Google Analytics Alternative

bassenge chats errants

  • Bassenge. A qui va-t-on confier l’échevinat des chats errants ?

    chats errantsAlors, en Wallonie, un échevinat des chats errants : absurde ou réel ?

    Réel. Mais si ce n’est pas à Bassenge (à notre connaissance actuelle), l’information a tout de même de quoi surprendre. Depuis ces dernières élections, il existe bel et bien un échevinat des chats errants en Wallonie. Les chats errants ont leur échevin à Dour.

    Joël Tricart, mon collègue de Dour, vient de publier l’info sur Dour blog Sudinfo dans sa rubrique Politique communale ; un article relayé par le journal La Province.

    Monsieur Jacquy Detrain (sic : dont le nom évoque plutôt la mobilité), a été nommé échevin du bien-être animal, un échevinat inédit en Wallonie et peut-être même en Belgique.

    Pourquoi Dour a-t-elle décidé de se doter d’un échevinat du bien-être animal ? La réponse est simple : la problématique des chats errants, récurrente dans l’entité, motive cette création innovante. Et donc, un nouveau  portefeuille à gérer.

    Dour est la première commune à montrer l’exemple en la matière.

    Il existe également des personnes à Dour qui ont envie de s’investir dans des structures d’accueil pour animaux abandonnés. On a voulu qu’elles puissent trouver aide et conseils auprès de l’administration ”, déclare le Bourgmestre Vincent Loiseau.

    A Bassenge, si l’on en juge par la situation des moutons de la Montagne Saint Pierre qui, comme les chats errants de Dour, se retrouvent sans abri pour l’hiver, la responsabilité de l’échevin bassengeois en charge du bien-être animal se verrait déjà mise à bien rude épreuve…

    Lire la suite de l'article sur La Province...

    http://dour.blogs.sudinfo.be/

    http://archives.sudpresse.be/politique-communale-les-chats-errants-ont-leur_t-20121103-H45N4L.html?queryand=dour&firstHit=0&sort=datedesc&by=20&when=-1&pos=0&all=0&nav=0