Google Analytics Alternative

branches saule tressées

  • Bas-Slins. Aux bords du Geer, les claustras de branches de saule tressées se parent de feuilles…

    claustras saule feuilles 1.jpgA la Bas-Slins, entre Glons et Boirs, cela fait une bonne quinzaine de jours que les premières feuilles sont apparues sur les branches de saule plantées dans le sol et tressées pour former claustra. Mais aujourd’hui, le phénomène a pris de l’ampleur et, bientôt, les branches tressées vont former un feuillage dense pour composer une barrière naturelle à la fois esthétique et efficace qui parera à tout danger. Vous avez été très nombreux à lire et apprécier l’article précédent consacré à cette réalisation qui, pour rappel,  est due à l’hydraulique agricole (Wallonie). Voir lien en bas d'article.

    claustras saule feuilles 2.jpg

    claustras saule feuilles 3.jpg

    claustras saule feuilles 4.jpg

     

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2014/03/16/glons-bas-slins-de-superbes-structures-de-branches-de-saule-103775.html

  • A Bassenge, les ouvrages en branches de saule tressées, ça plaît !

    claustra saule 3.jpgIl y a quelque temps, nous consacrions un article aux travaux réalisés à la Bas-Slins, et dans lesquels des branches de saule avaient été mises en œuvre aux abords du Geer pour former des claustras. Voir article ici.  Cet article a été fort apprécié et moult fois partagé. Dans les commentaires, nombreuses sont les louanges qui sont allées à ce travail. Restait une inconnue : qui l’a réalisé ? Nous avons pris contact avec Philippe Knapen, échevin de l’environnement, qui a eu la gentillesse de répondre à notre question et nous a informés que la réalisation de ces ouvrages était due à « L’hydraulique agricole » (Wallonie Voies non navigables).

    D’autre part, Stéphane Bolland du Contrat de rivière Meuse Aval et affluents asbl explique : « Comme vous pouvez le voir sur cette photo de tressage de saules prises l'année passée à Glons (à l'arrière de la pépinière de la Région wallonne), cette technique est actuellement testée et de plus en plus utilisée par la Région wallonne ». Nous ne pouvons évidemment que souhaiter que les tests soient aujourd'hui concluants et, en Vallée du Geer, que d’autres lieux fassent l’objet de tels aménagements naturels.

    claustra wallonie saules.jpg

    Tests réalisés à Glons (photo Meuse Aval)

  • Glons / Bas-Slins. De superbes structures de branches de saule tressées pour sécuriser le pont.

    claustra saule 4.jpgTout récemment, les saules bordant le Geer, de la Bas-Slins à Roclenge, voire plus loin en aval… ont fait l’objet d’élagages et de coupes en têtard. A la Bas-Slins, des branches de petits diamètres ont été récupérées, puis plantées et tressées, pour composer de splendides claustras. Tels des garde-corps, ces structures de bois naturels tressés assurent un rôle sécuritaire de part et d’autre du petit pont, mais outre cette fonction, leur vue évoque, aussi quelque part, l’habilité et le savoir-faire des artisans locaux à qui l’industrie de la paille doit sa renommée dans les années 1900…

    Ces structures, comme une ode à son passé, s’intègrent parfaitement dans le paysage de la Vallée du Geer et témoignent aussi de la volonté de valoriser son patrimoine naturel. Il y a fort à parier que d’autres coins de la Vallée du Geer bénéficieront de l’emplacement de telles structures pour retrouver un certain lustre qui, parfois, leur fait défaut. A la Bas-Slins, ces branchages ont été plantés au printemps et bénéficiant de la faculté du saule de former racines, elles devraient bientôt se parer de feuilles pour en ajouter au charme.

    Les photos (Regor):

    claustra saule 1.jpg

    claustra saule 2.jpg

    claustra saule 3.jpg

    claustra saule 5.jpg

    claustra saule 7 saules têtard.jpg

    claustra saule 2 N BL.jpg

    claustra saule 9.jpg