quartier où les places de parking sont quasi inexistantes. Sans oublier les transports en commun inadaptés surtout pour les communes rurales – cfr Bassenge. Ce transfert constituerait également un handicap lors du dépôt des déclarations fiscales et autres formalités au volet finances… »

    Et donc, en résumé, suite à l'intervention de Marcel Neven Bourgmestre de Visé, les Bassengeois pourront ainsi continuer à effectuer leurs opérations en cette petite ville proche de Bassenge.

    Regor

    (photo google streetview)