Google Analytics Alternative

bassin orage eben-emael

  • Emael. Le bassin d’orage est hors service : dans le lieu devenu glauque le feu des pyromanes a remplacé l’eau… (Vidéo)

    bassin orage emael bulletin communal décembre 2013.jpgIl y a cinq ans, feu l’Echevine Fabienne Heptia prenait à bras le corps un dossier important qui lui tenait à cœur : mettre un terme aux coulées de boues, véritable calamité récurrente, qui en cas de fortes pluies dévalaient des hauteurs par la rue Mélotte pour envahir ensuite la rue de la Vallée, axe principal principal du village d’Emael ainsi qu’un tronçon de la rue du Fort. Comme l’indiquait le bulletin communal de Bassenge du mois de décembre 2013, la commune de Bassenge avait réalisé, « sur fonds propres et grâce au professionnalisme de ses ouvriers » un bassin d’une superficie de 32 m2 ainsi qu’un caniveau aménagé, en contrebas, au début de la rue Mélotte. (Extrait bulletin communal ci-contre à gauche - Cliquer pour agrandir)

    Nous y consacrions un article ici.

    bassin orage emael 3.jpgAu hasard d’un reportage photographique, nous sommes passés sur les lieux ce dimanche 8 octobre 2017. Quel ne fut pas notre étonnement de constater que, non seulement, le bassin n’était plus opérationnel dans la mesure où aucune connexion ne permet plus aux eaux de le rejoindre mais, de surcroît, que le lieu, envahit par une végétation abondante, servait désormais de brasier à des pyromanes qui se livraient à des actes délictueux en boutant le feu à des déchets de diverses natures. Il est clair que le bassin d’orage ne remplit plus sa fonction première pour laquelle des investissements ont été consentis.

    S’agissant de prévention, le remettre en fonctionnement en urgence ne s’imposerait-il comme une nécessité tout comme traquer les pyromanes auteurs de ces délits ne le serait-il tout autant ?

    Roger Wauters

    LA VIDEO