Google Analytics Alternative

argent

  • Pièces de 1 et 2 cent : le gouvernement veut en finir !

    Faut-il se passer définitivement des pièces de 1 et 2 cent ? Le débat a été réactivé par une étude du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), affirmant que 83 % des petits commerçants sont convaincus de la nécessité d’arrondir les prix à 0 ou 5 cent.

    Un arrondi qui est déjà d’actualité, puisque c’est la solution appliquée chez nous pour décourager l’usage de ces pièces. Mais les intéressés hésitent, de peur d’indisposer leurs clients.

    « Pour le moment, l’étude (du SNI, NdlR) constate que seuls 29 % des petits commerçants appliquent cette règle, souvent par crainte d’une réaction de leur clientèle », confirme le ministre des Finances, Johan van Overtveldt, interpellé il y a peu au Parlement. « Ces pièces représentent un coût considérable pour l’État, leur coût de production étant plus élevé que leur valeur faciale (…) Une évaluation de la législation est en cours. L’arrondi obligatoire est l’un des sujets discutés au gouvernement. »

    L’article complet à découvrir en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-02-14,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-02-14,BASSE-MEUSE,1|16