Google Analytics Alternative

art de vivres galerie liehrmann

  • Exposition « Art de Vivres » à la Galerie Liehrmann de Liège : un grand salon thématique avec la participation de 26 artistes peintres et sculpteurs. Le sculpteur glontois Roger Wauters y participe…

    art de vivres 1.pngLucien Rama : « Une exposition intitulée, ART de VIVRES, propose un regard différent sur l’aliment sublimé celui qui «nourrit» l’inconscient et l’imagination. Mijotée par Dany Liehrmann, dans l’esprit de ses rendez-vous thématiques annuels, cette confrontation rassemblera 26 artistes actuels autour de ce thème très mobilisateur car souvent les artistes sont à l’image des fruits qu’ils abordent » L’exposition se tiendra du vendredi 22 août au dimanche 21 septembre prochain à la Galerie Liehrmann du Boulevard Piercot. Le vernissage aura lieu ce jeudi 21 août dès 18h00.

    Présentation par Lucien Rama Critique d’Art :

    art de vivres 2.jpgArt de vivres…

    De tout temps, la « bonne chère », a suscité l’inspiration de nombreux peintres. On pense bien sûr aux portraits aux légumes d’Arcimboldo, aux tables de Daniel Spoerri ou encore à Andy Warhol qui a mis à l’honneur une célèbre conserve, la Campbell’s Soup Cans. Cet engouement pour la nourriture, pour les vivres, répond à une longue tradition, car le regard des artistes sur l’aliment et la manière dont les sociétés diverses le consomment n’est pas innocent.

    Si Cézanne devait peindre une nature morte aujourd’hui, il peindrait un carpaccio de boeuf, ce plat d’une extrême simplicité inventé par Giuseppe Cipriani au Harry’s Bar de Venise pour la comtesse Mocenigo qui était au régime, tant les fruits et les légumes disparaissent de nos tables.

    La question est intéressante : qu’est-ce l’appétit pour les artistes d’aujourd’hui? De la libido gourmande ou une pressante envie de manger la « junk food », cette art de vivres 3.pngnourriture industrielle formatée qui correspond à une addiction, une tentation irrépressible de manger du gras et du sucré.

    Parlons de fruits. Objet de tous les délits, la pomme est pour beaucoup l’objet du désir, le fruit défendu, le symbole de la tentation irrésistible et de l’interdit transgressé. Le raisin, lui, symbolise l'abondance, le plaisir des sens, la luxure, car il est la nourriture des dieux. L'ananas a longtemps été le signe de l'amitié entre les peuples. Symboles de fécondité, les fruits rouges, les cerises, les prunes et les noix sont de genre féminin dans la langue française alors que le poirier est toujours mis au masculin, car son fruit évoque la virilité...

    Au coeur de l’évènement, il importe de mettre en évidence les photographies originales d’André Louis, qui donnent vie à une véritable galerie de portraits allant du fin bec, à l’épicurien, au fin gourmet au « distingué gastronome ».

    Conçue comme une authentique ballade gustative, cette série met en scène chaque artiste avec son fruit ou son légume fétiche, selon le rythme immuable des saisons, depuis l’entrée jusqu’au dessert, mais toujours avec un regard amusé.

    Enfin, le Chat de Philippe Geluck, le Marsupilami de Batem et les délicieux croquis de Pierre Kroll nous promettent, tout au long de l’été, une savoureuse visite entre le 21 aout et le 21 septembre.

    Rien n’est plus simple que la gastronomie. Un morceau de pain cuit sur pierre, de l’huile d’olive première pression à froid, une pomme, un bout de fromage non industriel, qui vous raconte son histoire, …suffisent à gastronomer, à vous régaler, ce qui est le propre de l’homme. Et si un bon tableau orne votre maison, c’est le début du bonheur absolu.

    Lucien Rama

    Notons que le sculpteur glontois Roger Wauters, connu également sous le nom de Regor pour ses dessins, participe également à cette grande exposition. Présent sur la scène internationale de l’Art depuis plus de 20 ans, il est aussi le blogueur de Bassenge Sudinfo (La Meuse - Sudpresse).

    Tous les renseignements sur le site de la Galerie Liehrmann :

    http://www.galerie-liehrmann.be/

    art de vivres 2.jpg