Google Analytics Alternative

ali aghroum

  • Le magazine NEST de ce mois d’avril consacre un dossier de 6 pages à Ali Aghroum de Wonck, passionné de nature

    ali chouettes chevêches.jpgC’est en effet sous l’intitulé « Un paradis pour les hirondelles » que la journaliste Isabelle Masson-Loodts consacre un dossier complet à Ali Aghroum, figure bien connue en Vallée du Geer, dans le magazine NEST de ce mois d’avril (Le Vif – L’express). Elle y aborde, d’abord, l’intérêt porté par Ali pour les hirondelles puis, elle retrace l’histoire de ce garçon venu de Bruxelles qui a choisi de poser ses pénates en Vallée du Geer et, ensuite, développe comment il est passé de la réflexion à l’action. Le dossier se clôture sur la tour en bois qu’il a réalisée et placée en sa propriété afin de sensibiliser les promeneurs et les passants à la cause de la nature et dont le symbolisme s’ancre dans la notion de « Pari tourné vers l‘avenir.»

    Un article de 6 pages, couleurs sur papier glacé, illustré de splendides photos de Frédéric Pauwels.

    ali abeilles.pngPrésentation du n° d’avril du magazine Nest

    « Avec le soleil qui fait déjà plus que pointer le bout de son nez, nous aspirons tous à profiter du grand air. Dans ce numéro d'avril, vous ne serez pas en reste!

    Nous vous proposons une escapade en Irlande pour y admirer des paysages à couper le souffle et savourer une cuisine traditionnelle agréablement revisitée. Pour les adeptes de jardin, nous avons concocté un dossier mobilier & accessoires pour en profiter en toute saison. Pour ceux qui aiment plonger leurs mains dans la terre, nous vous invitons à découvrir le potager de Marc, qui cultive ses légumes sous cloches. Enfin, le printemps, c'est aussi le retour des hirondelles. Justement, dans la vallée du Geer, Ali Aghroum a décidé de participer activement à la préservation de cet oiseau emblématique. »

    ali aghroum,magazine nest,magazine nest ali aghroum,hirondelles aliPour faire la connaissance de la journaliste Isabelle Massons-Loodts, un article à découvrir ici :

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2014/12/13/journaliste-a-la-rtbf-madame-nature-en-visite-a-glons-adopte-133300.html

    Source :

    http://weekend.levif.be/lifestyle/nest/maison/votre-nest-d-avril-vous-attend-des-ce-vendredi/article-normal-638171.html

  • Sur Youtube, cette vidéo de Bassenge Sudinfo a été vue 60.406 fois !

    Avec plus de 60.000 vues, cette vidéo figure à la première place parmi celles qui ont été publiées sur ce blog depuis sa création en octobre 2012. « Ali vient en aide à un renard blessé… » : un record !

    Mais revenons-en à l’histoire. Nous sommes le 14 février 2014. Il y a donc deux ans.

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2014/02/14/un-renardeau-blesse-a-ete-confie-a-ali-le-jeune-animal-a-ete-99714.html

    Malheureusement, malgré les soins apportés par le cabinet vétérinaire, dans les jours qui ont suivi, le jeune renardeau qui souffrait d’hypothermie a succombé.

  • Wonck. Petite visite chez Ali à la ferme des hirondelles où la nature est en train de se réveiller… Vidéo

    ali 1.jpgPetite visite, ce mercredi 18 mars 2015, chez Ali à la ferme des hirondelles de Wonck où la nature est en train de se réveiller… Si elles ne sont pas encore arrivées, les premières hirondelles sont attendues dans les jours qui viennent…

  • La photo du jour est d’Ali Aghroum. + Vidéo

    « Je m'appelle vallée du Geer. Je suis magnifique quand le soleil se lève… En 30 ans, des milliers de mes amis, les arbres, ont disparu. J’ai tant besoin de leur présence pour la vie et pour rester belle… »

    Ali Aghroum.

    photo du jour ali.jpg

  • Eben. Une exposition de photos de carnavals en Vallée du Geer qui mérite certainement le détour…

    expo photos carnaval février 2015.jpgDepuis le début de ce mois de février une belle exposition de photos se tient au café « Chez Lisiane » à Eben. Accrochées aux cimaises, une trentaine de photos, signées Ali Aghroum et Martin Neven, abordent le thème du carnaval en Vallée du Geer. Des clichés de différents sujets, glanés çà et là, dont on retiendra surtout l’approche sensible et intimiste des photographes, rendent à merveille l’esprit et l’atmosphère propres à ce folklore local issu de traditions séculaires. Le visiteur de l’exposition retrouvera, avec plaisir, des visages bien connus qu’il s’agisse de personnalités locales, de connaissances ou d’amis. L’expo est visible jusqu’à la mi-mars. Le café « Chez Lisiane «  - situé expo photos carnaval février 2015 3.jpgà proximité de l’église d’Eben- est fermé le mardi. Une expo à voir absolument.

    expo photos carnaval février 2015 4.jpg

    expo photos carnaval février 2015 5.jpg

  • Ali interview Lucien Vanstipelen, curé de Bassenge… « Le potager de Lucien » Vidéo.

    lucien vidéo ali.pngQuand Ali, qu’on ne présente plus, interview Lucien qu’on ne présente plus… Cela donne un moment exquis qu’on prend beaucoup de plaisir à présenter… 

  • Activité : "Hirondelles", c'est une envie d'envol. Venez à la rencontre d'Ali Aghroum ce dimanche après-midi !

    ali renardeau 1.jpgUne activité du groupe découverte. Un merveilleux voyage pour les familles dans la vallée du Geer entre Bassenge et Eben.

    Déroulement : Les hirondelles nous seront racontées par une personne passionnée par les oiseaux.

    Symbole de sagesse, de liberté, de fidélité et de fragilité. Oiseau de légende, elle nous annonce le réveil de la nature, la jeunesse de l'année et du cœur. Les hirondelles nous offriront un spectacle annonciateur des beaux jours en s'habillant de couleurs tantôt hivernales tantôt estivales, en remontant un fleuve ou en s'égarant sur une île. C'est le bonheur qui frappe à la porte. Les notes et les soupirs sont ces innombrables hirondelles, qui passent l'air de rien, qui restent en tête dans un coin, qui défient orages et distances, qui partent pour revenir, les ailes chargées des senteurs d'ailleurs. "Hirondelles", c'est une envie d'envol.

    A chacun le sien. Comment avoir des oiseaux chez vous? Comment être heureux ?

    Venez à la rencontre d'Ali Aghroum. Un merveilleux voyage pour les familles.

    Recommandations : Des chaussures de marche ou des bottes sont conseillées, sols variés surtout par ou après temps humide. Un bâton de marche peut être utile !

    En cas de non respect des consignes de sécurité (par exemple : chaussures de marche adéquates), le Groupe Découvertes décline toute responsabilité.

    Degré de difficulté : moyen.

    Durée de la visite: +/- 1 heure. Durée de la balade pédestre: +/- 3 heures.

    Regroupement: . 13 h 00, Au parking du Moulin du Broukay à Eben-Emael

    Moulin du Broukay : Chemin du Broukay; 4690 Eben-Emael

    (Attention ! possibilité de restauration, MAIS avant le départ de la balade) !

    Itinéraire voiture: Au départ de la gare des Guillemins (Liège), prenez l'autoroute d’Anvers sortie Boirs. A la sortie Boirs, tournez vers la droite en direction de Roclenge.

    A Bassenge, au café “ anciennement Micin ” et à présent le “ Relais des Houres ” faisant le coin, allez tout droit et passez le pont du Geer. Après le pont, au carrefour, prenez à gauche la direction de Wonck. Ensuite, allez tout droit et vous arriverez au rond-point d’Eben. Dirigez-vous vers la gauche et suivez les panneaux Moulin du Broukay.

    Drink : au Moulin du Broukay à Eben-Ezer.

    P.A.F: 4 Euros par personne : ce prix est votre participation à la journée organisée par le

    Groupe Découvertes.

    Guide : Ali Aghroum.

    Site: http://2014groupe-decouvertes.blogspace.be

    E-mail: Groupe-Decouvertes@hotmail.com

  • Wonck. L’équipe du « Jardin extraordinaire » de la RTBF a planté ses caméras chez Ali ! Photos et vidéo !

    jardin extraordinaire 5.jpg

    Ce lundi matin 31 mars, sous un soleil resplendissant, une équipe de la bien connue émission de la RTBF « Le Jardin Extraordinaire », a réalisé un reportage à la ferme d’Ali à Wonck. Ali, passionné de nature, leur a fait faire le tour du propriétaire… Une partie du reportage a été consacré aux abeilles solitaires très actives en cette période. Voici quelques photos et une vidéo : « Dans les coulisses d’un reportage de la RTBF… »

    On se réjouit déjà de regarder l’émission. La date vous sera communiquée en temps utile.

    jardin extraordinaire 1.jpg

    jardin extraordinaire 3.jpg

    jardin extraordinaire 6.jpg

    jardin extraordinaire 8.jpg

    ali aghroum,le jardin extraordinaire rtbf

    ali aghroum,le jardin extraordinaire rtbf

     Et la vidéo : " Bassenge Sudinfo fait la p'tite souris..."  

  • Ecole E.F. Eben-Emael. Grâce à une mini caméra placée dans un nichoir, les petits enfants peuvent observer une mésange qui fait son nid !

    nichoir mésange 1.jpgDepuis quelques années déjà, avec le retour du printemps, les petits élèves de la classe de Mme Gérard de l’école fondamentale d’Eben-Emael ont la chance de pouvoir observer en direct une mésange qui fait son nid... Cette installation composée d’un nichoir, d’une caméra et d’une TV a été placée par Ali Aghroum.

    Un procédé on ne peut plus didactique !

    (Source page Facebook E.F. Eben-Emael )

    nichoir mésange 1.jpg

    télé mésange fait son nid.jpg

    télé mésange fait son nid 2.jpg

  • Rectificatif article " Bonne nouvelle, les hirondelles sont de retour..."

    hirondelles bis.jpgUne coquille s'est glissée dans l'article consacré au retour des hirondelles.  Voici le numéro de téléphone d'Ali.

    Il s'agit du n° 0475-822886

    et non le préfixe 0472 comme écrit précédemment. Sur ces entrefaites, l'article a fait l'objet d'une correction, lui aussi.

  • Vallée du Geer. Bonne nouvelle : les hirondelles sont de retour ! Et, avec elles, différentes activités… + voir aussi vidéo

    hirondelles bis.jpgLes hirondelles sont de retour en notre région.

    Aussi, si vous voulez aider les hirondelles, vous pouvez installer des nidsmichel ali roger.jpg chez vous. Le prix coûtant des nids est de 10 euros pour deux nids. L’installation (par Ali - Le spécialiste -) est gratuite. De plus, un panneau « Hirondelles admises » vous sera offert par Natagora.

    Quelles sont les conditions ? 1. Habiter à côté d’une colonie (min.500 mètres). 2. Pour le ou les nids, disposer d’un emplacement à une hauteur de 4 mètres environ. 3. Seule contrainte, il ne faut pas d’arbre situé en face des nids. (photo ci-contre à droite : Michel, Roger et Ali sur la droite de la photo)

    hirondelles hermée.jpgVous souhaitez apporter une aide aux hirondelles ? Les accueillir chez vous ?

    Pour contact et infos : Ali 0475-822886

     

    Weekends portes-ouvertes à la ferme d’Ali à Wonck les 25 et 26 mai prochains…

    A l’occasion des weekends «  Wallonie bienvenue » des 25 et 26 mai à Bassenge, les portes de la ferme d’Ali seront grandes ouvertes (Wonck) le dimanche 26. Ali sera présent de 10h00 à 18h00 pour vous présenter ses installations et répondre à toutes vos questions. Visites et conseils gratuits.

     Vidéo source My TF1 news

  • Wonck. Voici les petits hiboux d’Ali… Des photos remarquables à découvrir…

    les hiboux d'Ali.. 3.jpgChaque année, bien à l’abri dans un vieil arbre mort, les ptits hiboux sortent de leur nid pour faire un petit coucou à Ali !

    Nous n’avons pas résisté à partager ces magnifiques photos avec vous !

    Merci Ali pour ces délicieux moments de vie !

    Photos prises à Wonck.

    les hiboux d'Ali.. 1.jpg

    les hiboux d'Ali.. 2.jpg

    les hiboux d'Ali.. 3.jpg

    les hiboux d'Ali.. 4.jpg

  • La Vallée du Geer compte une nouvelle tour symbolique : elle a été érigée à Wonck ce mardi…

    ali aghroum, hirondelles, wonckCe mardi 15 novembre en fin d’après-midi, c’était l’effervescence chez Ali Aghroum, « l’homme des hirondelles » qu’on ne présente plus en Vallée du Geer.

    Après un an de travail, sa fameuse tour allait enfin être érigée…

    Une tour en carré de 5 mètres de haut faite de bois de pin de « Douglass » aux sections imposantes et qui comporte, sur les quatre flancs, pas moins de 1000 figures d’hirondelles en vol qui ont été détourées grâce à la scie à chantourner d’Ali devenu artisan… Elles lui ont demandé des heures de travail et de patience…

    Et l’heure était proche. Nous attendions impatiemment le camion grue qui avait pris un peu de retard…

    Quand je dis nous, c’est Ali et moi Regor de Bassenge.blogs Sudinfo car Ali avait tenu à me donner l’exclusivité de l’information… En guise d’amitié… Ou en forme de petit présent en remerciement pour les différents entretiens que nous avons eu ces derniers temps (et sur lesquels nous reviendrons… plus tard en ce blog).

    Il est comme ça, Ali : le cœur sur la main.

    16h10. Toujours pas de camion en vue. Coup de fil. Il ne lui resterait plus que 15 km à parcourir pour parvenir enfin à Wonck.

    Alors Ali continue de parler comme si, pour lui, parler était un exutoire… Comme si, pour lui, parler était une sorte d’antidote au trac… car voir enfin sa tour s’orienter définitivement vers le ciel, pensez, pour lui, il y a de quoi en avoir du trac…

    Difficile de l’interrompre surtout quand il parle d’hirondelles. Et en plus, Ali ne sait pas rester en place… Il faut le suivre constamment. Entre deux ajustements des fers destinés à ancrer la tour, il reprend son souffle. J’en profite.

    Regor : « Mais au fait, Ali, que symbolise-t-elle ta tour ? »

    Ali : « La vie ».

    Regor : « Elle symbolise la vie ? ». « Tu as construit une tour, comme une ode à la vie ? »

    Ali : « Non, entendons-nous bien : ma tour symbolise le fait que l’homme doit sa vie à la nature ». « Elle symbolise donc le respect que l’homme doit avoir envers elle ».

    Regor : « Nous dirons donc, plus simplement qu’elle symbolise la symbiose entre l’homme et la nature ? ».

    Ali : « Oui, pourquoi pas. Quelque chose comme ça… ». Bruit de moteur. « Ha, voilà le camion…, enfin.. ! »

     

    ali aghroum hirondelles, wonck, tour, nids d'hirondelles wonck

    A Wonck, ce mardi 15 novembre 2011 vers 17h00,  une tour a donc été élevée à la symbiose entre l’homme et la nature.

    Nous la devons à Ali Aghroum.

     

    ali aghroum hirondelles, wonck, tour, nids d'hirondelles wonck


    Voir toutes les photos dans l’album ci-contre

    Regor

     

    Ali me demande de faire passer un message aux enseignants des écoles de la Vallée du Geer.

    Il reçoit couramment des visites d’écoles et c’est toujours avec un grand plaisir qu’il accueillera les enfants des écoles de la Vallée en son « centre » (il n’aime pas le mot et lui préfère celui de lieu) afin de leur faire partager (gratuitement) ses connaissances en matière de :

    Hirondelles, bien entendu mais aussi donner des réponses concernant les potagers bio, arbres hautes tiges, mésanges, chouettes, vieux arbres, planter des saules : pourquoi ?, de la nécessité des jachères fleuries, insectes…

    C’est totalement gratuit.

    Cependant (entre nous), lui offrir une petite bouteille de vin n’est pas interdit…