Google Analytics Alternative

ali hirondelles

  • Bassenge. Les prairies fleuries ont la cote ! Reportage à l’ancien presbytère de Wonck chez Roland et Monique Marchot ! Vidéo et photos ! (1ère partie « Prairies fleuries attitude »)

    vignette prairies fleuries roland.pngEn Vallée du Geer, les prairies fleuries suscitent un réel engouement. C’est surtout que ces surfaces joyeuses et colorées possèdent d’innombrables atouts, que ce soit du point de vue esthétique ou du rôle déterminant qu’elles jouent en faveur de la biodiversité. Joyeuses, sauvages et colorées, les fleurs sauvages sont aussi appréciées pour leur côté naturel ; la légèreté des graminées, lavatères, bleuets, coquelicots, achillées, et autres précieuses collerettes mêlés… n’en finissent pas de séduire les amoureux des jardins comme de l’environnement. Avec Ali Aghroum de « La ferme aux hirondelles de Wonck », la commune de Bassenge a certainement été à la base de cet engouement en montrant l’exemple et, se voulant un modèle pour les citoyens bassengeois, a procédé à l’ensemencement de nombreuses surfaces communales, le rond-point d’Eben en étant un des exemples les plus marquants…

    Photo vignette Roland Marchot. Ci-dessous " Chez Ali à la Ferme des hirondelles de Wonck "

    fleurs sauvages ali 1.jpgPrairies fleuries : les bassengeois ont suivi le pas…

    Si l’on parle de jachères et prairies fleuries, synonymes de grandes surfaces, de nombreuses autres possibilités s’offrent aussi pour des espaces plus réduits tels l’ensemencement bienvenu dans les bacs, terrasses, pots décoratifs…

    Nous nous sommes rendus chez Roland et Monique Marchot à l’ancien presbytère de Wonck, appelé aussi Centre d’Arts Cama, où Roland procédait à un ensemencement de fleurs sauvages dans un bac. Nous y avons réalisé un reportage vidéo.

    En Vallée du Geer , où trouve-t-on des semences fleurs sauvages ali 2.jpgpour prairies fleuries ?

    Voir aussi en bas de l’article : « Adoptez la prairie fleurie attitude » : la Maison Seronvalle de Glons met à votre disposition une large gamme de fleurs sauvages en différents conditionnements pour petites et grandes surfaces.

    Une vidéo Bassenge Sudinfo.

    composition Seronvalle Regor.jpg

    http://www.seronvalle.be/

  • Vallée du Geer. Bonne nouvelle : les hirondelles sont de retour ! Et, avec elles, différentes activités… + voir aussi vidéo

    hirondelles bis.jpgLes hirondelles sont de retour en notre région.

    Aussi, si vous voulez aider les hirondelles, vous pouvez installer des nidsmichel ali roger.jpg chez vous. Le prix coûtant des nids est de 10 euros pour deux nids. L’installation (par Ali - Le spécialiste -) est gratuite. De plus, un panneau « Hirondelles admises » vous sera offert par Natagora.

    Quelles sont les conditions ? 1. Habiter à côté d’une colonie (min.500 mètres). 2. Pour le ou les nids, disposer d’un emplacement à une hauteur de 4 mètres environ. 3. Seule contrainte, il ne faut pas d’arbre situé en face des nids. (photo ci-contre à droite : Michel, Roger et Ali sur la droite de la photo)

    hirondelles hermée.jpgVous souhaitez apporter une aide aux hirondelles ? Les accueillir chez vous ?

    Pour contact et infos : Ali 0475-822886

     

    Weekends portes-ouvertes à la ferme d’Ali à Wonck les 25 et 26 mai prochains…

    A l’occasion des weekends «  Wallonie bienvenue » des 25 et 26 mai à Bassenge, les portes de la ferme d’Ali seront grandes ouvertes (Wonck) le dimanche 26. Ali sera présent de 10h00 à 18h00 pour vous présenter ses installations et répondre à toutes vos questions. Visites et conseils gratuits.

     Vidéo source My TF1 news

  • Bassenge Sudinfo à la source d’un reportage de la RTBF à Wonck…

    ali, abeille solitaire, wonckLe 27 mars dernier, Bassenge Sudinfo faisait paraître un article sur notre Ali local titrant : «  Et pendant ce temps-là chez Ali, les abeilles solitaires se réveillent… ».

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2012/03/27/et-pendant-ce-temps-la-chez-ali-a-wonck-les-abeilles-se-reve.html

    Quelques jours plus tard, les caméras de télévision de la RTBF débarquaient chez Ali à Wonck pour réaliser un reportage. Et mardi dernier, Ali passait au JT de 13h00 (RTBF)

    Ces derniers temps, il est assez récurrent de constater combien sont de plus en plus nombreuses les infos hyper-locales émanant de Bassenge Sudinfo qui se trouvent relayées dans la presse écrite (La Meuse et Sudpresse en priorité) et par les télévisions régionales comme nationales.

    ali abeilles solitaires RTBF.jpg

    En ce qui nous concerne, nous ne pouvons donc que nous réjouir de la confiance que nous accordent les lecteurs du blog, mais aussi les personnes, les associations et les institutions qui nous font parvenir leurs infos.

    Tout cela concourt à valoriser l'image de la Vallée du Geer en lui apportant un regard neuf. 

    Regor

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2012/03/27/et-pendant-ce-temps-la-chez-ali-a-wonck-les-abeilles-se-reve.html

    http://www.rtbf.be/video/v_les-abeilles-solitaires?id=1717523&category=info#.T32lbF4RbrR.facebook

  • Et pendant ce temps-là chez Ali à Wonck, les abeilles se réveillent…

    abeilles wonck, abeilles aliUne véritable leçon de vie.

    Reportage vidéo :

    Je remercie Anne Marie pour l'envoi de cette vidéo qui vient magnifiquement compléter le message... Son blog : http://rannemarie.wordpress.com/?ref=spelling

    Voir aussi : LA SEMAINE SANS PESTICIDE cliquez sur le lien ci-dessous.

    http://www.semainesanspesticides.be/

    (Source youtube «  Ali hirondelles »)

  • Des membres du P.C.D.N. de Remicourt en visite chez Ali hirondelles à Wonck…

    Bassenge : un modèle du genre ?

    ali3.jpgCe dimanche après-midi, des membres du P.C.D.N (Plan communal de développement de la Nature) de la commune de Remicourt se sont rendus à Wonck chez Ali Aghroum - dit aussi « Ali Hirondelles » - qu’on ne présente plus. Leur visite avait pour but, notamment, de s’enquérir des moyens à mettre en œuvre pour favoriser le retour des hirondelles en leur commune.

    Sous la conduite d’Ali, le groupe s’en est alors allé sillonner quelques rues du village de Wonck pour découvrir les différents nids artificiels qui ont été installés par Ali ces dernières années sous les corniches des habitations et constater les résultats obtenus selon leur type. Durant la balade, ont été évoqués également les différents lieux où les nids ont été placés dans tous les villages de la commune de Bassenge, les écueils à éviter, les solutions à apporter à tel ou tel problème rencontré. Différents conseils leur ont été prodigués et toutes leurs questions ont ainsi trouvé des réponses.

    ali hirondelles, ali aghroum, pcdn remicourt

    chouette chevecheEnsuite, Jean-Luc Pirlot et Thierry Missaire, membres de la première heure du PCDN de Remicourt, ont été invités à se rendre dans l’enceinte de la ferme afin de pouvoir toucher la matière des nids artificiels mais aussi mieux percevoir les proportions et le diamètre des orifices. Ils se sont aussi longuement arrêtés sur les nichoirs pour Chouettes chevêches (habités régulièrement) qu’Ali a confectionnés avec de simples caisses à vin ainsi que sur les habitats providentiels pour les abeilles solitaires...

    Avant de les voir repartir avec quelques nids d’hirondelles sous le bras, nous avons pu échanger quelques mots avec un membre du PCDN.

    Jean-Luc Pirlot : «  Chez nous, à Remicourt, le plan communal de développement de la Nature est assez récent. Ce n’est que le 7 mai 2011 que la commune de Remicourt a rejoint le giron en PCDN du bassin du Geer. Parmi les membres, on retrouve différents acteurs : agriculteurs, commerçants, chefs d'entreprise, PME, centre culturel, associations diverses, citoyens élus locaux,  etc… Et, j’aime autant vous dire que ça bouge fort ! Nous avons déjà entamé plusieurs actions d’envergure comme des plantations de haies le long des chemins et talus. 2000 jeunes plants de haies ont été plantés… L’intérêt réside évidemment dans le fait que nos interventions dans le cadre du P.C.D.N sont subsidiées par la Région wallonne..! Pour vous rendre compte à quel point ça bouge à Remicourt, je vous invite à découvrir le site internet spécialement composé et mis en ligne… http://www.remicourt.be/indexPCDN.htm »

    pcdn remicourt, plan communal de développement de la nature

    Cela ne laisse planer aucun doute : grâce aux conseils qui ont été prodigués par Ali aux responsables remicourtois ce dimanche en Vallée du Geer et aux contacts qu’ils se sont promis de continuer à s’échanger, la commune de Remicourt va pouvoir donner un fameux coup d’accélérateur à son plan communal de développement de la nature... !

    Brochure_PCDN_verso.jpg

    Brochure_PCDN_recto.jpg